Actualités
29/05/2018 à 13:00
Course
En région
Antoine Griezmann ouvre son palmarès au trot

L’attaquant star de l’équipe de France a vu ses couleurs briller pour la première fois au trot lundi soir à l’hippodrome de Vichy-Bellerive. Entraînée par Ludovic Peltier et drivée par Mathieu Daougabel, Fripouille a ouvert son palmarès pour ses premiers pas en compétition.

Antoine Griezmann ouvre son palmarès au trot

L’entraîneur Ludovic Peltier obtient son premier succès pour le Team Grizi au Trot avec Fripouille, drivée par Mathieu Daougabel © Ecurie Ludovic Peltier / ScoopDyga 

Si la casaque du récent vainqueur de l’UEFA Europa Ligue avait déjà brillé au galop, avec Tornibush vainqueur à Marseille-Borély en novembre dernier puis à Lyon-Parilly le 24 mai pour sa rentrée, un succès se faisait attendre au trot. Antoine Griezmann a trouvé le chemin des filets lundi soir à Vichy grâce à sa pouliche Fripouille, une fille de Treskool du Caux qui était inédite. Associée à Mathieu Daougabel, Fripouille a longtemps animé les débats avant d’être débordée par Fair Lady Bleue à l’entrée de la ligne droite. Mais cette dernière a pris le galop à 250 mètres du but, laissant la voie libre à la protégée de Ludovic Peltier qui a résisté aux belles fins de course de Flower Etoilée et Folette du Mans« Je sais ce que c’est que de gagner des courses, confie Mathieu Daougabel. Mais c’est vrai qu’être associé à la casaque d’une personnalité comme Antoine Griezmann, ça ne laisse pas insensible. Je suis très fier car avec "Ludo" (Peltier), on s’était mis beaucoup de pression. Je travaille pour lui depuis début avril et comme il était à pied, il m’a confié Fripouille. »

Si l’objectif était de donner le meilleur parcours possible et d’éviter des « prendre des coups », Mathieu Daougabel admet qu’il ne pensait pas l’emporter à la sortie du tournant final. « Je ne pouvais pas faire ce que je voulais à ce moment-là et Arnaud (Chavatte) avait beaucoup de gaz avec Fair Lady Bleue. Sans doute un peu trop car elle a fini par faire la faute. Mais ma pouliche était en train de revenir et j’ai beaucoup apprécié sa fin de course car elle a été courageuse pour contrer ses rivales. En plus, le chrono, 1’17’’0 sur 2200 mètres, est bon. J’aurais aimé que mon grand-père Georges Favier (NDLR : entraîneur et éleveur des « de Laval »), qui nous a quittés récemment, puisse voir ça. » Venu s’installer dans le Centre-Est après avoir passé près de cinq ans au côté de Bruno Marie, le jeune pilote espère vivre encore d’autres moments forts pour la casaque d’Antoine Griezmann. « Je ne l’ai vu qu’une seule fois, à l’écurie, et c’est quelqu’un de très discret, très simple. Mais c’est un vrai passionné, comme son père qui se déplace à chaque fois que leurs chevaux courent. »

Un joli clin d’oeil pour Antoine Griezmann, également propriétaire de Fleirel Védaquais et Glenn Miller sous l’entraînement de Ludovic Peltier, qui s’apprêtait à disputer le match amical contre l’Irlande avec l’équipe de France de Football, remporté par les Bleus 2-0. La nouvelle de la victoire de Fripouille a d’ailleurs été relayée en direct sur TF1 par le journaliste Fred Calenge qui a déclaré que "Grizou" était « heureux comme un enfant »

Visionnez le Prix de la Dordogne à Vichy remporté par Fripouille ici

Partagez

FIL INFO

Aller en haut