Actualités
28/06/2020
Course
Programme
Retour de Gu d'Héripré dans le Prix Phaëton

Le Prix Phaëton réunira mardi sur la piste de l'Hippodrome Paris-Vincennes les meilleurs poulains de 4 ans, futurs candidats au succès dans le Critérium reprogrammé cette année au 29 août prochain. L'an passé, c'est Face Time Bourbon qui avait remporté ce Groupe II.

Retour de Gu d'Héripré dans le Prix Phaëton

©Scoopdyga - Gu d'Héripré avait conclu son meeting d'hiver par un succès convaincant dans le Prix Ephrem Houel

Et le numéro 1 chez les mâles fait son retour ! Gu d'Héripré a pris ce costume depuis un hiver quasi-parfait : six courses, quatre victoires et deux deuxièmes places. "Quasi" car il est passé tout près de son grand objectif, le Critérium des 3 Ans, à l'arrivée duquel il n'échoua que du minimum face Gunilla d'Atout (revoir la course). Mais en guise de conclusion de la séquence hivernale, le représentant des couleurs de l'Écurie d'Héripré avait signé deux performance des plus convaincantes, tout d'abord le jour du Grand Prix d'Amérique à l'occasion du Prix Charles Tiercelin (devant Gunilla d'Atout) puis dans le Prix Ephrem Houel. Gu d'Héripré bouclait dans cette compétition le parcours des 2850m dans le très bon temps d'1'13''8, et dans le style d'un trotteur de grand talent.

Plus revu depuis le 8 février, il lance donc sa campagne vers le Critérium des 4 Ans dans ce Prix Phaëton, au départ duquel il retrouve des compétiteurs en grande forme. Comme Gelati Cut, vu à trois reprises ce printemps : d'une régularité exemplaire, il est monté à chaque fois sur le podium et s'est même imposé dans le Prix Caecilia (Gr.III) disputé à Mauquenchy. Événement pour le pensionnaire de Romain Larue : il sera déferré pour la première fois des postérieurs.

Mais aussi comme Golden Bridge, protégé de Philippe Allaire qui vient de renouer avec la victoire dans le Prix Raymond Fouard, justement en dominant Gelati Cut et Girolamo, lui aussi de nouveau en lice mardi. 

Deuxième de cette course en 2017 (dans des conditions différentes donc) avec son champion Dijon, Romain Derieux aligne quant à lui son espoir pour l'avenir : Go On Boy, à ne pas juger sur sa disqualification dans le Prix Caecilia.

Voir les partants

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut