Actualités
08/11/2018 à 16:41
Course
Meeting d'Hiver
Delia du Pommereux et Etonnant en mode revanche

Deux courses labellisées Groupe 2 ornaient le programme de ce jeudi à Vincennes. Délia du Pommereux et Etonnant en sont les vainqueurs.

Delia du Pommereux et Etonnant en mode revanche

Delia du Pommereux avait été battue de peu dans le Critérium des 5 ans par Davidson du Pont. Changement d'ordre d'arrivée. Earl Simon (à gauche) s'immisce entre eux - ©Scoopdyga

Ce fut l'un des intenses matches du meeting d'été à Vincennes Hippodrome de Paris : Davidson du Pont contre Délia du Pommereux dans le Critérium des 5 Ans. Le mâle avait alors eu le dernier mot. Cette fois la jument confiée à Damien Bonne s'est montrée la plus forte et a placé sa redoutable pointe de vitesse finale pour arbitrer les débats qui avaient débuté plus tôt entre son grand rival et le jeune Earl Simon. Celui-ci s'octroie d'ailleurs finalement la médaille d'argent au terme d'un bel effort. Lauréate du Prix Jockey fin août, Délia du Pommereux est une membre incontournable du club des meilleurs trotteurs nés en 2013 et s'offre dès son lancement de meeting d'hiver un succès de renom. Elle succède au palmarès de ce Prix Marcel Laurent à Carat Williams et à Traders qui avait devancé Bold Eagle en 2016. C'est la 11ème victoire de la superbe carrière de Délia du Pommereux, sa 3ème au niveau Gr2. Elle représente les couleurs et l'élevage de Noël Lolic et l'entraînement de Sylvain Roger qui ont eu tous deux la satisfaction de voir Enino du Pommereux (Critérium des 4 Ans) conclure bon 4ème. Les chevaux entraînés en France prennent les quatre premières places dans cette compétition européenne. L'italien Vitruvio (5ème) est le premier visiteur à l'arrivée. Voir la course

L'autre Groupe 2 de la journée a également été le théâtre d'une revanche pour Etonnant, battu dans le Prix du Président de la République (5ème) et vainqueur ici du Prix Olry Roederer sur les 2850m de la Grande Piste. Etonnant est un fils de Migraine, lauréate en son temps du Prix du Président de la République justement. Il était monté par le leader du classement de l'Etrier d'Or Yoann Lebourgeois qui était paré des couleurs de Richard Westerink, également entraîneur de ce produit de Timoko. Voir la course.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut