Actualités
09/08/2017 à 14:50
Course
GNT Paris-Turf
Bel Avis fait plier Aufor de Mire

Associé à Eric Raffin, le protégé de Jean-Michel Bazire s’est montré le plus coriace pour dominer le favori Aufor de Mire au terme d’une belle empoignade dans la 8ème étape du Grand National du Trot Paris-Turf.

Bel Avis fait plier Aufor de Mire

Eric Raffin exulte et conserve son invincibilité avec Bel Avis © Scoopdyga

Avec Aufor de Mire, Bel Avis détenait une première chance théorique au départ de l’étape malouine du Tour de France des trotteurs 2017. Et les favoris n’ont pas failli même si le protégé de Christian Bigeon a sans douté hypothéqué ses chances de succès en ratant sa mise en jambe. Parti vite, Boléro des Vignes est rapidement relayé en tête par Blooma d’Héripré qui anime les débats pendant près d’un tour de piste. Rapproché dans le deuxième tournant, Aufor de Mire comble beaucoup de terrain et prend les rênes de l’épreuve devant les tribunes, contraignant Bolide Jénilou, suivi comme son ombre par Bel Avis, a évoluer en deuxième épaisseur, le nez au vent. Au milieu de la ligne opposée, Charles Bigeon joue son va-tout et sollicite Aufor de Mire afin de creuser l’écart. Le fils de Notre Haufor se détache mais Bel Avis ne s’en laisse pas compter. Eric Raffin décale le pensionnaire de Jean-Michel Bazire qui se lance à la poursuite de l’animateur. « J’ai eu le bon parcours et j’ai décidé de prendre le dos d’Aufor de Mire à l’entrée de la ligne droite, explique le catch-driver au micro d’Equidia Live à l’issue de l’épreuve. Je pense que ça lui a donné un bol d’air bénéfique pour la fin de course ». En très grande forme, Eric Raffin lève les bras en direction du public au passage du disque, lui qui permet à l’entraînement de Jean-Michel Bazire de briller pour la troisième fois en quatre ans dans le Grand National du Trot à Saint-Malo. Aufor de Mire s’octroie un très net premier accessit devant Boléro des Vignes, Viatka Madrik et Tiger Danover, seul concurrent deux deuxième échelon à faire l’arrivée. Bien qu’elle n’ait pas réussi à se distinguer, Ursa Major conserve son maillot jaune.

Justine Gorain enchaîne

Déjà leader au classement du Grand National des Amateurs, Justine Gorain prend le large grâce à son nouveau succès (le deuxième dans ce challenge et le huitième cette année) au sulky de Valbert de Waldam, entraîné par son oncle Jean-Marc Gorain. Une réussite qui force le respect quand on sait que ce fils d’Ighanian a connu des gros ennuis de santé (fracture du bassin). A l'honneur dans le GNT, Eric Raffin confirme sa forme resplendissante (12 succès en une semaine) en remportant l’étape du Grand National des jockeys en selle sur Corail d'Aure (pour Pierre-Emmanuel Mary) et sign un joli triplé avec Dorgos de Guez, représentant de l'écurie Bazire.

Partagez

FIL INFO

Aller en haut