Actualités
05/10/2019
Evenement
Infos
Un monument des courses françaises

L’édition 2019 du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe se disputera demain dimanche à ParisLongchamp. Il est au Galop ce que le Grand Prix d’Amérique est au Trot et réunit comme lui les familles des courses françaises, sous l'impulsion d'une jeune génération passionnée.

Un monument des courses françaises

©Aprh - Pierre-Charles Boudot (à gauche), Christophe Soumillon (au centre toque verte), Mickaël Barzalona (en vert et blanc) et Cristian Demuro (à droite) lors du podium du challenge trot-galop organisé cet été

Le monde entier aura les yeux rivés sur Paris dimanche à l’occasion du Prix de l’Arc de Triomphe, LA compétition connue à travers toute la planète des courses au galop. En revanche, rares seront les téléspectateurs (des dizaines de millions) et spectateurs (des dizaines de milliers) qui savent que les meilleurs pilotes en lice ont aussi des dons pour les courses au trot. C’est pourtant bien le cas comme l’a rappelé la première édition du challenge du Défi des Jockeys Galop-Trot organisée cet été entre Deauville et Cabourg.

Si Adrien Lamy avait été imparable sur le sable fibré l’après-midi en selle sur le pur-sang Inseo, le phénomène Mickaël Barzalona s’imposait le soir sous les projecteurs de Cabourg. Au passage du poteau, il signifiait sa joie de remporter cette compétition amicale en se levant sur ses étriers comme il l’avait le jour de son succès dans l’une des plus grandes compétitions au monde : le Derby d’Epsom. Car pour ces sportifs de haut niveau, une course, quelle qu’elle soit, se doit d’être gagnée. Encore plus quand figuraient également sur le programme le jockey italien Cristian Demuro et les titulaires de douze Cravaches d’Or (équivalent du Sulky d’Or et/ou Étrier d’Or au trot) à eux deux : Pierre-Charles Boudot et Christophe Soumillon. Point commun : un amour pour la compétition hippique sous toutes ses formes aussi grand que pour l’animal cheval qui leur a tant apporté. Si bien que Pierre-Charles Boudot multiplie les expériences et s’est beaucoup affiché ces derniers mois au sulky d’un trotteur ou en selle justement pour préparer le rendez-vous estival normand. Régulièrement, durant l’hiver, on le retrouve aussi au départ du « Prix Il n’y a plus d’obstacle » à Cagnes-sur-Mer, épreuve qui met aux prises les professionnels du Galop côtoyant ceux du Trot sur le site azuréen. Une course remportée cette année par Christophe Soumillon en personne (dix Cravaches d’Or). Le pilote belge, titulaire d’un des plus beaux palmarès planétaires, est même allé encore plus loin dans la démarche de croiser les familles des courses : il est titulaire d’une licence de driver amateur qui lui a permis de remporter sept compétitions officielles au total dont deux à Vincennes Hippodrome de Paris.

Demain, Mickaël Barzalona, Pierre-Charles Boudot, Christophe Soumillon et Cristian Demuro participeront à ce très grand événement qu’est l’Arc, respectivement en selle sur Nagano Gold, Waldgeist, le Japonais Kiseki et l'espoir français Sottsass.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut