Actualités
15/01/2021
Analyse
Prix d'Amérique Races ZEturf
Qualif #6 : ce que nous apprend le passé

Le Prix d’Amérique Races ZEturf QUALIF #6 Prix de Belgique va offrir à trois trotteurs la possibilité de participer aux Ultimate Finals de la compétition Prix d’Amérique Races ZEturf. Quels chevaux composeront le podium de la course de ce dimanche ? Faut-il faire confiance aux chevaux les plus titrés ? Aux spécialistes du parcours ? À ceux qui se sont illustrés dans la QUALIF #5 ? Pour tenter de répondre à ces questions, nous avons analysé les résultats des 10 dernières éditions de ce Groupe II. Voici que révèle le passé de la QUALIF #6 Prix de Belgique.

Qualif #6 : ce que nous apprend le passé

©Scoopdyga - Fakir du Lorault apparaît dans la synthèse de l'étude.

INDICE TANDEM : Priorité aux collectionneurs
Dans cette course souvent très ouverte, l’alchimie cheval-driver peut faire la différence. Si l’on se fie au passé de cette course, les trotteurs ayant déjà brillé à plusieurs reprises avec leur pilote sont ici à surveiller de près. 
Le profil idéal : Il ou elle compte au minimum 7 succès avec son driver du jour.
C’était le cas de 4 des 6 derniers lauréats de la QUALIF #6 Prix de Belgique. Parmi eux, Bélina Josselyn, lauréate l’an passé et qui comptait avant la course 19 succès avec Jean-Michel Bazire. 
Édition 2021, ils présentent ce profil : FEERIE WOOD, FAKIR DU LORAULT, ELSA DE BELFONDS, DAVIDSON DU PONT.
 
INDICE ÂGE : Un petit + pour les 6 et 7 ans
Depuis 2014, 13 des 21 chevaux ayant terminé sur le podium de la QUALIF #6 Prix de Belgique avaient 6 ou 7 ans.
Le profil idéal : Il ou elle a 6 ou 7 ans et va courir pieds nus.
Sur chacun des 6 derniers podiums de la QUALIF #6 Prix de Belgique, on retrouvait un cheval présentant cette double caractéristique. Précision éventuellement utile : il s’agissait assez souvent d’un trotteur appuyé au betting.
Édition 2021, ils présentent ce profil : FAKIR DU LORAULT, ELSA DE BELFONDS, VITRUVIO.
 
INDICE GAINS : Les millionnaires en pole position, mais…
Avoir un compte en banque fourni semble être ici un avantage. Tout du moins si l’on se fie au passé de cette course.
Le profil idéal n°1 : Il ou elle fait partie des 5 trotteurs les plus riches de la course.
7 des 8 derniers lauréats de la QUALIF #6 Prix de Belgique remplissaient ce critère. En 2020 (Bélina Josselyn) et 2019 (Bird Parker), les deux lauréats de cette épreuve étaient d’ailleurs les concurrents les plus riches de la course. Billie de Montfort va-t-elle marcher sur leurs traces ?
Édition 2021, ils présentent ce profil : DELIA DU POMMEREUX, TONY GIO, DAVIDSON DU PONT, VITRUVIO, BILLIE DE MONTFORT.
Pour autant, faut-il ici ne prêter qu’aux riches ? Pas tout à fait. Car dans cette épreuve, les trotteurs les moins fortunés sont parfois capables de rivaliser avec les « millionnaires ». Et dans ce registre, il faut faire attention à ceux qui ont passé le poteau en tête assez récemment.
Le profil idéal n°2 : Il ou elle a gagné moins de 540.000 de gains en compétition et a remporté une course au cours des 2 derniers mois.
Depuis 2012, 6 trotteurs correspondant à ce profil ont réussi à se hisser sur le podium de la QUALIF #6 Prix de Belgique. Parmi eux, Royal Dream, vainqueur en 2012, mais aussi des outsiders comme Bahia Quesnot, dauphine de Bird Parker en 2019.
Édition 2021, ils présentent ce profil : VICTOR FERM, FEERIE WOOD, FAKIR DU LORAULT.
 
INDICE PARCOURS : Tenue correcte exigée
Les 2.850 mètres de la Grande Piste, une affaire de spécialistes ? Force est de constater que les chevaux qui avaient auparavant prouvé leur aptitude à ce parcours ont une excellente réussite dans la QUALIF #6 Prix de Belgique.
Le profil idéal : Il ou elle affiche plus de 30 % de réussite à la gagne sur les 2.850 mètres de la Grande Piste.
7 des 9 derniers gagnants de la QUALIF #6 Prix de Belgique présentaient cette particularité. C’était notamment le cas de Yarrah Boko (lauréat en 2014 et 2013), qui n’a jamais connu de défaite sur ce parcours.
Édition 2021, ils présentent ce profil : VICTOR FERM, FELICIANO.
 
INDICE FRAÎCHEUR : Ils ont encore des réserves
À ce moment du meeting d’hiver, les chevaux peuvent être éprouvés par les efforts répétés fournis les semaines et mois précédents. Aussi, se présenter au départ de la QUALIF #6 Prix de Belgique avec un minimum de fraîcheur est visiblement un atout.
Le profil idéal : Il ou elle a participé à 6 courses au maximum au cours des 6 derniers mois.
7 des 10 derniers vainqueurs de cette course avaient ceci en commun. C’était notamment le cas l’an passé de Bélina Josselyn qui, après une longue absence, avait effectué sa rentrée 3 mois avant son succès dans la QUALIF #6 Prix de Belgique.
Édition 2021, ils présentent ce profil : LOOKING SUPERB, DELIA DU POMMEREUX, DAVIDSON DU PONT, VITRUVIO, FELICIANO.
 
INDICE COURSES RÉFÉRENCES : Les premières Qualifs dans le rétroviseur
Disputées respectivement sur 2.700 et 2.850 mètres, la QUALIF #1 Prix de Bretagne ou de la QUALIF #2 Prix du Bourbonnais semblent connectées à la QUALIF #6 Prix de Belgique. Spécialement si l’on se fie aux trois dernières éditions de cette course.
Le profil idéal : Il ou elle a terminé dans les 5 premiers de la QUALIF #1 Prix de Bretagne ou de la QUALIF #2 Prix du Bourbonnais.
Depuis 2018, 6 des 9 chevaux ayant terminé sur le podium de QUALIF #6 Prix de Belgique s’étaient auparavant illustrés dans ces deux courses références. Lors de l’hiver 2017-2018, Bird Parker avait d’ailleurs signé un doublé victorieux Bourbonnais-Belgique après s’être classé 4ème du Bretagne. Un petit chelem en quelque sorte.
Édition 2021, ils présentent ce profil : VICTOR FERM, FAKIR DU LORAULT, MONI VIKING, FELICIANO, DELIA DU POMMEREUX.
 
INDICE REBOND : Le paradoxe de la Qualif #5 ?
Faut-il prendre au pied de la lettre le dernier résultat obtenu par les participants à la QUALIF #6 Prix de Belgique ? Pas forcément, notamment lorsque leur plus récente sortie a eu pour cadre la QUALIF #5 Prix de Bourgogne, disputée dans un contexte très différent (distance plus courte et départ à l’aide de l’autostart).
Le profil paradoxal : Il ou elle n’a pas réussi à terminer dans les 7 premiers de la QUALIF #5 Prix de Bourgogne quinze jours plus tôt.
5 des 8 derniers lauréats de la QUALIF #6 Prix de Belgique partageaient cette caractéristique. C’était le cas de Bird Parker, vainqueur des éditions 2019 et 2018 et pas très heureux lors de ses tentatives dans la QUALIF #5 deux semaines plus tôt.   
Édition 2021, ils présentent ce profil : LOOKING SUPERB, MONI VIKING, BILLIE DE MONTFORT.
 
CONCLUSION
Cherchant à se qualifier pour les Ultimate Finals Prix d’Amérique Races ZEturf (Legend Race, Speed Race et Marathon Race), FAKIR DU LORAULT recueille ici 4 mentions favorables. Dans ce registre comptable, il est talonné par plusieurs trotteurs, dont DAVIDSON DU PONT et VITRUVIO associés à des indices forts.
Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut