©Scoopdyga - Dream de Lasserie fait son entrée dans le GNT Paris-Turf avec de légitimes ambitions

Entrée en lice de Dream de Lasserie

Son âge (6 ans), son niveau de gains (244 000€) avant la course de mercredi et sa série exceptionnelle de performances répétées font de lui un trotteur au profil parfait pour briller dans le GNT Paris-Turf. Dream de Lasserie sera en lice mercredi à Beaumont-de-Lomagne et cette étape dans le Tarn-et-Garonne signifie pour lui son entrée dans le « Circuit des Cracks ». Le protégé de Romain Derieux a débuté son année 2019 par trois succès consécutifs à Vincennes Hippodrome de Paris, à Cagnes-sur-Mer et à Lyon-La Soie et a ainsi rebondi sur une année 2018 marquée par la bagatelle de 11 succès ! Corde à droite, Dream de Lasserie a gagné quatre fois et pris deux places en 19 tentatives. 66ème au classement des Cracks Séries, c’est lui qui affiche la meilleure position de tout le peloton de mercredi tout en s’élançant du premier échelon.

La ligne du 7 avril à Beaumont-de-Lomagne

Aldo d’Argentré s’élancera lui 25m derrière Dream de Lasserie et arbore le compte en banque le plus riche des 14 partants. Il vient de réaliser une démonstration de force et de vitesse sur cette piste de Beaumont-de-Lomagne quand il remportait le Grand Prix Dynavena devant Bilooka du Boscail et Boxing Day, tous deux également validés au départ de cette 4ème étape du Grand National du Trot Paris-Turf. Comme Dream de Lasserie, Aldo d’Argentré avait réalisé une saison 2018 prolifique avec six succès à la clé dont un dans un Quinté parisien pour clore son année, le 31 décembre.

Objectif classement général

Cross Dairpet participera mercredi à sa troisième étape du Grand National du Trot et après deux 5èmes places à Marseille puis à Lyon, ce représentant des couleurs de Michel Sardou peut ambitionner une belle opération au classement général : une nouvelle place à l’arrivée et il prendrait seul la tête. Issue du même élevage, celui de Roger Pojasek,  Verika Dairpet, 3ème à Lyon-La Soie, peut aussi viser haut au profit d’une bonne performance mercredi.

Voir les partants de la 4ème étape du GNT Paris-Turf à Beaumont-de-Lomagne

©Aprh - Green Grass, Golden Bridge, Girls Talk et Général du Parc sont en lice mardi

Honneurs à la numéro 1, Green Grass qui avait su mener sa tâche à bien dans le Critérium en résistant jusqu'au bout à la bonne attaque de Golden Bridge. La fille de Bold Eagle devenait ainsi la première lauréate classique dans cette promotion de 2016. Avant cela, elle avait pris le leadership chez les pouliches quand elle avait su enchaîner des victoires dans les Gr.II Prix Gelinotte et Prix Roquépine. La protégée de Sébastien Guarato prenait alors le relais de Girls Talk et Greepeace qui s'étaient elles-mêmes succédées en qualité de numéro 1 chez les pouliches. Elles seront de nouveau sur la ligne de départ ce mardi dans le Prix Masina qui propose un parcours de 2100m avec départ à l'autostart. Un tracé que vont découvrir ces actrices principales. Voir les partantes du Prix Masina.

Golden Bridge a lui déjà brillé sur 2100m autostart mais sur la petite piste, remportant le Prix Léopold Verroken le jour du Grand Prix d'Amérique à Vincennes Hippodrome de Paris. Ce représentant de Philippe Allaire, fils de Ready Cash, avait donc signé son entrée au plus haut niveau de la hiérarchie en devenant le dauphin de Green Grass et le numéro 1, du moins provisoirement, des poulains "G". Car cette hiérarchie peut évidemment encore évoluer d'ici le prochain grand rendez-vous de Groupe I pour cette promotion à l'attelé : le Prix Albert Viel, programmé le 23 juin prochain. Golden Bridge sera l'un des quatre trotteurs entraînés par Philippe Allaire alignés au départ avec Gotland (invaincu jusuqu'au Critérium des Jeunes Prix Comte Pierre de Montesson dans lequel il fut disqualifié), Gospel Pat, sur la montante depuis plusieurs semaines et Get Happy. Sébastien Guarato présente lui Gamble River qui va tenter de poursuivre la superbe série connue par son propriétaire Gérard Manzi (voir article dédié) et Godigious Deladou qui fait sa rentrée avant de retrouver le trot monté. Autre cheval en plein boum, le Suisse Gipson Creek fait son arrivée à ce niveau de compétition alors que le doué Général du Parc effectue sa rentrée dans une course qui s'annonce palpitante. Voir les partants du Prix Paul Karle.

©JLL-LeTROT / Looking Superb, trotteur norvégien entraîné en France par Jean-Michel Bazire, a été invité pour l'Elitloppet 2019

Bahia Quesnot dans l'Olympiatravet

Il y a deux manières de participer à l'Olympiatravet : soit en se qualifiant (4 courses distribuent des tickets d'entrée dont la dernière se dispute ce dimanche 21 avril Romme), soit en étant invité comme c'est le cas pour la Française Bahia Quesnot. 2ème du Grand Prix de Belgique mais surtout 3ème du Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur à Cagnes-sur-Mer derrière Readly Express et Dijon, la protégée de Junior Guelpa a donc reçu son carton d'invitation pour cette épreuve qui lance la campagne internationale en Scandinavie dans une semaine, le dimanche 27 avril.

Eridan dans la Finlandia Ajo

Vainqueur en décembre dernier du Critérium Continental, le très véloce Eridan a lui reçu une invitation à la Finlandia Ajo du samedi 4 mai sur l'hippodrome de Vermo en Finlande. Cette épreuve a régulièrement souri aux français et le dernier tricolore vainqueur est Univers de Pan, lauréat de l'édition 2014. Readly Express (Grand Prix d'Amérique 2018) pourrait être au départ.

Direction l'Italie pour Face Time Bourbon

Le champion de la promotion de 2015 est la co-propriété de plusieurs Italiens qui rêvent de voir Face Time Bourbon concourir chez eux en Italie. Le rêve devrait être exaucé grâce au Grand Prix d'Europe le 19 mai fort probablement disputé à Milan. Le 1er mai se disputera à Naples le traditionnel Grand Prix de la Loterie pour lequel avaient été pressentis Bel Avis et Abydos du Vivier. À confirmer.

Les invités pour l'Elitloppet (26 mai) et les possibles pour le week-end

Le Prix de l'Atlantique Casino Barrière Enghien-les-Bains a été l'occasion pour les organisateurs de l'événement de l'année en Suède de proposer de nouvelles invitations. Après celle délivrée dès le mois de mars à Dijon, superbe dauphin de Readly Express dans le Grand Critérium de Vitesse de la Côte d'Azur, puis celle à l'attention d'Aubrion du Gers (qui sera vu avant à Argentan dans le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie samedi prochain puis à Caen dans le Prix des Ducs de Normandie le 15 mai), Looking Superb a reçu lui aussi son carton des mains d'Anders Malmrot venu à Enghien pour assister à la grande course. Sa dauphine Uza Josselyn a également été conviée et sa participation devrait être validée prochainement. Elle rejoindrait une liste où figurent déjà les noms de Readly Express, Propulsion et Double Exposure.

L'Elitloppet est le sommet d'un grand week-end de courses au cours duquel d'autres trotteurs français pourraient être vus : Bel Avis dans la Sweden Cup, Blé du Gers dans le Harper Hanovers (course-marathon) mais aussi Arlington Dream et Boss du Meleuc dans la grande course au trot monté (participations à valider).

©DR / Derby du Dollar et Matthieu Abrivard souverains à l'arrivée de la 2ème étape du Trophée Vert à Ecommoy

Il avait été souligné dans ces pages actualités et spécifiquement dans l’article « Focus sur Ecommoy » que Matthieu Abrivard connaissait une très belle réussite sur l’hippodrome sarthois. Numéro 1 au nombre de victoires sur les deux dernières saisons avec un coefficient de réussite très élevé, il a fait très fort ce dimanche en signant un retentissant coup de quatre. Et dans ce carré de succès, la plus belle course du programme, à savoir la 2ème étape du Trophée Vert au sulky de Derby du Dollar. Seul 6 ans à défier ses aînés et particulièrement bien engagé au premier échelon (il en était le plus riche), le protégé de Sylvain Roger a de surcroît profité d’un parcours sur mesure dans le sillage de l’animateur Bachar dont il a disposé avec une très grande aisance dans la dernière ligne droite.

Pour seulement sa deuxième sortie sur une piste en herbe de sa carrière, Derby du Dollar signe donc une victoire pleine d’autorité, la première sur cette surface, la 4ème de sa carrière. Il décroche les 15 points promis au vainqueur et rejoint ainsi en tête du classement général Aulne Planais, lauréat à Oraison. Revoir la course.

Chanelle de Ginai et Marion Plassais ont quant à elles remporté l’étape du Trophée Vert des Amateurs (revoir la course) avant que Batounet et Jules Gastineau ne s’adjugent l’épreuve réservée aux apprentis (revoir la course).

Prochaine étape du Trophée Vert dimanche prochain à Nort-sur-Erdre.

©Aprh - Freyja du Pont prend encore de la hauteur en gagnant le Prix Gaston de Wazières

Freyja du Pont enchaîne dans le Prix Gaston de Wazières.

Déjà séduisante dans le Prix Paul Leguerney à Vincennes Hippodrome de Paris, Freyja du Pont double la mise dans la dernière étape vers le Critérium des 4 Ans réservée aux seules pouliches. Patronne du peloton avec son entraîneur Jean-Michel Bazire au sulky, elle ne se laisse jamais franchement inquiéter pour finir et décroche avec aisance sa 2ème victoire de Gr.II consécutive, la 9ème depuis le début de sa carrière. Jean-Michel Bazire a ainsi commenté sa course au micro d’Equidia : « On n’est plus trop surpris de la voir gagner. Dans le dernier tournant, j’ai pris mon temps et elle le fait facilement car je ne lui ai pas demandé grand-chose. C’est une petite jument qui est sur la brèche depuis plusieurs mois et ce sera sa récupération qui nous dira si on va sur le Critérium des 4 Ans ou pas. »

La fille de Quinoa du Gers devance au classement final la très régulière Fanina des Racques, Fend la Bise toujours là elle aussi et Ferreteria, toutes déferrées des quatre pieds.

Revoir la course

Face Time Bourbon finit mieux son Prix Gaston Brunet qu'il ne l'a débuté.

Un faux départ, puis les premiers mètres de course au galop, Face Time Bourbon a connu un début de course un peu plus cahotique qu'à son habitude dans le Prix Gaston Brunet, l'autre compétition réservée aux 4 Ans au menu de ce superbe programme de samedi à Enghien. Auteur d'un magnifique dernier kilomètre et d'une toute aussi belle dernière ligne droite, le partenaire de Björn Goop parvient à prendre le meilleur sur l'animateur Falcao de Laurma. Ses propriétaires italiens souhaitant voir courir le fils de Ready Cash le Grand Prix d'Europe à la mi-mai dans leur pays, Face Time Bourbon ne défendra pas son titre de leader de la promotion le 5 mai prochain à Vincennes Hippodrome de Paris. Son dauphin du jour, Falcao de Laurma, qui reste le seul à l'avoir devancé un jour, peut donc être aujourd'hui considéré comme le futur prétendant au succès avec bien sûr Freyja du Pont si celle-ci est confirmée dans le Classique.

Revoir la course

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut