Actualités
12/10/2017 à 16:00
Course
Vincennes Hippodrome de Paris
Prix Gordonia : comme un air de revanche

Disqualifié dans un Prix Georges Dreux dont il était le grandissime favori, Arlington Dream retrouve Aliénor de Godrel, Ulka des Champs et Valse de Rêve qui viennent de le devancer ce vendredi soir à Vincennes Hippodrome. Mais la course est plus ouverte qu’il n’y parait.

Prix Gordonia : comme un air de revanche

Aliénor de Godrel vient de briller dans le Prix Georges Dreux en dominant Ulka des Champs © APRH

Dans ce Groupe III réservé à des trotteurs âgés de 6 à 10 ans au monté, Arlington Dream est en mesure de reprendre le chemin de la victoire...à condition qu'il reste sage. Sans sa faute à l’intersection des pistes dans le Prix Georges Dreux, le pensionnaire de Philippe Allaire aurait sans doute raflé la mise. Toujours est-il que c’est Aliénor de Godrel qui l’a emporté et de très belle manière devant la valeureuse Ulka des Champs (2ème) et Valse de Rêve (4ème). La championne de Gilles Curens, qui avait connu une grosse déconvenue l’an passé dans ce Prix Gordonia dont elle était la grande favorite, affectionne les 2850 mètres de la petite piste (deux succès en trois tentatives depuis qu’elle évolue sous la férule de Gilles Curens). Pilotée pour la première fois par Adrien Lamy, elle s’annonce une nouvelle fois compétitive pour les premières places. Alpha Saltor est de retour sous la selle associé à Eric Raffin et déferré des quatre pieds, ce qui incite logiquement à la méfiance. Est-il besoin de rappeler que ses deux dernières confrontations face à Arlington Dream et Ulka des Champs se sont soldées par autant de victoires ? Après une longue absence, Ugo on Wood a désormais deux courses de rentrée dans les jambes et retrouve sa spécialité de prédilection et un parcours où il a toujours fait l’arrivée (deux succès et un accessit en quatre tentatives). Vittorio de Carly et Vinochka sont en forme et peuvent jouer les trouble-fêtes. Vainqueur à trois reprises lors des dix dernières éditions du Prix Gordonia (voir palmarès ci-dessous), Franck Nivard découvre Romanesque dont la seule sortie au monté, dans le Prix Alfred Lefèvre de Traders, s’est conclue par une disqualification.

1’12’’8

C’est le record de l’épreuve toujours détenu par Picsou de Villabon, vainqueur en 2010. Deux trotteurs ont approché depuis le marqueur établi par le bolide de Patrick Labrousse en trottant deux années de suite dans la réduction kilométrique de 1’12''9 : Uppercut de Manche (2014) et Tess de Villeneuve (2015). 

Les dix derniers lauréats du Prix Gordonia

2016 - Safari Dream - 10 ans - Jean-Yann Ricart - Loïc Peschet
2015 - Tess de Villeneuve - 8 ans - Yoann Lebourgeois - Séverine Raimond
2014 - Uppercut de Manche - 6 ans - Damien Bonne - Thierry Raffegeau
2013 - Rubis Dairpet - 8 ans - Eric Raffin - Sébastien Guarato
2012 - Sourire de Voutré - 6 ans - Franck Nivard - Franck Leblanc
2011 - Risque Tout - 6 ans - Julien Raffestin - Gérard Paillé
2010 - Picsou de Villabon - 7 ans - Ludovic Mollard - Patrick Labrousse
2009 - Lipousz Lesmelchen - 10 ans - Franck Nivard - Benjamin Goetz
2008 - Noise - 7 ans - Franck Nivard - Olivier Boudou
2007 - Nègre du Digeon - 6 ans - Matthieu Abrivard - Loïc Désiré Abrivard

Consultez les partants du Prix Gordonia ici

 
Partagez

FIL INFO

Aller en haut