Actualités
08/08/2018 à 05:54
Cabourg
En région
Django Riff, impérial dans le Prix des Hêtres

Trotteur largement le plus titré du peloton, Django Riff a réussi une brillante rentrée dans le Prix des Hêtres, ce mardi soir à Cabourg, rendant victorieusement la distance.

Django Riff, impérial dans le Prix des Hêtres

Django Riff tient en respect, ce mardi soir, Détroit Castelets, après avoir très rapidement refait son handicap initial de 25 mètres. Direct Way est bloqué à la corde. @APRH

En 2016, Bird Parker n’avait pas réussi pareil exploit dans le Prix des Hêtres, face à son compagnon de couleurs, Bugsy Malone, parti 25 mètres devant lui. Cette année, ce scénario aurait bien pu se reproduire, car Direct Way (encore un hongre de Philippe Allaire) n’a jamais été en mesure de s’exprimer tout au long de la ligne droite, bloqué à la corde derrière son compagnon d’entraînement et à son extérieur, par Détroit Castelets.

Il n’empêche que Django Riff a mérité largement sa victoire car il a été remarquable, à l’image de son driver Yoann Lebourgeois (son 100e succès à l’attelé) lui ayant donné un départ volant (voir la course). Au bout de 200 mètres de course, le fils de Ready Cash avait ainsi déjà rendu son handicap initial et, 400 mètres plus loin, pour aborder le premier passage dans la ligne d’en face, il prend la tête et la corde, que lui laisse son compagnon de boxe, Direct Way. La « messe » est alors dite, d’autant que Détroit Castelets est piégé dans l’affaire, se trouvant contraint de trotter en 2e épaisseur le nez au vent.

Une fois ces positions acquises, Yoann Lebourgeois ralentit le rythme et a beau jeu de laisser souffler Django Riff, avant de lui redemander d’accélérer progressivement à partir du dernier tournant. Impérial, le trotteur aux quatre Groupe I oblige Détroit Castelets à rester en suspension et le tient en respect tout le long de la ligne droite, s’imposant dans la très bonne réduction d’1’13’’5. Direct Way, emmuré, termine dans leur dos avec le plein de ressources, tandis que Discours Joyeux prend la 4e place à distance (voir le classement).

Ce Prix des Hêtres 2018 a donc rempli parfaitement son rôle, étant bien ce tremplin menant vers le Critérium des 5 ans. Django Riff, qui n’avait pas couru depuis le mois d’avril, est déjà dans une condition physique très avancée tout en ayant encore de la marge. La remarque est tout aussi valable pour Détroit Castelets, dont c’était une petite rentrée après deux mois d’absence, et présenté surtout ce mardi soir ferré des quatre pieds. Le 1er septembre, ces deux-là proposeront du grand spectacle et s’annoncent, d’ores et déjà, comme les deux grands favoris.

Partagez

FIL INFO

Aller en haut