Actualités
13/03/2019
Course
En région
Retour à la compétition d'Aubrion du Gers vendredi à Caen

Le Prix de Cauvicourt est un événement à Caen chaque printemps. Ses conditions de course laissent en effet la place à des champions de lancer leur saison printanière : c'est encore le cas cette année avec Aubrion du Gers.

Retour à la compétition d'Aubrion du Gers vendredi à Caen

©JLL/LeTROT - Aubrion du Gers à Caen : il y a gagné le Prix de Cauvicourt l'an passé mais aussi le Prix des Ducs de Normandie

Le crack aux 41 victoires dont deux au niveau Groupe I sur la scène européenne (en Belgique à Mons et en Finlande à Kouvola) Aubrion du Gers est donc de retour à la compétition dans cette course qu'il a aussi remportée en 2018. C'était alors le lancement d'une saison qui le verra enchaîner onze victoires consécutives dont le Prix des Ducs de Normandie sur cette même piste caennaise mais aussi le Prix d'Été à Vincennes Hippodrome de Paris dans un temps de Grand Prix d'Amérique sur 2700m : 1'11''3. Son année fut donc exceptionnelle et son mentor Jean-Michel Bazire est décidé à ce que 2019 le soit tout autant, voire plus encore. Quelques-uns plus grands rendez-vous européens figurent au pré-planning d'Aubrion du Gers qui a été vu ces dernières semaines peaufiner sa préparation sur les hippodromes en vue de cette rentrée et surtout de la suite. Il a hérité du numéro 1 derrière les ailes de l'autostart.

Cette compétition présente des conditions de course particulières qui ouvrent la porte à des profils de chevaux totalement différents. Il est stipulé : "Pour 5 à 10 ans inclus, n'ayant pas gagné 30.000 depuis le 31 octobre dernier inclus, ni une course depuis le 1er mars dernier inclus." C'est ainsi qu'Aubrion du Gers présente un compte en banque deux fois et demi (et plus) supérieur à tous ses adversaires du jour.

Charly du Noyer est le deuxième cheval le plus riche de la course et est également multiple vainqueur de Groupe I, mais au niveau classique lui puisqu'il est entier contrairement à Aubrion du Gers. Le lauréat des Critériums des 3 et 4 ans et vainqueur du Grand Prix Orsi Mangelli en Italie à 3 ans, n'a pu s'illustrer cet hiver et revient sur une piste où il avait été qualifié à l'âge de 2 ans et pris une place à 3 ans. Le protégé de Philippe Allaire sera confié à Eric Raffin (en tête du classement des drivers avec 49 succès) et devra s'élancer tout en dehors avec le numéro 9. Le grand voyageur Dreammoko a lui aussi validé sa participation tout comme Copernic de Play, vainqueur de huit courses en 2018 et qui retrouve une piste plate qui lui a déjà souri. Le Prix de Cauvicourt servira de course événement vendredi. Départ donc à 13h45.

Voir les partants. 

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut