Actualités
13/02/2020
Course
Meeting d'Hiver
Prix Comte Pierre de Montesson - Critérium des Jeunes : premier Groupe I pour les 3 ans

Ils seront onze au départ dimanche du Prix Comte Pierre de Montesson - Critérium des Jeunes, premier Groupe I du calendrier pour les 3 ans.

Prix Comte Pierre de Montesson - Critérium des Jeunes : premier Groupe I pour les 3 ans

©Aprh - Helgafell, avec six succès à son actif, présente le palmarès le plus riche parmi les onze concurrents du Prix Comte Pierre de Montesson 2020

La filière semi-classique

Ce Prix Comte Pierre de Montesson-Critérium des Jeunes achève donc un processus de sélection suivi par les meilleurs éléments de cette promotion de 2017. Les pouliches ont vu Havana d'Aurcy prendre un net ascendant sur ses homologues au cours des trois dernières courses semi-classiques : les Prix Une de Mai, Gélinotte et Roquépine. Lors de la plus récente des trois, Havana d'Aurcy avait trouvé à qui parler avec Havanaise, excellente dauphine et probablement aussi à son avantage sur 2700m, la distance du Classique de dimanche. Au palmarès de la course en tant que driver, Jean-Michel Bazire l'entraîneur inscrirait son nom au palmarès du Critérium des Jeunes pour la première fois en cas de succès de sa protégée. Autre fait remarquable autour de la candidature d'Havana d'Aurcy : elle est la fille d'une autre lauréate de ce Critérium, Avila

Dans les rangs des mâles, la domination d'Helgafell, vainqueur de six courses depuis le début de sa carrière, a été contestée lors de la dernière étape avant le Critérium : le Prix Paul Viel. Ce jour-là, le protégé de Philippe Allaire était contré par un très bon Heartbreaker One, lequel confirmait tout le bien que pense de lui son entraîneur Luc Roelens. Habitué à monter sur le podium, Hooker Berry finissait alors troisième après un contre-temps dans sa préparation et donnait donc satisfaction à son mentor qui a fait appel à Franck Nivard pour le driver, lui étant au sulky d'Havana d'Aurcy. Derrière le leader Helgafell, les ambitions de prise de pouvoir sont donc nombreuses. Un poulain comme Hermès d'Écotay arrive lui directement au plus haut niveau sans être passé par les épreuves de Groupe auparavant : il est présenté par Thierry Duvaldestin, triple vainqueur de la course.

Les "maidens"

Au galop, on dit d'un compétiteur n'ayant jamais gagné qu'il est "maiden". Au départ de ce Prix Comte Pierre de Montesson - Critérium des Jeunes, elles sont deux dans ce cas : Hora Beji qui est montée sept fois sur le podium en dix sorties et Hermine Girl qui n'a pas fini plus loin que cinquième lors de onze de ses douze sorties, la douzième s'étant soldée par une disqualification. Toutes deux connaissent le haut niveau mais ouvrir son palmarès dimanche dans la première course majeure constituerait un bien bel exploit.

Voir les partants

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut