Actualités
10/07/2018 à 09:23
Course
Meeting d'été Enghien
Fabulous Wood, un super poulain

Samedi, à Enghien, le 3 ans Fabulous Wood, drivé par Matthieu Abrivard, a fait un grand numéro dans le Prix de Berlin (Groupe III), passant de la dernière à la première place dans les 700 derniers mètres, laissant une très grosse impression. Ce poulain fait honneur à ses géniteurs.

Fabulous Wood, un super poulain

Brillant vainqueur du Prix de Berlin, Fabulous Wood est certainement digne de ses origines fabuleuses et prêt à grimper les échelons dans la hiérarchie des "F". @sccopdyga

C’est ce que l’on appelle un poulain « né dans la pourpre ». Côté paternel,Fabulous Wood revendique la paternité du meilleur étalon français et d’Europe, Ready Cash, double lauréat du d’Amérique (en 2011 et 2012) et de sept autres épreuves de Groupe I. Entré au haras en 2009, ce pensionnaire de Philippe Allaire est aussitôt devenu un reproducteur exceptionnel, donnant dès sa première production plusieurs gagnants de Groupe I et l’année suivante, le crack Bold Eagle, lui aussi double lauréat du Prix d’Amérique (2016, 2017). Dans la dernière édition de l’épreuve reine du Trot Français, l’étalon a fait encore mieux, avec deux de ses rejetons aux deux premières places, le suédois Readly Express toisant sur le poteau, Bold Eagle. Avec déjà 40 millions d’euros remportés sur les pistes de France par ses produits, l’étalon en or stationné au haras de Bouttemont dans le Calvados suscite toutes les convoitises, étant l’objet d’une folle spéculation chez les éleveurs. Trouver une saillie de lui sur le marché est quasi impossible, à moins d’en mettre le prix, soit aux alentours de 50 000 euros. Jamais on n’avait atteint de telles sommes dans le monde du trot, en Europe !
La mère de Fabulous Wood, Qualita Bourbon a été, elle aussi, une championne sur les pistes, sous la férule de Jean-Pierre Dubois, son co-éleveur avec Reiner Engelke dont elle portait la casaque en compétition. A 2 ans, elle remporte 6 de ses 7 sorties. A 3 ans, elle fait encore mieux, avec 7 succès en 8 tentatives, dont les classiques Critérium des Jeunes et le Prix de l’Etoile, ainsi qu’une seconde place dans le Critérium des 3 ans. A 4 ans, elle est sacrée reine d’Europe en remportant le GP de l’UET mais encore le Critérium Continental et le Prix de Sélection à Vincennes. A 5 ans, elle s’aligne au départ du Prix d’Amérique dont elle prend la 3e place, devancée par ses aînés Meaulnes du Corta et Nouba du Saptel. Dans la foulée, Jean-Pierre Dubois décide de la rentrer au haras, avec seulement 31 courses disputées et un compte en banque de 1.538 000 euros. Son statut de championne sur les pistes et sa souche maternelle d’exception sont autant de garanties pour qu’elle devienne une mère de premier plan, à l’image de sa mère Etta Extra, ayant également mis au monde Mara Bourbon (1,6 million d’euros de gains) et Sam Bourbon, devenu étalon.
De fait, le premier produit de Qualita, en union avec l’étalon américain Donato Hanover, sort déjà de l’ordinaire. Cette Tast of Bourbon gagne en course 266 000 euros dont notamment à 3 ans, les Prix de Rome et Henri Cravoisier sur l’hippodrome d’Enghien. Mais, Fabulous Wood, son 5e produit, est certainement le plus prometteur. Il aura l’occasion de le montrer dans les mois à venir, à la plus grande satisfaction de Jean-Pierre Dubois et de ses associés, les écuries italienne et belge, Winner Stable et Bivans.

Partagez

FIL INFO

Aller en haut