Actualités
09/10/2019
Evenement
GNT Paris-Turf
J-7 avant la 11ème étape du GNT Paris-Turf à Feurs

Le 11ème round du Grand National du Trot Paris-Turf 2019 aura pour scène l’hippodrome de Feurs. C’est une première pour la société de courses du Centre-Est et une nouvelle marque de considération.

J-7 avant la 11ème étape du GNT Paris-Turf à Feurs

©Aprh - Les turfistes de Feurs vont-ils assister une arrivée aussi disputée la semaine prochaine lors de la journée du GNT Paris-Turf ?

L’hippodrome de la Loire n’en finit pas de connaître les honneurs depuis quelques mois. Après avoir reçu le Grand Prix du Centre-Est l’an dernier, un Groupe III rendu exceptionnel par la participation (et la victoire) du crack Bold Eagle, il obtient cette année la réception d’une étape du GNT Paris-Turf. Il s’agira mercredi 16 octobre de la 11e étape du circuit. Feurs rejoint ainsi, après l’acte de Meslay-du-Maine du 4 septembre, la liste des nouveaux membres du club du GNT. Il faut dire que l’hippodrome du Parc est largement entré dans l’âge de raison. La société des courses a en effet été créée en 1857 et affiche fièrement ses 162 ans.

Sa piste de 1.300 mètres corde à gauche, et de 20 mètres de large, est irréprochable et constitue une alternative idéale à celle de Vichy, qui propose des épreuves à main droite. L’an dernier, Bold Eagle dominait un Grand Prix d’exception devant Cavalleria et autres Balbir et Akim du Cap Vert. Tous les ans, en juin et juillet, de nombreux acteurs se retrouvent lors de plusieurs réunions, véritables marqueurs de l’été chez les professionnels du Centre-Est.

Rarement une édition du GNT Paris-Turf aura ménagé autant de suspense. Les premiers du classement, Bachar (avec 36 points), Elvis Madrik (30 points) et Calaska de Guez (28 points), se tiennent en effet de très près. En l’absence d’un leader incontesté, les trois dernières étapes (Feurs précède Nantes le 6 novembre et Mauquenchy le 20 novembre), avant la Finale de Vincennes du 1er décembre, s’annoncent particulièrement disputée. À l'heure des engagements, on peut citer les noms de Bachar mais aussi du 5 ans Epic Julry, un régional entraîné par Jean-Paul Gauvin auteur d’une course mémorable il y a quelques semaines à Vincennes Hippodrome de Paris dans le très important Critérium des 5 Ans. La course se disputera sur 2.850 mètres pour les concurrents du premier échelon mais certains pourraient s’élancer au troisième poteau de départ (et rendre ainsi 50 mètres) à la lecture des engagés. On trouve ainsi à 2.900 mètres, à ce stade des engagements, les noms de Blues des Landiers, le héros du Trophée Vert, et de Balbir, une des vedettes régionales.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut