Actualités
28/09/2020
Evenement
Club des propriétaires
Pierre-Antoine Petit, jeune passionné

Dans le cadre de la Journée Club des Propriétaires du 29 septembre à Paris-Vincennes, nous vous présentons différents acteurs des courses qui ont la chance de posséder un ou plusieurs trotteurs. Focus aujourd'hui sur Pierre-Antoine Petit.

Pierre-Antoine Petit, jeune passionné

©Scoopdyga- Guide Moi Forgan avait été acheté par Pierre-Antoine Petit aux ventes de Caen en 2017.

Il y trois ans, il achetait Guide Moi Forgan pour 8 500 €. Mardi 22 septembre 2020, Pierre-Antoine Petit a passé la vitesse supérieure : il a atteint la barre des 20 000 € pour acquérir Jean Balthazar, Fils d'Alto de Viette et Dynamite des Vaux lors d'une première journée des ventes de Caen 2020 qui avait affiché des chiffres très positifs. Sur ce ring, Pierre-Antoine Petit a donc acquis un trotteur devenu vainqueur semi-classique et placé de Classique (Prix du Président de la République) au cours d'un printemps synonyme de progrès constants. De quoi donner une belle confiance en son feeling caennais et l'envie compréhensible de trouver une nouvelle perle à la Prairie. Sauf que, comme souvent aux ventes, cela ne s'est pas forcément passé comme sur le plan. Le jeune homme pas encore trentenaire nous explique : "20 000€, c'est une somme, c'est sûr, mais il me semble qu'on est un peu tous unanimes ici à Caen pour dire qu'on a affaire au plus beau poulain de la vacation du jour. Il m'a vraiment tapé dans l'oeil. Je n'étais pas du tout venu pour celui-là mais en arrivant je me suis dit : "lui, il n'est pas fait comme les autres". De par son modèle du moins. C'est un fils d'Alto de Viette et donc petit-fils de Ready Cash, l'avenir nous dira s'il s'agit d'une bonne acquisition, ou pas..."

Le poulain va prendre très prochainement la direction du débourrage chez Pascal Castel avant de passer l'hiver au champ et de revenir à l'écurie au printemps : "J'ai entière confiance en Pascal, on ne change ni une méthode, ni une équipe qui gagne !" résume avec détermination et conviction Pierre-Antoine Petit. À 28 ans, Pierre-Antoine Petit est le gérant d'un bar-brasserie au Neubourg (Eure) après avoir tenu un point de vente PMU. Neveu de Pascal Castel, et issu d'une famille très attachée aux courses de chevaux, il fréquente les hippodromes depuis son plus jeune âge. Impliqué, il aime visiter ses chevaux à l'écurie et admet même se mettre au sulky parfois, "pour le plaisir". Son aventure de propriétaire a débuté avec Berlioz de l'Iton, acquis à réclamer à Bernay en 2015 : "il n'avait alors que 13 000 € de gains et il a gagné pour nous sept courses et a fini sa carrière avec plus de 130 000 € au compteur. J'ai toujours une pensée pour ce cheval car c'est clairement grâce à lui que tout a commencé."

Quelques achats toujours à réclamer ont suivi avant le grand jour, celui de l'achat de Guide Moi Forgan, surnommé "le poney" par son entourage.

Article paru dans 24H au Trot

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut