Actualités
09/08/2018 à 16:10
Course
Meeting d'été Enghien
Arlington Dream, la tête d’affiche du Prix de Londres

Ce samedi, se dispute le Prix de Londres, unique Groupe II sous la selle de l’hippodrome d’Enghien, réservé aux chevaux d’âge. Tenant du titre, Arlington Dream en sera le grand favori.

Arlington Dream, la tête d’affiche du Prix de Londres

Les deux premiers du Prix de Londres 2017 se retrouvent au départ de cette nouvelle édition, Arlington Dream et Ulka des Champs. @APRH

Cette épreuve très bien dotée (120 000 euros) courue sur 2 875 mètres est souvent un objectif visé de longue date par les hongres. La preuve : sur les dix dernières éditions, ils l’ont emporté à huit reprises. Seuls le mâle Astor du Quenne (2016) et la jument Plenty Pocket (2009) ont réussi à s’immiscer au palmarès.

Arlington Dream, hongre justement et… tenant du titre, devrait allonger la liste de cette chasse gardée, sachant qu’il va retrouver ce samedi sa dauphine de l’édition 2017, Ulka des Champs. Tous les deux ont pris une année de plus, mais restent toujours aussi fringants. Le hongre a gagné cinq courses sous la selle depuis fin décembre 2017, et la jument a brillé en Scandinavie en juin (une victoire et une deuxième place).

Le hongre de Philippe Allaire, issu de Ready Cash tout comme Bugsy Malone, aime partir de loin et mettre dans le rouge des adversaires alors incapables de suivre son train d’enfer. Il y a de grandes chances que le scénario soit identique une fois encore, avec un Yoann Lebourgeois « marchant sur l’eau » à l’heure actuelle et pouvant désormais mieux utiliser les commandes de son partenaire. D’ailleurs, en guise de préparation à ce Prix de Londres, Arlington Dream vient d’effectuer une fin de course remarquée dans le Prix de Buenos-Aires (6e), après avoir pratiqué la course d’attente. Son énergie est aujourd’hui plus canalisable.

Dans ces conditions, la majorité de ses dix adversaires visera en priorité la deuxième place. On pense à Ulka des Champs, qui retrouve Matthieu Abrivard comme partenaire (ensemble ils comptent trois sorties pour un succès et deux 2e places), Best of Jets, de retour sous la selle après avoir bien couru dans le Prix de Bruxelles (8e), Valse de Rêve, associée à Camille Levesque, Aliénor de Godrel, montée par Eric Raffin, voire Accord Marjacq, en forme cet été.

Voir les partants

btn telecharger invitation nopdf

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut