Actualités
07/05/2020
Hippodrome
Course
Modalités et enjeux du huis clos sur les hippodromes

Après quasiment deux mois d'interruption, les courses vont reprendre à huis clos renforcé à partir du lundi 11 mai. Conséquences d'un bouleversement indispensable.

Modalités et enjeux du huis clos sur les hippodromes
©JLL-LeTROT Les écuries des hippodromes devront accueillir un minimum de personnes
Le processus de déconfinement initié par le gouvernement à partir du 11 mai ouvre la voie à la reprise des courses hippiques, après presque deux mois de suspension. Il a toutefois fallu offrir de solides garanties sanitaires pour obtenir l'accord des autorités. L'activité sur les hippodromes va donc pouvoir se dérouler à nouveau, mais à huis clos renforcé, un dispositif déjà mis en place pendant quelques jours en mars, avant le confinement. Les conditions seront cependant beaucoup plus strictes dès la semaine prochaine. La Fédération Nationale des Courses Hippiques a établi un cahier des charges exigeant afin d'appliquer concrètement le huis clos renforcé. Les grands principes du dispositif sont :
- limitation des effectifs présents sur les hippodromes (deux personnes par cheval partant) ;
- contrôle des accès ;
- prises de température à l'entrée ;
- mise à disposition de masques et de gel hydroalcoolique;
- respect des gestes barrière ;
- aménagement des espaces partagés pour éviter les contacts entre personnes.
Le cahier des charges complet peut être consulté en cliquant sur ce lien
 
La Fédération Nationale des Courses Hippiques a également rédigé un mémo précis à l'attention des socioprofessionnels, consultez-le en cliquant ici. Le document détaille les dispositions à prendre quand un entraîneur, jockey ou lad se rend sur un hippodrome.

Le respect de ces mesures revêt une double importance, à la fois pour évidemment limiter la propagation du coronavirus, mais aussi pour que les courses puissent continuer à se disputer, sans risque de nouvelle suspension liée à un reconfinement. Le huis clos renforcé implique donc une absence de public sur les hippodromes. Seuls les socioprofessionnels et les employés des sites pourront s'y rendre. Les retransmissions des épreuves seront toujours assurées. Les fans de courses pourront suivre les compétitions sur le live de notre site letrot.com et sur Equidia (tous les services de la chaîne deviennent gratuits). On ne sait pas encore quand le public pourra revenir sur les hippodromes.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut