Actualités
13/09/2018 à 11:04
Course
International
Trotting Masters Final : Propulsion retrouve Readly Express

Ce dimanche 16 septembre, sur l’hippodrome d’Ostersund situé à 550 kilomètres au nord de Stockholm, se dispute la 7e édition du Trotting Masters Final. Le plateau est somptueux et promet du très grand spectacle.

Trotting Masters Final : Propulsion retrouve Readly Express

Le dernier dimanche de janvier à Vincennes, Readly Express avait résisté à Bold Eagle dans le Prix d'Amérique, tandis que Propulsion terminait fort à la 3e place. @JLL LeTROT

Sur les douze invités à la fête, deux trotteurs Français sont au départ, le 5 ans Dreammoko (4) et Up And Quick (9). Le premier, 4e de la finale de l’Elitloppet, vient de s’imposer à Sölanget, samedi dernier au terme d’une brillante fin de course. Le second, le vétéran de la course du haut de ses 10 ans, reste sur sa 3e place dans le GP du Département des Alpes-Maritimes à Cagnes-sur-Mer. Il a couru également la finale de l’Elitloppet (6e).

S’ils auront de nombreux supporters côté Français, tous les regards se porteront toutefois sur les deux cracks suédois, le 7 ans Propulsion (2) et son cadet Readly Express (3). Ces deux champions se retrouvent pour la troisième fois cette année. La première manche a été gagnée par Readly Express dans le GP d’Amérique (revoir la course) où il battait Bold Eagle et justement Propulsion. La seconde a eu lieu dans le GP d’Aby, le 11 août, où ce dernier est venu coiffer d'un souffle le fils de Ready Cash. Depuis ce duel de titans, Propulsion n’a pas été revu en piste, contrairement à Readly Express, auteur d’un faux pas le 25 août dernier dans un Groupe I couru à Bergsaker (seulement 5e). Cette contre-performance vaut d'ailleurs à son driver habituel en Scandinavie, Jorma Kontio, de laisser sa place dimanche à Björn Goop. Le tandem vainqueur du GP d’Amérique 2018 est donc reformé. 

Readly Express devra montrer un tout autre visage pour avoir une chance de gagner cette belle face à Propulsion, qui reste sur quatre succès consécutifs et sa 2e place dans la finale de l’Elitloppet. Le départ jouera évidemment un grand rôle, les deux trotteurs s’élançant côte à côte, sur cette piste corde à gauche de seulement 1 000 mètres de circonférence. Leur position respective au bout de 400 mètres de course sera l’une des clés de ce Final Masters Séries, doté de près 400 000 euros et disputé sur 2 140 mètres. Milligan’s School (7), le lauréat de Bergsaker devant Sorbet (11), Pastore Bob (1) et Nadan Broline (6) s’aligne aussi au départ avec de grandes ambitions. Il a en effet retrouvé la plénitude de ses moyens, comme en attestent ses deux dernières sorties. Voir les partants

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut