Actualités
06/08/2018 à 14:55
Trotteur francais
International
Alpha d’Urzy et Ursis des Caillons brillent à Yonkers

Hier, se disputaient à Yonkers les deux premières courses du French American Trotting Club Séries, réservées uniquement à des Trotteurs Français. Elles sont revenues à Alpha d’Urzy et Ursis des Caillons.

Alpha d’Urzy et Ursis des Caillons brillent à Yonkers

Ursis des Caillons dans sa nouvelle vie américaine @MikeLizzi Yonkers

Rappelons les faits. A la fin de ce printemps, 22 Trotteurs Français, uniquement des hongres, ont été exportés outre-Atlantique pour continuer d’y faire carrière. Ils ont été achetés par le French American Trotting Club, un groupe d’investisseurs/propriétaires de l’Etat de New York, moyennant une enveloppe de 28 000 $, soit environ 24 000 €, par cheval. La répartition des nouveaux arrivants s’est faite ensuite par tirage au sort, chez les différents entraîneurs.

Ces TF importés, une fois qualifiés dans leur nouveau pays, peuvent évidemment courir sur tous les hippodromes mais disposent également de plusieurs épreuves qui leur sont exclusivement réservées. Les deux premières confrontations de ce nouveau circuit, menant à une finale, se disputaient, ce dimanche soir, à Yonkers et avaient réuni, chacune, neuf partants (huit en première ligne). Elles empruntaient le parcours des 2 011 mètres et étaient dotées de 35 000 dollars. Deux autres tournois qualificatifs auront lieu les 19 et 26 août, avant la grande finale programmée le 2 septembre.

Dans la première épreuve, c’est Alpha d’Urzy qui a remporté la palme, un ancien pensionnaire de Romain Derieux, élevé dans le Centre-Est par Michel Rivaillon. Venant de gagner ses trois premières courses dans son pays d’adoption, ce 8 ans n’était pourtant que le 4e cheval le plus en vue, sans doute à cause de son numéro 7 derrière l’autostart. Malgré ce handicap, le partenaire de Brent Holland a réussi à prendre aussitôt la tête et la corde, s’imposant de bout en bout dans la réduction d’1’12’’7. Il a résisté jusqu’au bout à l’attaque du favori, Barry Black (3). Alpha d’Urzy est entraîné par le professionnel canadien René Allard.

Trente minutes plus tard, le favori Ursis des Caillons (6) est venu en progression pour s’installer tête et corde, après 800 mètres de course. Il ne l’a ensuite plus quittée, s’imposant comme à la parade (1’12’’7 également) devant Undici, qui était le seul à s’élancer en seconde ligne avec le 9, et Very Very Fast (2). Cet ancien pensionnaire du regretté Hubert Hardy avait débuté sa carrière en Normandie avant d'être confié aux bons soins de Nicolas Ensch, dans le Sud-Est. Ce 10 ans venait de faire très bonne impression lors de sa qualification. Il est désormais entraîné par Jenn Bongornio, une femme très adroite ayant une réussite exceptionnelle à Yonkers.  

Partagez

FIL INFO

Aller en haut