Actualités
13/06/2019
Course
Le Pro du Moment
Eric Raffin sur un drôle de tempo

Eric Raffin ne cesse de briller en cette saison 2019 et il affole tous les compteurs alors qu'on arrive bientôt à la mi-saison.

Eric Raffin sur un drôle de tempo

©JLL-LeTROT / Eric Raffin concentré sur son objectif : marquer de son empreinte 2019

Samedi dernier, Eric Raffin a signé le premier coup de 5 de sa carrière à Vincennes Hippodrome de Paris. S'il avait déjà réalisé pareil score sur la piste de La Rochelle-Chatelaillon, cet exploit a forcément eu un retentissement différent pour le Vendéen : cela vient souligner le début de saison hors-normes qu'il est en train de réaliser.

Le qualificatif peut paraître éxagéré mais Eric Raffin est bien en dehors des standards habituels. Même Yoann Lebourgeois l'an dernier, lancé dans un challenge épique de record de victoires en une saison, n'avait pas au 12 juin ni couru autant de courses, ni gagné autant ! Pourtant le Normand allait conclure son année avec un total de 324 gagnants.

Eric Raffin au 11 juin 2019 vs Yoann Lebourgeois au 11 juin 2018

  • 809 courses vs 548
  • 142 vict. vs 97
  • 110 2èmes places vs 54

Si bien qu'Eric Raffin caracole en tête du classement du Sulky d'or avec 114 succès, reléguant son rival Yoann Lebourgeois à 24 longueurs pour le moment, alors que celui-ci signe sa meilleure année à l'attelé, et de très loin : il compte 30 succès de plus qu'à pareille date l'an passé ! Pour le moment 3ème, Jean-Michel Bazire garde un oeil sur tout ça. Et bien sûr, quand on parle Sulky d'or et records, on pense automatiquement "JMB". Lors de son année record de 2006, le Sarthois avait conclu sa saison avec 339 succès. Au 11 juin, il en avait remporté 118 à l'attelé. Eric Raffin en compte 116... 

Fort de tels résultats, Eric Raffin occupe la place de numéro 1 dans la course au Combiné (attelé + monté), d'autant plus qu'il réalise aussi une belle saison dans la spécialité du trot monté. Deuxième au classement général, il accuse pour le moment un retard de treize succès sur Alexandre Abrivard, solide leader. Mais les défis semblant toujours plus motiver Eric Raffin, il pourrait aussi tenter d'être le 2ème pilote à décrocher Sulky d'or et Etrier d'or la même année 30 ans après Jean-Claude Hallais. À cette époque, celui-ci avait remporté le Sulky d'or avec 102 victoires. Autres temps, autres références.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut