MT image

TOUT LE FIL
©Scoopdyga - Italiano Vero est l'un des deux 5 ans au départ du Prix d'Amérique Legend Race 2023
ARTICLE PUBLIÉ DANS 24H AU TROT - ACCÉDEZ AUX ARCHIVES

Les professionnels savent bien la difficulté qu’il y a pour un cheval encore jeune –prenant, officiellement 5 ans, mais ne les ayant pas encore tout à fait, effectivement, en ce premier mois de l’année–, à affronter ses aînés dans un tournoi aussi relevé et rude que le Prix d’Amérique Legend Race. Dès lors, ils ne s’engagent pas à la légère dans l’entreprise, n’y sacrifiant qu’avec parcimonie. C’est ainsi que, depuis le début des années 1980, n’a été en lice, dans la grande course, qu’un total de quarante-sept 5 ans, soit une moyenne de 1,1 par édition. C’est très peu et parfaitement révélateur de la prudence à l’instant soulignée. Du reste, au cours de la même période, soit en quarante-deux hivers, seuls quatre 5 ans ont pu s’imposer et quatre autres s’y classer dans les trois premiers. Sachant que trente éditions seulement sont concernées par la tentative de chevaux de 5 ans, sur les quarante-deux listées, la proportion de réussite sur le podium est, tout de même, de 26,6 %.

Tout, sauf un tombeau
Les quatre gagnants recensés sont Verdict Gédé, en 1992, Offshore Dream, en 2007, Bold Eagle, en 2016, et Face Time Bourbon, en 2020. Hormis Verdict Gédé, qui laissera son cœur dans cette course –où une terrible lutte finale l’avait opposé à son aîné d’un an, Ultra Ducal–, le trio restant n’a eu nullement à souffrir de cette performance précoce, puisque chacun de ses membres a réédité, à 6 ans, sa victoire de l’année précédente. Quant au quatuor placé, il est composé d’Ultra Ducal, troisième, en 1991, Qualita Bourbon, troisième, en 2009, The Best Madrik, troisième, en 2012, et Gu d’Héripré, à la même place en 2021. Si Qualita Bourbon est entrée au haras peu après son accessit « américain », Ultra Ducal avait, alors, le meilleur de sa carrière à venir, à commencer par son succès dans le Prix de France, à la faveur duquel il mit fin à l’invincibilité de l’un de ses deux devanciers du jour J, Ténor de Baune ; une victoire immédiatement confirmée dans le Prix de Paris, puis, plus tard, dans le Critérium des 5 Ans, un classique que remporta également The Best Madrik, postérieurement à sa troisième place le dernier dimanche de janvier, avant de se placer, à nouveau, dans le championnat, l’hiver suivant. Gu d’Héripré, enfin, est toujours là, deux ans après, au plus haut niveau, même s’il n’a plus, tout à fait, la même étincelle.

Une victoire à 5 ans : le critère suprême de l’excellence

On ne peut donc pas dire, objectivement, que le Prix d’Amérique soit un tombeau pour les 5 ans. D’ailleurs, dans un passé plus ancien, en particulier de la fin des années 1950 à celle des années 1960, les victoires à cet âge se sont succédé, ainsi qu’en témoigne notre encadré. Or, qu’on se réfère à Jamin, lauréat, à 5 ans, en 1958, ou à Masina (1961), Newstar (1962), Ozo (1963), Roquépine (1966) et Upsalin (1969), le Prix d’Amérique a été, pour eux, bien davantage un tremplin qu’une porte de sortie. Cette demi-douzaine de noms fait, en effet, partie de la légende des courses, nourrie par des carrières longues et prolifiques, souvent internationales, et parfois même illustrée de doublés (Jamin, Ozo), voire d’un triplé (Roquépine), dans l’épreuve vedette. Simplement, il s’agit de compétiteurs hors normes, à tout le moins de grands champions et, plus encore, de cracks. De sorte que la victoire dans un Prix d’Amérique à 5 ans fait référence, en tant que critère suprême de l’excellence, raison pour laquelle ils ne sont que seize, depuis la création de la course, en 1920, à avoir mené leur tâche à bien à cet âge.

Autres temps, autres moeurs

Moyennant quoi, les 5 ans, y compris champions, voire cracks avérés, se sont montrés frileux, par moments, à se frotter à leurs aînés. Spécialement dans les années 1980, où Sancho Pança et Ténor de Baune se refusèrent à l’affrontement avec Ourasi, après que ce dernier se fut, lui-même, dérobé face à Lurabo et à Lutin d’Isigny. C’était une autre époque, notamment en termes de programme. Le Critérium Continental se courait en été et n’avait rien de l’épreuve qualificative qu’il est devenu, aujourd’hui, incitant ses vainqueurs à franchir le pas. D’ailleurs, toutes ces dernières années –notre tableau l’indique–, les 5 ans ont fourni des partants réguliers, sinon nombreux, à la course. Ce sera encore le cas cet hiver, avec la présence d’Idao de Tillard, qualifié à l’issue de son Critérium Continental victorieux, et d’Italiano Vero, assuré de sa participation depuis le début meeting grâce à sa place de deuxième dans le Prix d’Amérique Races ZEturf Qualif #1 - Prix de Bretagne. La succession de Face Time Bourbon, dernier gagnant de 5 ans en date, est plus que jamais ouverte.

Deux 4 ans au palmarès
Avant-guerre deux trotteurs venus d’Italie, sous pedigree américain, se sont imposés encore plus jeune, à 4 ans : Muscletone, en 1935, puis De Sota, en 1938,. Ce sont les deux seuls à y être parvenus. Muscletone (2ème à 5 ans), passera une nouvelle fois le poteau en vainqueur en 1937, à 6 ans. Quant à De Sota, il garda son titre à 5 ans, en 1939. Aujourd’hui, la course est toujours ouverte aux 4 ans, mais ceux-ci n’y tentent plus guère leur chance. Depuis un demi-siècle, on citera les essais de Fakir du Vivier, en 1975, Lass Quick, en 1984, Ruanito d’Arc (1987), Embassy Lobell (1991), Return Money (2009) et Vanika du Ruel (2013).

En un siècle, seize 5 ans victorieux
De 1920, date de la première édition de la course, à 2020, seize sujets de 5 ans ont remporté le Prix d’Amérique, à commencer par le lauréat initial, Pro Patria. Voici la liste de ces seize vainqueurs :
1920 – Pro Patria
1922 – Reynolds V
1936 – Javari
1939 – De Sota
1954 – Feu Follet X
1958 – Jamin
1961 – Masina
1962 – Newstar
1963 – Ozo
1966 – Roquépine
1969 – Upsalin
1974 – Delmonica Hanover
1992 – Verdict Gédé
2007 – Offshore Dream
2016 – Bold Eagle
2020 – Face Time Bourbon

N.B. : pour rappeler qu’en 2021, Face Time Bourbon a réédité, à 6 ans, sa victoire de l’année précédente, tandis qu’en 2022, c’est le vétéran –9 ans– Davidson du Pont qui s’est imposé.

Cette année, ce sera donc aux deux leaders de la promotion 2018 de relever le défi. Idao de Tillard et Italiano Vero se sont tous deux brillamment qualifiés : respectivement dans la Qualif #3 - Critérium Continental qui ne distribuait qu'un ticket qualificatif et dès la première qualificative en novembre avant que Philippe Allaire ne prépare la course avec minutie. Or, comme les trains à grande vitesse, un 5 ans peut en cacher un autre.

© Scoopdyga - Idao de Tillard et Horsy Dream seront probablement les deux favoris du Prix d'Amérique Legend Race 2023

A... comme ASCENSION
HORSY DREAM :
354.240 euros de gains depuis 2022.
82 % de ses gains ont été obtenus au cours des 13 derniers mois.
IDAO DE TILLARD :
774.300 euros de gains depuis 2022.
89 % de ses gains ont été obtenus au cours des 13 derniers mois.
Ces chiffres en témoignent : IDAO DE TILLARD et HORSY DREAM ont franchi plusieurs paliers en 2022 et abordent le Prix d’Amérique 2023 avec le vent dans le dos. Alors qu’il n’avait disputé que 9 courses en 2021, IDAO DE TILLARD a remporté 11 épreuves de Groupe en l’espace d’un an. Absent entre mars 2021 et mars 2022, HORSY DREAM n’aura pas mis longtemps à retrouver son « bon coup de pédale » mais a véritablement changé de braquet en novembre, gagnant depuis les 4 premières courses de Groupe de sa carrière.

