MT image

Ce que l'on sait de la saison de monte 2023
News
30/11/2022
Course
ELEVAGE
Ce que l'on sait de la saison de monte 2023

Les annonces ces dernières semaines d'entrée de nouveaux étalons dans le parc français pour 2023 se sont succédé. On en sait désormais plus sur l'offre qui se proposera aux éleveurs l'an prochain. Le Guide des Etalons du SEPT compile un total de 267 noms pour la saison à venir. Si tous les étalons trotteurs en activité n'y figurent pas, les acteurs essentiels y sont exposés. Le segment du haut de gamme, avec des sires facturés à 10.000 € et plus, comprendra 21 membres, ou 23, selon que l'on inclut ou non les deux sires au tarif privé que sont Ready Cash et Face Time Bourbon. C'est, quelle que soit l'option retenue, plus qu'en 2022.

Ce que l'on sait de la saison de monte 2023

©Scoopdyga - Ideal du Pommeau lors de sa victoire à Vincennes dans le Grand Prix de l'UET

Article paru dans 24H au Trot - Retrouvez tous les numéros du quotidien en cliquant ici

Le Syndicat des Etalonniers Particuliers de Trotteurs (SEPT) vient de valider son célèbre guide. Il proposera une liste de 267 noms. C'est moins que l'édition 2022 qui en contenait 288. On y compte 24 entrées, parmi lesquelles 21 étalons effectueront la monte pour la première fois. Au sein de ce groupe des nouveaux, deux sont d'emblée catalogués à au moins 10.000 € (HT). Il s'agit d'une part d'Idéal du Pommeau (Ready Cash) facturé 12.000 € HT (2.000 € à la réservation plus 10.000 € poulain vivant) [en photo lors d'un succès à Enghien durant l'été]. Et d'autre part d'Izoard Védéquais (Bird Parker), lancé à 10.000 € HT (1.000 € à la réservation, le reste poulain vivant) par Philippe Allaire et ses associés.

Les données qui suivent sont celles disponibles à la date du 26 novembre et sont susceptibles d'évoluer dans les prochaines semaines.

LES 24 NOUVEAUX ENTRANTS AU CATALOGUE DU SEPT

■ 21 étalons vont effectuer leur première saison de monte
listés par prix de saillie décroissant
Nom (père) – Prix HT (département d'activité)
Idéal du Pommeau (Ready Cash) – 12.000 € (61)
Izoard Védaquais (Bird Parker) – 10.000 € (14)
Just A Gigolo (Boccador de Simm) – 9.000 € (14)
Idao de Tillard (Sévérino) – 8.000 € (61)
Héraut d'Armes (Ready Cash) – 7.000 € (72)
Jaguar Griff (Love You) – 5.000 € (61)
Hatchet Man (Goetmals Wood) – 4.500 € (53)
Handy Bourbon (Kaisy Dream) – 3.500 € (61)
Hip Hop Haufor (Up And Quick) – 3.500 € (53)
Ici C'Est Paris (Dollar Macker) – 3.000 € (61)
Jaguar Wit (Eridan) – 3.000 € (61)
Haiko Dream (Ready Cash) – 2.500 € (61)
Infant Perrine (Atlas de Joudes) – 2.500 € (53)
Invictus Madiba (Booster Winner) – 2.500 € (61)
Gainsborough (Bird Parker) – 2.200 € (14)
Gamay de l'Iton (Bird Parker) – 2.200 € (61)
Fakir de Mahey (Rêve de Beylev) –2.000 € (53)
Gef de Play (Gazouillis) – 1.800 € (61)
Ibra du Loisir (Booster Winner) – 1.800 € (50)
Delfino (Speedy Blue) – 1.700 € (53)
Haribo du Loisir (Rodrigo Jet) – 1.700 € (53)

■ 3 entrent dans le Guide du SEPT mais ont déjà sailli antérieurement
Harvest de Bulière (Charly du Noyer) – 2.200 € (14)
Données antérieures : 57 saillies en 2022*
Giant Chief (Un Mec d’Héripré) – 1.500 € (61)
Données antérieures : 77 saillies en 2022*
Girolamo (Uriel Speed) – 1.000 € (61)
Données antérieures : 12 saillies en 2021 (d'où 9 produits immatriculés) et 33 saillies en 2022*
* : source infochevaux.ifce.fr

Idéal du Pommeau et Izoard Védaquais à 10.000 € et plus
Dans cette liste des nouveaux, deux "I" commencent d'emblée avec un prix de saillie à cinq chiffres. Idéal du Pommeau (Ready Cash), nanti d'une exceptionnelle origine qui en fait une copie génétique quasi parfaite de Face Time Bourbon (Ready Cash et une mère par Love You qui descend de Dimitria par la branche Une Crown) et désormais titulaire d'un Groupe I (le Grand Prix de l'UET), est tarifé à 12.000 € HT (2.000 + 10.000). Il sera logiquement stationné au Haras de la Meslerie dès lors qu'il est entraîné par Sébastien Guarato.
Quant à Izoard Védaquais (Bird Parker), il est lancé par le Haras de Bouttemont de Philippe Allaire à 10.000 € (1.000 + 9.000). Vainqueur de Groupe I (Sulky World Cup 4 Ans) et deux fois placé de Critérium (2e du Critérium des 3 Ans et 3e de celui des 4 Ans), il est un peu moins titré que son compagnon de couleurs et d'entraînement Italiano Vero (Ready Cash) qui avait été positionné à 12.000 € l'an dernier (un tarif conservé pour 2023).

Les champions Just A Gigolo et Idao de Tillard sous les 10.000 €
Le leader des 3 ans Just A Gigolo (Boccador de Simm) - déjà trois Groupes I à son palmarès et des gains de plus de 700.000 €) débutera à 9.000 € (1.000 + 8.000). Sa mère est une fille de Ready Cash qui descend de la classique Fine Perle (Marpheulin). Elle n'a eu que trois produits dont deux deviennent étalon l'an prochain, le second étant Ici C'Est Paris (Dollar Macker).
Celui que l'on peut désormais de leader des 4 ans, Idao de Tillard (Sévérino) sera tarifé à 8.000 € pour ses débuts au haras. Ce petit-fils de la classique Classe de Tillard (Workaholic) officiera au Haras de la Sauvagère de Thierry Duvaldestin, son entraîneur et copropriétaire.

Les premiers étalons fils de...
Avec ces entrées 2023, Eridan (Ready Cash) enregistre son premier fils étalon avec Jaguar Wit 1'11'', un élément classique grâce à sa troisième place du Critérium des 3 Ans (Gr.I).
Dollar Macker (Saxo de Vandel) devient également père de père grâce à l'entrée au haras d'Ici C'Est Paris 1'11''m, vainqueur et placé classique sous la selle (1er du Saint-Léger des Trotteurs, 2e du Prix d'Essai) et lauréat de six Groupes II montés. La particularité le concernant est d'acquérir le statut d'étalon la même saison que son frère cadet Just A Gigolo 1'11'' (Boccador de Simm). Le père de ce dernier, Boccador de Simm (Rieussec) qui passe dans le club des 10.000 € était déjà représenté au haras depuis l'année dernière par Inouï Danica (Boccador de Simm).

LES 21 ÉTALONS AU PRIX CATALOGUE ÉGAL OU SUPÉRIEUR À 10.000 €

Si l'on parle de 21 étalons à 10.000 € et plus, ils sont en fait 23. Comme l'an dernier, Ready Cash (Indy de Vive) et Face Time Bourbon (Ready Cash) sont en effet sans prix officiel mais avec la mention "privé". Ce sont en fait les deux acteurs les plus chers du parc français, surpassant le leader officiel Prodigious (Goetmals Wood) affiché à 20.000 €.

Les étalons à 10.000 € et plus
listés par prix de saillie décroissant
Nom (père) – Prix HT total (département d'activité)
Prodigious (Goetmals Wood) – 20.000 € (61)
Fabulous Wood (Ready Cash) – 18.000 € (61)
Love You (Coktail Jet) – 18.000 € (61)
Royal Dream (Love You) – 15.000 € (61)
Follow You (Ready Cash) – 14.000 € (61)
Bold Eagle (Ready Cash) – 12.000 € (61)
Gu d'Héripre (Coktail Jet) – 12.000 € (61)
Idéal du Pommeau (Ready Cash) – 12.000 € (61)
Italiano Véro (Ready Cash) – 12.000 € (14)
Un Mec d'Héripré (Orlando Vici) – 12.000 € (61)
Bird Parker (Ready Cash) – 11.000 € (14)
Brillantissime (Ready Cash) – 11 000 € (14)
Charly du Noyer (Ready Cash) – 11.000 € (14)
Gotland (Ready Cash) – 11.000 € (14)
Boccador de Simm (Rieussec) – 10.000 € (14)
Booster Winner (Love You) – 10.000 € (61)
Carat Williams (Prodigious) – 10.000 € (61)
Etonnant (Timoko) – 10.000 € (53)
Feliciano (Ready Cash) – 10.000 € (14)
Helgafell (Charly du Noyer) – 10.000 € (14)
Izoard Védaquais (Bird Parker) – 10.000 € (14)

Une offre à 10.000 € et plus supérieure à 2022
À périmètre comparable, avec le positionnement à part de Ready Cash et de Face Time Bourbon, on obtenait 16 étalons tarifés à 10.000 € et plus en 2022. Cet écart provient des cas suivants :
■ la disparition du catalogue de Goetmals Wood (à 11.000 € au printemps dernier) ;
■ l'entrée de deux nouveaux à 12.000 € (Idéal du Pommeau) et 10.000 € (Izoard Védaquais) ;
■ les prix évalués à la hausse de quatre étalons qui passent dans la strate 10.000 € et plus, soit :
- Boccador de Simm : 10.000 € contre 6.000 € en 2022
- Booster Winner : 10.000 € contre 9.000 € en 2022
- Carat Williams : 10.000 € contre 9.000 € en 2022
- Etonnant : 10.000 € contre 3.900 € en 2022

Bouttemont en tête dans le haut de gamme
Avec bien sûr Ready Cash, le Haras de Bouttemont possède le sire français le plus cher. Il comptabilisera aussi en 2023 sept étalons à 10.000 € et plus : Italiano Véro, Bird Parker, Brillantissime, Charly du Noyer, Gotland, Izoard Védaquais et Helgafell. Les lieux compteront encore cinq autres étalons facturés entre 9.000 € (Just A Gigolo et Hohneck) et 6.000 € (Dollar Macker). Dans le segment de 10.000 € et plus, le Haras de la Meslerie (Idéal du Pommeau, Bold Eagle et Carat Williams) et de la Gastine (Fabulous Wood, Love You et Follow You) sont ensuite les plus représentés.

Distribution des étalons en fonction de leur prix de saillie 2023 dans le Guide du SEPT
■ conditions privées : 2
■ 10.000 € et plus : 21
■ 5.000 € à 9.999 € : 37
■ 2.500 € à 4.999 € : 76
■ moins de 2.500 € : 131

La sortie du catalogue SEPT de Goetmals Wood
Affiché l'an dernier à 11.000 €, Goetmals Wood (And Arifant) n'est plus proposé cette année. Cet étalon important dans le parc français, qui a véhiculé avec succès la lignée alternative de Sharif di Iesolo, via And Arifant, est âgé de 28 ans. Il a encore sailli 80 juments cette année mais n'a "que" 42 produits immatriculés parmi les "M".

Share
Follow us Do not miss anything
Go to top