©Scoopdyga - Gu d'Héripré a été le plus rapide dans les qualificatives françaises

La Finale du Grand Prix de l'UET, qui se disputera vendredi 16 octobre en nocturne à Paris-Vincennes, constituera le point d'orgue d'une affiche sportive somptueuse, avec trois courses de Groupe I au menu. L'épreuve réservée aux meilleurs 4 ans européens a attiré un magnifique plateau. Les amateurs de haut niveau se réjouissent d'avance à l'idée de voir évoluer pour la première fois en France Ecurie D, annoncé comme un phénomène par de nombreux spécialistes. L'élève de Jean-Pierre Dubois, entraîné en Suède par Frod Hamre, possède un palmarès quasi parfait avec 12 victoires en 13 sorties. Il a remporté avec aisance sa batterie qualificative chez lui, sera associé à Björn Goop et a hérité d'un numéro 5 favorable derrière les ailes de l'autostart. Aetos Kronos est le lauréat de l'autre batterie suédoise. Il s'élancera au couloir 4.

Gu d'Héripré a enlevé quant à lui l'une des deux courses qualificatives françaises. C'est lui qui a trotté le plus vite, en 1'11''7, laissant une forte impression. Le pensionnaire de Philippe Billard, deuxième du Critérium des 3 Ans et troisième du Critérium des 4 Ans, essaiera de décrocher le premier Groupe I de sa carrière, aidé en cela par un numéro 2 très avantageux. Gotland, toujours performant face à l'élite, est le lauréat de la seconde batterie qualificative tricolore, il partira au couloir 3. La succession de Face Time Bourbon est en jeu.

Suite aux dernière mesures gouvernementales dans le cadre de la lutte contre la Covid 19, les conditions d'accueil à l'Hippodrome Paris-Vincennes seront modifiées ce vendredi 16 octobre. L'accès sera réservé uniquement aux professionnels des courses (les membres LeTROT), aux personnes munies d'une réservation au restaurant et aux détenteurs des cartes PMU et Hipp Hipp Hipp, dans la limite de 1 000 personnes, le port du masque sera obligatoire. Les épreuves seront à suivre en direct sur la rubrique live du site letrot.com, sur la chaîne Equidia et sur equidia.fr.

Voir les partants du Grand Prix de l'UET (finale)

©Scoopdyga - L'hippodrome de Mauquenchy accueillera la réunion initialement prévue vendredi à Paris-Vincennes

Voici les informations pour les réunions des quatre prochains jours : 
 
Jeudi 21 mai
La réunion PMH de Laon (Abbeville) est annulée et sera reportée à une date ultérieure qui sera prochainement communiquée.
 
Vendredi 22 mai
La réunion PREMIUM de Paris-Vincennes est transférée à Mauquenchy.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 700 mètres grande piste seront disputées sur la distance de 2 850 mètres.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 850 mètres grande piste ou petite piste seront disputées sur la distance de 2 850 mètres.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 100 mètres grande piste départ à l’aide de l’autostart seront disputées sur la distance de 2 150 mètres départ à l’aide de l’autostart.
 
Samedi 23 mai
La réunion PREMIUM d’Enghien est transférée à Laval.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 150 mètres départ à l’aide de l’autostart seront disputées sur la distance de 2 050 mètres à l’aide de l’autostart.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 875 mètres seront disputées sur la même distance.
La réunion PREMIUM de Reims est annulée et sera reportée à une date ultérieure qui sera prochainement communiquée.
 
Dimanche 24 mai
La réunion PMH de La Capelle est transférée à Chartres.
Toutes les épreuves se dérouleront sur la distance de 2 800 mètres.
 
Lundi 25 mai
La réunion PREMIUM d'Amiens est transférée à Mauquenchy
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 900 mètres seront disputées sur la distance de 2 850 mètres.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 400 mètres départ volté seront disputées sur la distance de 2 850 mètres départ volté.
Les épreuves initialment programmées sur la distance de 2 400 mètres départ à l'aide de l'autostart seront disputées sur la distance de 2 150 mètres départ à l'aide de l'autostart.
 
Mardi 26 mai
La réunion PREMIUM de Vincennes est transférée au Mans
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 700 mètres et 2 850 mètres Grande Piste seront disputées sur la distance de 2 950 mètres.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 200 mètres Petite Piste seront disputées sur la distance de 2 300 mètres.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 100 mètres départ à l'aide de l'autostart seront disputées sur la distance de 2 200 mètres départ à l'aide de l'autostart.
 
Mercredi 27 mai
La réunion PREMIUM de Reims (Nancy) est transférée à Lyon-Parilly
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 550 mètres seront disputées sur la distance 2 850 mètres.
En raison de la tenue d'une réunion PREMIUM le lendemain sur le même hippodrome, la première course sera programmée à 11h55. En conséquence, la première course de la réunion de Caen sera programmée à 16h27 au lieu de 11 h 55 prévu initialement.
 
Vendredi 29 mai
La réunion PREMIUM de Vincennes est transférée à Laval.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 700 mètres et 2 850 mètres Grande Piste seront disputées sur la distance de 2 875 mètres.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 200 mètres Petite Piste seront disputées sur la distance de 2 225 mètres.
Les épreuves initialement programmées sur la distance de 2 100 mètres départ à l'aide de l'autostart seront disputées sur la distance de 2 050 mètres départ à l'aide de l'autostart.
 

©Scoopdyga - Bilibili et Alexandre Abrivard pourraient offrir à nouveau un grand spectacle au public

Créé en 2018, le Triptyque est un défi majeur qui consiste à remporter au cours du même Meeting d'Hiver les trois plus belles épreuves au trot monté disputées à l'Hippodrome Paris-Vincennes, à savoir le Prix du Calvados, le Grand Prix de Cornulier et le Prix de l'Ile-de-France. Aucun trotteur n'a réussi le challenge jusqu'à présent, constat valable également depuis 2010, année où le Prix de l'Ile-de-France a acquis le statut de Groupe I. La troisième manche aura lieu dimanche 2 février avec au départ le crack Bilibili, lauréat du Prix de Calvados et du Grand Prix de Cornulier. Le protégé de Laurent-Claude Abrivard, considéré comme le meilleur trotteur monté actuellement, a donc tous les arguments pour remporter le Triptyque, et la prime de 100 000 euros associée. Le partenaire d'Alexandre Abrivard s'élancera en tout cas avec le statut d'immense favori.

Impressionnant lors de sa victoire dans le récent Grand Prix de Cornulier, Bilibili avait déjà enlevé les deux premières épreuves du Triptyque l'an passé. Un ennui de santé l'avait cependant empêché de participer au Prix de l'Ile-de-France. Il cherchera déjà à prendre une revanche sur le mauvais sort. Notons qu'il avait triomphé dans cette course en 2017 en établissant le nouveau record (1'10''5). Déjà détenteur de 12 trophées de Groupe, Bilibili pourrait vraisemblablement entrer davantage dans la légende du Trot dimanche. 

Le Trophée Vert 2020 devait commencer dimanche 5 avril à Avignon. La suspension des courses liée à la situation sanitaire actuelle en a décidé autrement. Le véritable coup d'envoi aura lieu dimanche 24 mai à Villeneuve-sur-Lot. Les quatre premiers rendez-vous sont annulés, l'édition 2020 comprendra donc 10 étapes avec une Finale le 6 septembre à Craon. Comme pour tous les autres hippodromes, les premières réunions du circuit sur herbe se dérouleront à huis clos renforcé. L'accès au champ de courses sera interdit au public, seuls les socioprofessionnels concernés y auront accès. Vous pourrez suivre toutes les épreuves sur nos pages live et replay, sur la chaîne Equidia et sur equidia.fr

Malgré un contexte particulier, le Trophée Vert 2020 va à nouveau offrir son lot de magnifiques confrontations et de suspense. Créé en 2001, le circuit propose des courses palpitantes sur des pistes en herbe, une configuration différente qui nécessite de réelles aptitudes. Les spécialistes du gazon sont souvent à l'honneur ! Des hippodromes champêtres situés dans toutes les régions françaises accueillent des compétiteurs de grand talent. A chaque étape, les chevaux marquent des points en fonction de leur résultat. Un classement général est ainsi établi et les vainqueurs sont récompensés après la Finale à Craon. Nouveauté cette année : chaque lauréat d'étape obtient directement sa qualification pour la Finale.

Le Trophée Vert se décline en trois compétitions : professionnels, apprentis-lads-jockeys et amateurs. En 2018, le vainqueur Bugsy Malone avait marqué les esprits en remportant les sept étapes auxquelles il a participé. Il était resté invaincu dans le circuit jusqu'à la Finale, où il s'était classé troisième. Blues des Landiers s'est quant à lui imposé l'an passé. Il a réussi l'exploit de gagner la compétition globale et la Finale à Craon. Qui va lui succéder en 2020 ? Retrouvez les classements complets et l'actualité du Trophée Vert dans la rubrique dédiée sur letrot.com.

Voici le calendrier de l'édition 2020 :
Dimanche 24 mai – Villeneuve-sur-Lot
Dimanche 31 mai – La Roche-Posay
Dimanche 14 juin – Arras
Dimanche 28 juin – Landivisiau
Dimanche 5 juillet – Agon-Coutainville
Dimanche 19 juillet – Royan
Dimanche 2 août – Aix-les-Bains
Dimanche 9 août – Bréhal
Dimanche 23 août – Montier-en-Der
Dimanche 6 septembre – Craon (Finale)

 

©Scoopdyga - Carly sera en lice dans le Prix Djerid

C’est le cas par exemple du très régulier Carly qui possède le meilleur record sous la selle des huit participants de cette édition 2020 en 1’10’’7. Le cheval entraîné par Thierry Duvaldestin a réalisé cette performance le mois dernier dans le Prix Auguste François (Groupe II), en finissant troisième tout près de Boss du Méleuc, une référence s’il en est puisqu’il est le vainqueur de ce Prix Djerid l’an dernier. L’entraîneur ornais sera aussi représenté par Gross Weight qui possède un record de 1’12’’2 sur le parcours. Un parcours sur lequel Daida de Vandel, qui vient de prouver son retour à son meilleur niveau en renouant avec le succès, compte également un succès.

Dans ce domaine de la vitesse, le benjamin de l’épreuve, à savoir le 6 ans Eros du Chêne, n’en manque pas non plus. Il a déjà eu l’occasion à plusieurs reprises de s’illustrer sur ce parcours de la petite piste à l’attelé. Ses tout récents débuts dans la spécialité du trot monté se sont soldés par une très encourageante troisième place dans le Prix Jules Lemonnier (Groupe II). Ce jour-là, il terminait juste derrière Vertige de Chenu, auteur d’une année 2019 au cours de laquelle il a remporté ses premiers succès sous la selle, en faisant impression à plusieurs reprises sur des parcours de tenue mais aussi de vitesse. Le représentant de Jean-Michel Baudouin fait partie des chevaux âgés de 11 ans, autorisés à courir jusqu’au mois de mars selon la nouvelle règlementation mise en place depuis ce meeting d’hiver, au départ dimanche. Il sera en effet accompagné de Volcan de Bellande, lequel terminait troisième l’an dernier de cette course, et Vivier de l’Oison.

Voir les partants

 

Follow us Do not miss anything
Go to top