C... comme COUPLE CHEVAL-DRIVER
HORSY DREAM
100 % de réussite à la victoire avec Eric Raffin (4/4).
IDAO DE TILLARD
74 % de réussite à la victoire avec Clément Duvaldestin (17/23).
Associé à Eric Raffin depuis novembre, HORSY DREAM n’a jamais connu de défaite avec le crack-driver vendéen. Le couple IDAO DE TILLARD-Clément Duvaldestin a lui aussi fait ses preuves.
Le duo AMPIA MEDE SM/Franck Nivard fait afficher 59 % de réussite à la victoire (13/22). Sur ce plan, les binômes VERNISSAGE GRIF/Alessandro Gocciadoro et HONEY MEARAS/Örjan Kihlström sont aussi très efficaces mais n’ont encore jamais scoré à Vincennes. De son côté, le couple VIVID WISE AS/Matthieu Abrivard est plutôt performant lorsqu’il se produit en France (78 % de réussite dans les 2 premiers).

E… comme ÉMOJI VERT
Sur letrot.com, les entraîneurs donnent leur avis sur leurs partants par le biais d’émojis. Sans surprise, HORSY DREAM et IDAO DE TILLARD sont associés à un émoji vert indiquant que « tous les paramètres sont réunis pour un classement de leur cheval dans les trois premiers. » Les autres trotteurs associés à cet émoji sont :
HUSSARD DU LANDRET
DÉCOLORATION
HONEY MEARAS
ITALIANO VERO
HOOKER BERRY
HOHNECK
DON FANUCCI ZET
FLAMME DU GOUTIER

F… comme FERRURE
IDAO DE TILLARD
79 % de réussite à la victoire lorsqu’il est déferré des postérieurs (11/14).
HORSY DREAM
25 % de réussite à la victoire lorsqu’il est déferré des 4 pieds (1/4).
Avantage ici à IDAO DE TILLARD qui sera dimanche dans ce qui est actuellement sa meilleure combinaison de ferrure. Déferré des 4 pieds dimanche, HORSY DREAM s’est assez rarement produit pieds nus, mais c’était le cas lorsqu’il a enlevé le premier Groupe I de sa carrière…
Ce dimanche, plusieurs trotteurs adoptent une ferrure avec laquelle ils déçoivent rarement. C’est plus que vrai pour ITALIANO VERO qui, en deux tentatives pieds nus, a terminé 1er et 2ème.

F… comme FORME
IDAO DE TILLARD
4 victoires depuis octobre.
80 % de réussite à la victoire sur la séquence octobre-janvier (4/5).
HORSY DREAM
4 victoires depuis octobre.
80 % de réussite à la victoire sur la séquence octobre-janvier (4/5).
Match nul parfait entre IDAO DE TILLARD et HORSY DREAM qui, sur ce plan, n’ont pas d'équivalent dans le peloton du Prix d’Amérique Legend Race 2023. On relèvera toutefois que HONEY MEARAS restait sur trois succès consécutifs lorsqu’elle a effectué un premier essai à Vincennes le 24 décembre (7ème). De son côté, AMPIA MEDE SM n’a pas fini plus loin que 3ème lors de ses trois premières sorties lors du meeting d’hiver parisien.

G... comme GROUPE I (à Vincennes)
IDAO DE TILLARD
2 victoires de Groupe I à Vincennes.
50 % de réussite à la victoire (2/4).
HORSY DREAM
1 victoire
50 % de réussite à la victoire (1/2).
Ils n’ont pas beaucoup d’expérience à ce niveau de compétition, mais IDAO DE TILLARD et HORSY DREAM ont très vite atteint leur cible dans les Groupes I à Vincennes (dès leur 2ème tentative à ce niveau).
3ème du Prix d’Amérique Legend Race l’an passé, FLAMME DU GOUTIER est la candidate ayant remporté le plus de Groupe I sur l’hippodrome parisien (5), en précisant que toutes ces victoires ont été enregistrées à l’Etrier.
Hormis FLAMME DU GOUTIER, d’autres partants comptent plus de victoires que HORSY DREAM et IDAO DE TILLARD dans ce type de tournois, mais la plupart de leurs exploits ont été réalisés ailleurs qu’à Vincennes.
Il en est ainsi pour VIVID WISE AS, vainqueur toutefois des Prix René Ballière et Prix de France sur l’hippodrome parisien.
S’ils sont également bardés de diplômes, certains des visiteurs ont rarement eu l’occasion de s’exprimer dans le Temple du Trot français, et pas encore à ce niveau de compétition. Ce qui est vrai pour DON FANUCCI ZET ou VERNISSAGE GRIF.

O... comme OPPOSITION
Les routes d’IDAO DE TILLARD et HORSY DREAM ne se sont encore jamais croisées.
Ce dimanche, les deux favoris probables du Prix d’Amérique Legend Race retrouveront des adversaires qui ont parfois réussi à les battre.
Ainsi rencontrer ITALIANO VERO n’a pas toujours porté chance à IDAO DE TILLARD. Vainqueur du Prix Gaston Brunet et du Critérium des 4 ans auxquels participait IDAO DE TILLARD (disqualifié), le protégé de Philippe Allaire a aussi devancé son rival (qui jamais pu s’exprimer dans la phase finale) à l’occasion du Sulky World Cup 5 Ans Qualif #1 - Prix Octave Douesnel.
En septembre dernier, HORSY DREAM a été battu par HOOKER BERRY, HIP HOP HAUFOR et HOHNECK à l’occasion du Prix Jockey. Puis a été a disqualifié peu après dans le Critérium des 5 ans remporté par HUSSARD DU LANDRET. De l’eau a coulé sous les ponts depuis diront sans doute les supporters de HORSY DREAM

P… comme PARCOURS
IDAO DE TILLARD
29 % de réussite à la victoire sur les 2.700 mètres de la Grande Piste (2/7).
HORSY DREAM
37,5 % de réussite à la victoire sur 2.700 mètres de la Grande Piste (3/8).
Léger avantage pour HORSY DREAM qui a, de plus, enlevé le Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif #4 - Prix Ténor de Baune sur le parcours du Prix d’Amérique. En lice ce dimanche, certains trotteurs possèdent de meilleures références sur les 2.700 mètres de la Grande Piste parisienne.
Ainsi, HIP HOP HAUFOR affiche sur ce parcours plus de 50 % de réussite (7 sur 12), de même que AMPIA MEDE SM et MONI VIKING. HOOKER BERRY déçoit rarement sur celui-ci (14 fois sur 16 dans les 3 premiers). Enfin, HUSSARD DU LANDRET compte 7 victoires en compétition et 5 d’entre elles ont été enregistrées sur les 2.700 mètres de la Grande Piste de Vincennes.

P… comme PRIX D’AMÉRIQUE LEGEND RACE (spécialistes)
CHEVAUX
IDAO DE TILLARD et HORSY DREAM disputeront leur premier Prix d’Amérique ce dimanche. Ils affronteront des trotteurs qui ont déjà un passé dans cette course.
C’est le cas de FLAMME DU GOUTIER, 3ème l’an dernier devant VIVID WISE AS et HOHNECK, également présents. 4ème en 2021, DÉLIA DU POMMEREUX est la spécialiste de ce Groupe I, auquel elle a participé à quatre reprises.

DRIVERS
Partenaire d’IDAO DE TILLARD, Clément Duvaldestin prendra part à son premier Prix d’Amérique Legend Race ce week-end. En quête d’une victoire dans l’épreuve-phare du trot attelé, Eric Raffin (HORSY DREAM) a déjà de solides repères dans cette course, dont il avait terminé 2ème en 2012.
Au départ ce dimanche, Franck Nivard (AMPIA MEDE SM), Jean-Michel Bazire (HOOKER BERRY) et Björn GOOP (MONI VIKING) ont respectivement enregistré 5, 4 et 3 victoires dans cette épreuve.

ENTRAÎNEURS
Mentor d’IDAO DE TILLARD et FLAMME DU GOUTIER, Thierry Duvaldestin a déjà gagné le Prix d’Amérique Legend Race à deux reprises (avec Ready Cash en 2011 et 2012). Pierre Belloche (HORSY DREAM) vise un premier succès dans ce tournoi dans lequel il fait une réapparition (il avait terminé 7ème en 2011 avec Roc Meslois).
En tant qu’entraîneur, Jean-Michel Bazire (qui présentera HOOKER BERRY) compte deux succès dans le Prix d’Amérique Legend Race.

Q… comme QUALIFS
IDAO DE TILLARD
Victoire dans la Qualif #3 – Critérium Continental.
HORSY DREAM
Victoires dans la Qualif #4 – Prix Ténor de Baune et la Qualif #6 – Prix de Belgique.
Avantage ici à HORSY DREAM car enlever deux Qualifs-Prix d’Amérique Races ZEturf au cours du même hiver n’a rien d’ordinaire ni d’anodin. Face Time Bourbon avait d’ailleurs réussi cet exploit avant de remporter… le Prix d’Amérique 2021.
Enfin, signalons que 6 des 14 derniers vainqueurs du Prix d’Amérique avaient enlevé le Prix de Bourgogne (Qualif #5) quelques semaines auparavant. Ce qui valorise la candidature de DÉLIA DU POMMEREUX, lauréate de cette Qualif cette année.
Rappelons que les lauréats des deux autres courses qualificatives sont HIP HOP HAUFOR et HOOKER BERRY.

R… comme RECORDS RÉCENTS
IDAO DE TILLARD
Record chronométrique : 1’10’’3 établi en août, puis égalé le 24 décembre 2022.
HORSY DREAM
Record chronométrique : 1’10’’1, établi le 20 novembre 2022.
Au-delà de leurs récents succès, le fait que HORSY DREAM et IDAO DE TILLARD aient établi (ou égalé) récemment la meilleure performance chronométrique de leur carrière constitue un indice favorable.
D’autres trotteurs ont fait de même au cours du meeting d’hiver de Vincennes. Et dans ce registre, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Composant le podium de la Qualif #5 - Prix de Bourgogne, DÉLIA DU POMMEREUX (10 ans), FLAMME DU GOUTIER (8 ans) et DÉCOLORATION (10 ans) ont toutes les trois profité de cette épreuve pour égaler ou signer la meilleure réduction kilométrique de leur carrière.

R… comme RÉGULARITÉ
IDAO DE TILLARD
88 % de réussite dans les 3 premiers depuis ses débuts (22/25).
HORSY DREAM
70 % de réussite dans les 3 premiers depuis ses débuts (19/27).
La musique d’IDAO DE TILLARD est quasiment impeccable. HOHNECK est un autre métronome, faisant afficher 89 % de réussite dans les 3 premiers depuis ses débuts. Vu sous cet angle, DON FANUCCI ZET n’est pas mal non plus (34 podiums en 38 sorties depuis ses débuts en Suède), mais l’on se souviendra que l’un de ses rares échecs avait pour cadre Vincennes.

Z… comme ZEN
IDAO DE TILLARD
A été disqualifié à 2 reprises en 25 sorties (8%)
HORSY DREAM
A été disqualifié à 5 reprises en 27 sorties (18,5%)
La température risque d’augmenter sensiblement à Vincennes ce dimanche après-midi. Dans le contexte potentiellement explosif d’un Prix d’Amérique, Clément Duvaldestin (IDAO DE TILLARD) et Eric Raffin (HORSY DREAM) devront se montrer vigilants avec leurs partenaires respectifs, lesquels ont été disqualifiés à deux reprises cette année. On notera que les deux disqualifications d’IDAO DE TILLARD ont été enregistrées alors qu’il était plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs, ce qui ne sera pas le cas dimanche.
Parfait trotteur, HOHNECK fait ici figure de « Monsieur Propre », n’ayant jamais été sanctionné pour ses allures en 44 sorties en compétition. Irréprochable, HOOKER BERRY n’a été disqualifié qu’une seule fois en 50 courses disputées.

©Scoopdyga - Les tribunes de Vincennes en fusion lors de la présentation des drivers

La liste envisagée en début de semaine n'a pas évolué au fil des forfaits et des jours de la semaine. La confirmation des 18 partants valide donc la répartition précisée dès lundi : on se retrouve avec un peloton composé de douze chevaux qualifiés lors de l'une des six Prix d'Amérique Races ZEturf Qualifs et six chevaux présents grâce à leurs gains, six trotteurs qui ont tous en commun d'être d'origines étrangères.

Le casting du passionnant feuilleton s'est construit depuis novembre et les acteurs principaux vont donc jouer un premier épilogue dans la Legend Race. Honneurs aux vainqueurs de qualifications :

- Hip Hop Haufor portera le numéro 1 et sera cette fois présenté déferré mais aussi les jambes nues et avec un débouche-oreilles

- Hooker Berry sera piloté par Jean-Michel Bazire qui le voit pouvoir lutter pour les places

- Idao de Tillard est l'un des deux cinq ans en lice avec Italiano Vero

- Horsy Dream est le seul à avoir remporté deux Qualificatives et est annoncé lors de la conférence de presse de ce jeudi comme le cheval le plus craint par les professionnels présents

- Delia du Pommereux retrouve Pierre-Yves Verva avec qui la rencontre a été des plus concluantes dans la Q5

Les deux grands duellistes de l'année 2022, Étonnant et Vivid Wise As, continuent leur parcours parallèle en arrivant sur la grande course après un début d'hiver synonyme de difficultés. Notons aussi la présence de deux concurrents entraînés par Daniel Redén : Don Fanucci Zet, vainqueur d'Elitloppet en Suède et Honey Mearas dont la performance dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Q4 - Prix Ténor de Baune comporte des excuses. Tout est donc réuni pour assister dimanche à une compétition fantastique : départ de la course à 16h25.

Voir les partants

©Aprh - Jack Tonic, un des atouts forts du week-end pour l'écurie Duvaldestin

Sulky Word Cup 4 ans Finale - Prix Ourasi - voir les partants

En l'absence notable (et regrettable) de Just A Gigolo (quadruple lauréat de Groupe I), les rivaux habituels du numéro 1 trouvent une belle occasion de remporter une course du plus haut niveau. De quoi certainement aiguiser les appétits déjà importants des trotteurs de talent comme Juninho Dry, toujours à l'arrivée, Deus Zack, le vainqueur du Championnat Européen des 3 ans, Jack Tonic, pour l'incontournable écurie de Thierry Duvaldestin alors que Jean Balthazar monte de plusieurs étages d'un seul coup, profitant de l'opportunité. Côté international, on peut aussi citer les présences de Gericault, une des révélations du début de meeting et Don't Say Gar, saisissante lauréate de la dernière course qualificative à cette Sulky World Cup 4 ans.

Sulky Word Cup 5 ans - Prix Bold Eagle : voir les partants

Chez les 5 ans deux absences éclaircissent l'horizon des trotteurs en lice : Idao de Tillard et Italiano Vero ont été dirigé vers le Prix d'Amérique Legend Race et ils sont 17 à avoir répondu présents pour ce Groupe I. Trois juments auront une très belle carte à jouer : Idylle Speed, la lauréate du Critérium des 3 ans, Inmarosa irréprochable à ce niveau et la suédoise Imhatra Am, récente dauphine d'Italiano Vero justement. Le plus riche du peloton est le mâle Charmant de Zack, lauréat au plus haut niveau chez lui en Italie. 4ème du Critérium des 4 ans, Instrumentaliste portera lui les espoirs de son propriétaire Gianni Fascella de remporter son premier Groupe I.

©Scoopdyga - Hirondelle Sibey revient en grande forme

Le Prix du Luxembourg, Groupe III, promet un magnifique affrontement, samedi 28 janvier à l'Hippodrome Paris-Vincennes. 16 concurrents, le nombre maximum possible, vont en découdre sur les 2 100 mètres de la grande piste, avec départ à l'autostart. Remarquée dans le Prix d'Amérique Races ZEturf Qualif #6 - Prix de Belgique, le 15 janvier, Hirondelle Sibey avait terminé très fort au deuxième rang et avait donc entrevu la qualification pour les Finales. Hélas, la protégée de Jean-Michel Baudouin avait été disqualifiée après enquête sur ses allures. Privée de Prix d'Amérique Legend Race, la partenaire de Louis Baudouin visera la victoire. Elle aura pour elle d'être déferrée des quatre pieds, d'avoir hérité d'un numéro 4 favorable derrière la voiture et de bénéficier d'un émoji vert dans le tableau officiel des partants, signe d'une belle confiance de la part de son entraîneur.

Une cible pour Beads

Beads, l'atout de Jean-Michel Bazire, est lui aussi nanti d'un émoiji vert. Son mentor n'a pas caché dans les médias avoir fait de ce Prix du Luxembourg un objectif pour son pensionnaire, troisième de la Qualif #4 - Prix Ténor de Baune et cinquième de la Qualif #6 - Prix de Belgique plus récemment. Elite de Jiel, au top, Milliondollarrhyme, troisième lors de son retour à Paris-Vincennes le 18 décembre, et Ferrari Sisu, visiteur qui reste sur trois victoires d'affilée chez lui en Suède, ont eux aussi un emoji vert à côté de leur nom. Bleff Dipa, Bepi Bi, Echo de Chanlecy, Usain Toll et Dear Friend devraient également assurer le spectacle.

Consultez les partants du Prix du Luxembourg

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut