Actualités
14/04/2018 à 16:00
Course
Meeting de Printemps
Prix Henri Levesque : victoire de prestige pour Délia du Pommereux

Associée à son entraîneur-driver Sylvain Roger, la fille de la matrone Noune du Pommereux défait les favoris et décroche son premier semi-classique ce samedi 14 avril à Vincennes Hippodrome de Paris. L’outsider Dragon des Racques, Draft Life, Django Riff et Détroit Castelets complètent l’arrivée.

Prix Henri Levesque : victoire de prestige pour Délia du Pommereux

Après Tornade du Rib (2012), Délia du Pommereux est la deuxième jument lors des quinze dernières éditions à inscrire son nom au palmarès du Prix Henri Levesque © ScoopDyga

Ce serait faire injure à Délia du Pommereux et son entourage que de dire qu’elle crée une surprise en remportant le Prix Henri Levesque. D’une régularité de métronome depuis de longs mois, faisant l’arrivée à chacune de ses huit dernières tentatives, la représentante de la casaque Noël Lolic méritait une victoire à ce niveau de compétition. C’est surtout le style de sa victoire, la neuvième de sa carrière, et la façon dont elle a « corrigé » les favoris Draft Life et Django Riff qui surprend. Vite en action, Délia du Pommereux est déjà dans le groupe de tête devant les tribunes lorsque Django Riff décide de prendre les commandes de l’épreuve dans le bas de la descente. Au prix d’un effort en troisième épaisseur, Dreammoko parvient à s’emparer un court instant de la pole position dans la plaine avant d’être relayé par Django Riff pour aborder la montée. Le partenaire de Yoann Lebourgeois cadenasse la course tandis que Délia du Pommereux progresse le nez au vent, emmenant dans son sillage Draft Life.

A la sortie du tournant final, Django Riff tente de contenir les attaques qui se font de plus en plus menaçantes. Lancée par Sylvain Roger, Délia du Pommereux passe la surmultipliée et s’envole vers un succès plein d’autorité, succédant à Carat Williams au palmarès de ce Groupe II. « Ma jument a été très bonne, analyse Sylvain Roger au micro d’Equidia. On a pas trop roulé et elle a été impressionnante. La course s’est jouée sur les 500 derniers mètres et ma jument est montée en condition sur sa course de rentrée. "Délia" sait tout faire, sur toutes les distances. Je vais la préparer pour le Critérium des 5 Ans. Elle effectuera son retour à la compétition en juin ou en juillet. » En retrait, l’attentiste Dragon des Racques termine tel un boulet de canon à la corde pour s’emparer du premier accessit aux dépens de la favorite Draft Life, Django Riff, Détroit Castelets et Dreammoko qui concluent quasiment dans la même action.

Visionnez le Prix Henri Levesque ici

Partagez

FIL INFO

Aller en haut