Actualités
23/06/2019
Course
Grand Prix
Bold Eagle écrit l'histoire du trot dans le Prix René Ballière

Et de quatre ! Bold Eagle renoue avec la victoire à Vincennes Hippodrome de Paris dans "sa" course, le Prix René Ballière, course qu'il remporte pour la 4ème fois consécutive, record absolu.

Bold Eagle écrit l'histoire du trot dans le Prix René Ballière

©Aprh - Bold Eagle a gardé sa pole-position jusqu'au bout : il réussit l'exploit de gagner ce Groupe I pour la 4ème fois

Bold Eagle l'a fait. On le disait en présentant ici cette grande course, considérée comme l'équivalent du Grand Prix de France : le crack Bold Eagle pouvait faire ce qu'aucun trotteur n'avait jusqu'ici réussi à réaliser à Vincennes Hippodrome de Paris et gagner pour la 4ème fois une compétition de Groupe I. C'était le challenge et le fils de Ready Cash a su le relever. Parti très vite, il a profité de sa place de numéro 1 derrière l'autostart, au contraire de Dijon, fautif dès les premiers mètres, et de Looking Superb qui perd son tempo au signal avant de se ratrapper. Revenant à la hauteur de l'animateur, le lauréat du dernier Prix de l'Atlantique ne peut lui contester sa première place pour conclure. Bold Eagle parvient donc à recouper la ligne d'arrivée en tête : comme c'est le cas depuis de nombreux mois, c'est encore ce tracé des 2100 mètres qui lui permet de briller à nouveau de mille feux. En quatorze tentatives sur le parcours, il compte à présent dix succès et quatre places dans les trois premiers. Looking Superb est donc 2ème, résistant de peu à la très belle fin de course de Detroit Castelets qui prend rendez-vous avec les meilleurs s'il reste dans les mêmes dispositions dans les mois à venir.

C'est le premier succès de Bold Eagle avec Björn Goop qui venait de le mener à la 2ème place du Prix des Ducs de Normandie à Caen, derrière Aubrion du GersBold Eagle aura donc triomphé avec trois pilotes différents, Franck Nivard l'ayant emporté deux fois et Eric Raffin une fois à son sulky. Sur ses quatre succès dans la course, c'est ici son meilleur chrono, 1'10''2, soit un dixième de mieux que son record personnel précédent dans l'épreuve et à quatre dixièmes du record absolu du parcours de Kool du Caux. La belle émotion connue par l'entourage du champion a pu être partagée avec le public de Vincennes Hippodrome de Paris et elle restera gravée dans les mémoires, comme le quadruplé le restera dans les annales.

Revoir la course.

 

 

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut