Actualités
20/04/2017 à 17:15
Course
Meeting de Printemps
Dernière répétition sur la vitesse pour l’élite des 4 ans

A une quinzaine de jours du Critérium, le samedi 6 mai, les meilleurs 4 ans se retrouvent, poulains et pouliches séparément, pour une dernière répétition sur un parcours de vitesse, 2.100m autostart et petite piste.

Dernière répétition sur la vitesse pour l’élite des 4 ans
 
Diégo du Guélier domine Django Riff dans le Critérium des 3 Ans © JLL LeTrot
 
Le Prix Gaston de Wazières pour les pouliches, puis le Prix Gaston Brunet, qui se disputera à peine une heure après, pour les mâles, vont permettre, ce vendredi soir en nocturne, une ultime revue d’effectif de tous les meilleurs 4 ans, à quelques rares exceptions près, sur une distance plus courte que l’objectif majeur de cette génération.

Le Prix Gaston de Wazières (Groupe II - 2.100m autostart - Grande et Petite Piste) :

Les absentes : Diva du Mouchel (Prix Masina) - Don’t Explain (Prix Une de Mai) - Douce Rebelle (Prix Reine du Corta).
Elles seront 12 au départ, et la nouvelle venue à ce niveau, Désirée, récente lauréate du Prix Paul Leguerney (Groupe II - 2.850m), s’est vu attribué le numéro 3 derrière l’autostart, promesse d’une possibilité de confirmation puisqu’elle a remporté la seule épreuve qu’elle a couru sur ce parcours. Considérée l’été dernier comme la leader de la génération, Dawana devra s’élancer tout à l’extérieur (n°9), et Draft Life, qui présente le meilleur chrono sur 2.100m autostart (1’12’’1) a tiré le numéro 5, mais, tout comme Désirée, elle restera ferrée. Avec les estimées Diana du Châtelet (n°1), Diamond Crown (n°2), Dream Life (n°4), Doria Desbois (n°6) Délia du Pommereux (n°7) et Darling de Reux (n°8), la première ligne est composée de pouliches qui ont toutes été placées, au pire, dans les différentes courses de Groupe depuis leurs débuts. En seconde ligne, Dubaï Union (n°10), qui vient de changer de boxes, Dynastie Aldo (n°11)) et Douceur de Vivre (n°12), tenteront, pour la première fois, de se distinguer parmi l’élite.

Le Prix Gaston Brunet (Groupe II - 2.100m autostart - Grande et Petite Piste) :

Les absents : Dollar Macker (Prix Pierre Plazen) - Diablo du Noyer (Prix Vindex) - Dahlia du Rib et Ducato Bourbon (souvent placés à ce niveau).
Seule épreuve où Bold Eagle, malade en 2015, avait été l’ombre de lui-même, ce Prix Gaston Brunet a fourni l’an dernier le lauréat du Critérium des 4 ans avec Charly du Noyer. Mais auparavant, aucun n’avait pu réussir ce doublé sur deux distances très distinctes (2.100m autostart et 2.850m) depuis Quaro en 2008, lui même premier successeur de Jasmin de Flore en 2001. Autant dire que ce coup de deux est très délicat à réaliser.
Avec 9 partants, il n’y aura pas de seconde ligne, et le vainqueur du Critérium des 3 ans du mois de décembre Diégo du Guélier s’élancera avec le numéro 7, à l’extérieur de Dreammoko (N°6), la valeur montante de la génération, et de Django Riff (n°5), premier leader de celle-ci, triple gagnant de Groupe I : Critérium des Jeunes Prix Comte Pierre de Montesson, Prix Albert Viel et Championnat Européen des 3 ans. Un petit désavantage pour le pensionnaire de la famille Mottier qui découvre, de surcroît, le départ à l’autostart. Encore plus en dehors avec le numéro 9, Discours Joyeux, brillant vainqueur du Prix de Sélection le mois dernier, avait fait afficher à cette occasion le chrono de 1’11’’4 avec départ volté, ce qui constitue la meilleure réduction kilométrique de tous les concurrents. Avec Dijon (n°1), lauréat du Prix Abel Bassigny 2016 sur 2.175m, Detroit Castelets (n°2) en pleine ascension, Doberman (n°3) gagnant du Prix de Tonnac-Villeneuve en janvier, et le champion monté Dragon du Fresne (n°4) que pourrait épauler son compagnon de couleurs Dragon des Racques (n°8), les enseignements, sur la vitesse, avant le Critérium seront très intéressants. 
 
Partagez

FIL INFO

Aller en haut