Actualités
15/05/2019
Course
En région
Aubrion du Gers tout en contrôle

Les cracks du Prix des Ducs de Normandie ont répondu présent : Aubrion du Gers et Bold Eagle prennent les deux premières places du Groupe II le plus attendu de l’année en Normandie.

Aubrion du Gers tout en contrôle

©Aprh - Aubrion du Gers remporte en patron le Prix des Ducs de Normandie 2019, Bold Eagle (Björn Goop) l'a toujours suivi.

On pouvait penser que cette course allait avoir une dimension tactique et la réalité de la piste a rejoint la théorie. Dans le viseur de tous les prétendants à la victoire ou du moins au podium, le tenant du titre Aubrion du Gers a pris ses responsabilités après un bon départ et s’installe en tête à 2000 mètres du but. L’option privilégiée pour tous ses rivaux est dès lors de prendre son sillage. Lui aussi élancé sur la bonne jambe, le double lauréat de Grand Prix d’Amérique Bold Eagle piste le champion de Jean-Michel Bazire. Très hésitant lui au début, Bugsy Malone doit faire un effort pour revenir dans le jeu et se pose à l’extérieur du leader à plus d’un kilomètre. Les places sont figées jusqu’à l’accélération finale, orchestrée par Jean-Michel Bazire et par conséquent totalement imparable avec un cheval de la qualité d’Aubrion du Gers. Bold Eagle finit aussi vite mais doit s’avouer vaincu et rien n’indique qu’il aurait pu faire mieux avec une autre configuration de course. Il rassure après sa déconvenue à Cagnes. Bugsy Malone est troisième devant l'inamovible Billie de Montfort

Aubrion du Gers remporte une 15ème victoire consécutive et double la mise dans le Prix des Ducs de Normandie : il rejoint ainsi au rayon des doubles vainqueurs de l'événement normand Rêve d'Udon, Abo Volo, Giesolo de Lou, Love YouTexas Charm et Roi du Lupin. Il mettra désormais le cap au Nord pour aller disputer le 26 mai prochain l'Elitloppet à Solvalla (Suède) et défendre comme Dijon et Bahia Quesnot, eux aussi invités, le drapeau tricolore dans un match face notamment à Readly Express et Propulsion qui s'annonce exceptionnel.

Revoir la course.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut