News
07/09/2018
Course
Meeting d'été
Prix de Basly : une nouvelle explication entre Ferreteria et Feeling Cash

Autour du Prix d’Eté, épreuve majeure de ce samedi, le Prix de Basly est le second Groupe II de la réunion, réservé aux meilleurs 3 ans sous la selle. Trois autres courses de Groupe complètent le programme.

Prix de Basly : une nouvelle explication entre Ferreteria et Feeling Cash

Le 27 août, Ferreteria était venue ajuster sur le fil Feeling Cash sur les 2 700 mètres du Prix de Basly. Fado du Chêne, absent ce samedi, terminait 3e. @APRH

Deux des trois meilleurs éléments de la génération des 3 ans montés sont au départ de ce Prix de Basly, couru sur la courte distance de 2 175 mètres. Premier et deuxième du Prix Pierre Gamare, disputé le 27 août sur 2 700 mètres, la pouliche Ferreteria et Feeling Cash se retrouvent aux prises. En revanche, le leader de la génération, Fado du Chêne a préféré faire l’impasse sur cet ultime course préparatoire menant au Prix des Elites, se réservant pour ce Groupe I, programmé le 30 septembre.

Entre la pouliche de Jean-Pierre Dubois, associée à Matthieu Abrivard, et le mâle exploité par Philippe Allaire et monté par Yoann Lebourgeois, le peu d’écart à l’arrivée du Prix Pierre Gamare montre qu’ils se tiennent de près (revoir la course) Ce jour-là, Ferreteria avait pour elle de bénéficier d’une condition physique parfaite, tandis que le mâle effectuait sa rentrée, n’ayant plus été revu depuis sa 2e place dans le Prix d’Essai, à la fin juin. Autre critère pouvant jouer à l’avantage du fils de Ready Cash : la courte distance. Ainsi, dans le Prix d’Essai couru sur la distance de ce Prix de Basly, Feeling Cash avait largement devancé Ferreteria. Il avait été le seul à donner du fil à retordre à Fado du Chêne. Revoir la course

Derrière ces deux « incontournables », Figa du Rib est la valeur en hausse du petit peloton. Révélée à Enghien au monté, la pouliche de Joël Hallais vient en effet de terminer 4e de ce Prix Pierre Gamare, au terme d’une belle fin de course, devant France Brésil (5e) qui effectuait en revanche une petite rentrée. Ces deux pouliches viseront plutôt une belle place, tout comme Flore de Janeiro, dont il ne faut pas oublier la 3e place dans le Prix d’Essai.

35 minutes plus tôt, dans le Prix de Montier-en-Der (Groupe III, course Européenne), le trotteur allemand, Orlando Jet sera l’objet de tous les regards. Ce fils du Trotteur Français Orlando Vici, invaincu en deux sorties lors de ses venues en France, a fait très, très grosse impression à Enghien dans le Prix de la Porte de Versailles (voir la course). Ce magnifique cheval a de grandes ambitions pour l’avenir et, pourquoi pas un jour, dans le GP d’Amérique. C’est dire !

 

btn telecharger invitation nopdf

Share

FIL INFO

Follow us Do not miss anything
Go to top