Actualités
16/04/2018 à 07:00
Course
Le Pro du Moment
Matthieu Abrivard, cap 2.000 victoires

C’est à Vincennes Hippodrome de Paris que Matthieu Abrivard vient de remporter sa 2000ème victoire avec sa jument Charmeuse Royale quelques années après avoir remporté sa millième victoire sur cette même piste.

Matthieu Abrivard, cap 2.000 victoires
 
Matthieu Abrivard, tout sourire, après sa 2.000ème victoire © ScoopDyga
 
Il va avoir 33 ans dans quelques jours (le 28 avril). Matthieu Abrivard vient de passer le cap symbolique des 2.000 victoires dans les deux disciplines du trot. Une performance très rare, que lui a offert, ce samedi sur la piste parisienne, une jument qu’il entraîne, Charmeuse Royale, quelques minutes seulement après sa victoire obtenue sur tapis vert avec Elencio.
Fils d’une famille du sérail, puisque son père n’est autre que l’entraîneur Loïc Abrivard et que son oncle Laurent fait partie du top 10 des entraîneurs depuis très longtemps après avoir été un des cracks jockeys de la fin du siècle dernier, son goût de la compétition et sa vocation sont apparus très tôt. Son père prend la décision de l’envoyer en apprentissage chez le maître formateur Joël Hallais en parallèle avec ses études à l’école de Graignes. Il en ressort nanti d’une belle expérience pour un si jeune apprenti, et, associé au crack Jag de Bellouet, il ne tarde pas à remporter le Graal des jockeys, le Prix de Cornulier 2004. Un exploit qu’il réédite les deux années suivantes toujours avec Jag de Bellouet. Il lui faudra attendre 11 années pour s’octroyer un 4ème Cornulier qu’il remporte en 2017 avec « sa » perle Bellissima France qu’il a su façonner pour l’amener au plus haut niveau. Entretemps, Matthieu Abrivard est devenu une vedette à part entière du peloton des meilleurs jockeys et drivers, remportant l’Etrier d’Or en 2010 et figurant régulièrement dans le Top 5 du sulky d’Or. Un sulky d’Or dont il est d’ailleurs à ce jour l’actuel leader avec 42 victoires au trot attelé devançant Jean-Michel Bazire. Avec 14 Groupe I dans les deux disciplines à son palmarès, malgré un grave accident qui l’a tenu longtemps éloigné des pistes, il devrait encore augmenter son score dans les années qui viennent en avançant vers les 3.000 victoires.  

Les 14 Groupe I de Matthieu Abrivard :

Au trot monté :
4 Prix de Cornulier 2004, 2005, 2006 (Jag de Bellouet), 2017 (Bellissima France)
2 Prix des Centaures en 2004 (Mon Jeu Diam), 2016 (Athéna de Vandel)
2 Prix de Normandie en 2010 (Rombaldi), 2016 (Bellissima France)
Prix du Président de la République en 2009 (Rombaldi)
Au trot attelé :
2 Critérium Continental 2012 (Un Mec d’Héripré) et 2017 (Doria Desbois)
Prix de Paris 2010 (Private Love)
 
Partagez

FIL INFO

Aller en haut