MT image

Les vainqueurs mémorables du Prix des Cévennes | LETROT
Lancement du Meeting d'Hiver

Les vainqueurs mémorables du Prix des Cévennes

30/10/2023 - GRAND FORMAT - SETF

Premier temps fort de l’hiver sur la cendrée, le Prix des Cévennes lance véritablement le meeting d’hiver. Réservé aux très bons chevaux d’âge, il a vu de nombreux grands compétiteurs s’imposer et jouer, quelques semaines plus tard, un bon rôle dans le Prix d’Amérique. Les hongres se sont également distingués à l’image de Cleangame ou Aubrion du Gers.

Jag de Bellouet ©Scoopdyga - Jag de Bellouet (au centre) se défait de Alesi OM (3) et Holographie (7)
Jag de Bellouet remportant le Prix des Cevennes
Roxane Griff ©Scoopdyga - Roxane Griff remporte le Prix des Cevennes avec Eric Raffin

Roxane Griff, lancement de meeting réussi 

On retrouve également le nom de la jument française la plus riche de l’histoire, ROXANE GRIFF au palmarès de cette épreuve. La championne de Sebastien Guarato, élevée dans l’Yonne (89) s’est imposée en 2011 devant Rêve de Beylev. À quelques mois du Prix d’Amerique, le journal Paris Turf titra pour l'occasion « Le Train Bleu » car les deux concurrents, parés d'une casaque aux tons bleus se dirigaient vers les "4B". La partenaire d'Eric Raffin obtient son billet pour la Legend Race deux semaines plus tard dans le Prix de Bretagne et s’annonce comme l’une des possibilités à la victoire finale. La fille de Tenor de Baune échouera finalement de peu pour la victoire dans le Prix d’Amerique, seulement battue par le crack READY CASH qui signe pour l'occasion un doublé dans la Legend Race. Par la suite, la "Dame de Fer" prendra sa revanche sur celui-ci dans le Prix de Paris et remportera également deux Prix de Cornulier en 2014 et 2015, exploit réalisé par une femelle pour la première fois depuis Masina, au début des années 60.


Dans le même thème : L'agenda de la semaine


L'embargo Jean- Michel Bazire

Depuis quelques années, Jean-Michel Bazire semble détenir les clés de cette course. Il a remporté pas moins de 4 des 7 dernières éditions de l’épreuve. L’an dernier, ELIE DE BEAUFOUR devançait une certaine AMPIA MEDE SM, lauréate plus tard dans l’hiver du Prix de France Speed Race, du Prix de Paris Marathon Race, mais également seconde du Prix d’Amerique Legend Race. On retrouve parmi ces 4 vainqueurs de grands noms du trot français comme CLEANGAME ou le regretté AUBRION DU GERS. Ce dernier s’est imposé en 2016 devant une certaine Anna Mix avec la maestria qu’on lui connaissait.

La victoire d'Aubrion du Gers en 2016
Pussy Cat ©APRH - Pussy Cat et Jean Raffin

Pussy Cat, la marque d'une féline

Si l’on remonte les livres d’histoires, on retrouve également un nom bien connu des turfistes assidus, PUSSY CAT. La championne de Jean Raffin (le père du sulky d’or Éric) s’est imposée dans cette épreuve en 1987 et se classera deuxième en 1989, avant d’admirablement se comporter quelques mois plus tard dans le Prix d’Amerique, terminant troisième derrière le crack Ourasi et Poroto. Deux semaines plus tard, la fille de Firstly s’impose dans le Prix de France, devançant cette fois ci Piper Club ou les biens connus Potin d’Amour et Poroto. Elle restera comme l'une des premières championnes de Jean Raffin et celle qui lui aura permis de découvrir le plus haut niveau.


A lire aussi