Actualités
10/01/2020
Course
Meeting d'Hiver
Les "E" dans les courses qualificatives

Le Grand Prix de Belgique permettra dimanche de faire une dernière revue d'effectif à quinze jours de l'événement majeur, le Grand Prix d'Amérique. Gros plan sur les 6 ans qui jouaient gros cet hiver.

Les

©APRH - Dernière option de qualification pour Enino du Pommereux dimanche dans le Grand Prix de Belgique

Si les quatre traditionnelles courses-tremplins vers le Grand Prix d'Amérique, anciennement appelées les "4B", sont devenues avant tout des courses qualificatives, elles sont par essence des courses inter-générations où les 5 ans en début de meeting (6 ans depuis le 1er janvier) peuvent se mesurer à leurs aînés. L'an dernier, Davidson du Pont et Delia du Pommereux avaient montré qu'ils pouvaient rivaliser avec eux, remportant deux des courses qualificatives : le Grand Prix de Bretagne pour le premier, le Grand Prix du Bourbonnais pour la seconde. La promotion suivante, les "E", ont-ils fait aussi bien cet hiver ? Pour analyser la question, prenons pour témoins les sept premiers du Critérium des 5 Ans 2019.

Eugénito du Noyer : 6ème dans le Grand Prix de Bretagne, 5ème du Prix Ténor de Baune, il n'a pas décroché sa qualification et est parti au repos.

Enino du Pommereux : Il court après le bon de priorité depuis le début de l'hiver, finissant deux fois 5ème dans les Grands Prix de Bretagne et du Bourbonnais et en ne pouvant contester la supériorité d'Excellent dans le Prix Ténor de Baune. Il sera présent dimanche.

Epic Julry : Il a échoué lors de sa seule tentative de qualification lors du Grand Prix de Bretagne (non placé). Son entraîneur aurait pu choisir une autre course mais il se laisse tenter par un nouvel essai dans le Grand Prix de Belgique dimanche.

Excellent : Il n'a participé qu'à une course qualificative jusqu'alors et l'a brillamment remportée (Prix Ténor de Baune). Mais ce n'était donc que face aux "E". Le grand et véritable test face à ses aînés aura lieu lors de la grande course le 26 janvier prochain. Pour le moment, les éléments de comparaison sont chronométriques et sont à son crédit. Il vient de signer la réduction kilométrique d'1'11''6 sur 2700m, soit un dixième de mieux que le chrono du dernier Grand Prix d'Amérique.

Estola : Elle participera dimanche à sa première course qualificative au Grand Prix d'Amérique. 

Earl Simon : Il a fait l'impasse sur toute la filière qualificative au Grand Prix d'Amérique (2ème jeudi du Prix de la Côte d'Azur).

Erminig d'Oliverie : Lauréate de Groupe I, elle a été la leader de sa promotion durant plusieurs mois. Revenue à la compétition après une absence, elle participera dimanche à sa quatrième course qualificative de l'hiver. Elle a produit un effort intéressant dans le Grand de Bourgogne comme le prouvent les données Tracking (3ème meilleur dernier kilomètre).  

Voir les partants du Grand Prix de Belgique

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut