Actualités
08/02/2019
Course
Nouveau Pro
Robin Lamy et Ludovic Bourgeais passent professionnels

Nouvel épisode dans le suivi des apprentis passant dans le rang des pros : un doublé épisode même avec les 50èmes de Robin Lamy et Ludovic Bourgeais.

Robin Lamy et Ludovic Bourgeais passent professionnels

©Scoopdyga - Robin Lamy (à gauche) et Ludovic Bourgeais ont gagné leur 50ème victoire le week-end dernier

Leurs carrières n'ont pas grand chose en commun à part le fait d'avoir enregistré un 50ème succès lors du même week-end : Robin Lamy et Ludovic Bourgeais sont passés professionnels respectivement samedi à Vincennes et dimanche à Cherbourg.

Le premier nommé est âgé de 19 ans et a débuté il y a un peu plus de deux ans sa carrière de courses. C'est avec son patron André Le Courtois qu'il a signé sa première victoire le 7 août 2016 et l'ascension s'est avérée rapide pour ce garçon qui a gagné en 2017 quelques 18 courses, puis en 2018 24. Si bien que Robin Lamy sera ce vendredi récompensé dans le cadre du Salon de Saint-Lô comme meilleur apprenti de l'Ecole des Courses de Graignes pour la saison passée. Décidément assez pressé, le jeune homme n'a pas tardé à enchaîner puisqu'il s'est imposé mardi à Pornichet justement pour son patron André Le Courtois au sulky de Diamant Rare après avoir remporté sa 50ème en selle sur Diplomate pour Sébastien Guarato. L'équilibre attelé/monté pour ses 50 succès est presque parfait : 26 au sulky et 24 en selle.

Les choses ne sont pas allées aussi vite pour Ludovic Bourgeais mais, à 30 ans, l'équipier de la maison Jean-Paul Marmion a donc lui aussi connu les joies d'une 50ème avec le succès d'Eveil du Lupin dimanche dernier à Cherbourg. Un peu plus de onze ans après sa première victoire (avec Oscar de Neuillac à Avranches en juin 2007), Ludovic Bourgeais présente la particularité d'avoir gagné toutes ses courses à l'attelé. Avec 555 tentatives depuis le début de sa carrière, il approche le ratio très honorable (et recherché par nombre de drivers et jockeys) de 1 succès pour 10 courses.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut