Actualités
11/01/2019
Course
Meeting d'Hiver
Le Prix Gélinotte continue d'opérer la sélection des meilleures pouliches

Le Prix Gélinotte continue la sélection des meilleures pouliches nées en 2016 et se dispute dimanche à Vincennes Hippodrome de Paris. Il rend hommage à une des plus grandes juments du trot européen.

Le Prix Gélinotte continue d'opérer la sélection des meilleures pouliches

©Scoopdyga - Greenpeace vient de devancer Girls Talk dans le Prix Une de Mai. Elles se retrouvent dimanche dans le Prix Gélinotte

Elles sont dix en lice dans cette édition 2019 et comme la veille avec les poulains dans le Prix Maurice de Gheest, la course met aux prises l’élite des pouliches sur le parcours de 2700m et cette distance constitue un test important. Les trois épreuves labellisées Groupe disputées jusqu’ici dans cette promotion ont connu trois lauréates différentes. Girls Talk dans le Prix Marcel Dejean, Green Grass dans le Prix Vourasie et Greenpeace dans le Prix Une de Mai. Les trois se retrouvent opposées dimanche. Greenpeace est la seule à avoir déjà couru sur la distance mais sans succès. Deux des prétendantes ont en revanche déjà gagné sur le tracé : Gustavia et Gesira.

Voir les partantes du Prix Gélinotte.

Cette épreuve met donc à l’honneur l’une des plus grandes championnes du trot. Dans un précédent numéro de Trot Infos, Jacques Pauc avait eu l’occasion de relater les propos de Charley Mills, à propos de sa jument star. Extrait :

Le nom de Gélinotte a été dans la bouche de tous les sportsmen pendant des années, et avec raison, car je pense qu’il n’y en a pas eu de meilleur jusqu’à présent. Au début, elle était très difficile, très nerveuse à l’entraînement, elle me donna beaucoup de soucis. Lors de ses jours de travail, je devais la sortir deux fois, trois fois, même quatre fois pour des exercices que je ne faisais pas vite. Cela lui donna confiance et la calma. Il fallut beaucoup d’efforts pour lui apprendre à démarrer mais avec le temps, elle s’améliora et je n’eus plus autant de peine.

Elle a gagné tous les grands classiques de Vincennes, le Prix d’Amérique y compris. Elle a gagné toutes les courses en Europe : Vienne, Hambourg, Berlin, au Danemark, à Stockholm, Milan, Modène, Naples (N.D.L.R. : en 1956-1957). Elle fut battue une fois par Oriolo, un des meilleurs chevaux que l’Italie ait jamais eu. C’était une course sur 2100 m. Gélinotte rendait 40 m. à Oriolo sur une piste de 1 000 m. et dut tourner autour de douze chevaux en 1’16’’6. Ce record n’a pas été battu encore sur cette distance (NDLR : au moment de la parution de ses écrits de Charley Mills). Il s’agissait d’une performance absolument remarquable.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut