Actualités
08/03/2021
Analyse
GNT Paris-Turf
Première étape à Reims : portrait robot du vainqueur

Ce mercredi à Reims, quel trotteur s’illustrera dans la première étape du Grand National du Trot ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons recueilli plusieurs indices, liés au Grand National Trot en général, et aux paramètres de cette première étape en particulier. Voici le résultat de nos investigations.

Première étape à Reims : portrait robot du vainqueur

©Scoopdyga - Elvis du Vallon fait partie des concurrents les plus cités

INDICE ÉPREUVE D’OUVERTURE (1)
Sur la lancée de leur meeting d’hiver parisien, les chevaux qui viennent de s’illustrer à Vincennes connaissent une belle réussite lors de la 1ère étape du GNT.
Le profil idéal : Il ou elle vient de terminer dans les 4 premiers à Vincennes.
Vainqueur de la première étape du GNT l’an passé, Défi Pierji présentait ce profil, au même titre que Bleu Ciel (2019), Cleangame (2018) ou Uno Dancer (2016), récents lauréats de l’épreuve d’ouverture du Tour de France des trotteurs.
Edition 2021 : il correspond à ce profil : CARIOCA
 
INDICE ÉPREUVE D’OUVERTURE (2)
Les premières étapes du GNT réussissent souvent aux trotteurs efficaces et ayant peu couru. Des chevaux qui, pour certains et pour différentes raisons, semblent en retard de gains et bénéficient d’engagements intéressants dans ce circuit.
Le profil idéal : Il ou elle a disputé au maximum 50 courses et affiche une moyenne de gains égale ou supérieure à 5.000 euros par course disputée.
3 des 5 derniers vainqueurs l’épreuve d’ouverture du Grand National du Trot étaient dans ce cas. Parmi eux, Cleangame, lauréat du GNT 2018.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : DOCTEUR D’ÉRABLEELVIS MADRIK
 
INDICE 1ER POTEAU DE DÉPART À REIMS
Partir au premier échelon de départ à Reims est plutôt un avantage, notamment dans les épreuves du GNT.
Le profil idéal : Il ou elle s’élance au premier poteau et va courir déferré(e) des 4 pieds.
Sur le podium des 7 dernières étapes GNT disputées à Reims, on retrouve au moins un trotteur répondant à ce double critère. C’était le cas de Bon Copain, vainqueur surprise de l’édition 2017.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : DARLINGTON PARK DONUTS DELADOUCRISTAL DU PERCHEBRAQUO DEGANAWIDAHBACCARAT DE NIRO – DOCTEUR D’ÉRABLE – CARIOCA
 
INDICE 2ÈME POTEAU DE DÉPART À REIMS
Rendre 25 mètres n’est toutefois pas impossible sur cet hippodrome. Et dans cette configuration, il faut plutôt faire confiance aux chevaux en forme.
Le profil idéal : Il ou elle s’élance au poteau des 25 mètres et s’est classé(e) dans les 5 premiers lors de sa plus récente sortie.
Depuis 2013, on retrouve sur le podium de chaque étape rémoise du GNT un trotteur présentant cette double caractéristique. Vainqueur en 2016, Utinka Selloise remplissait cette condition.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : CYRIEL D’ATOMDOUCEUR DU CHÊNEELVIS DU VALLON
 
INDICE APTITUDE
Certains trotteurs sont performants sur les pistes corde à droite, comme celle de Reims. Ce paramètre ne doit surtout pas être éludé.
Le profil idéal : Il ou affiche un minimum de 25 % de réussite à la gagne sur les pistes corde à droite.
4 des 6 derniers gagnants de l’étape rémoise avaient ce profil. C’était le cas de Sthieric, lauréat en 2013, et qui affichait, avant son succès, 3 victoires en 7 sorties sur des pistes corde à droite.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : ELVIS DU VALLON – CRISTAL DU PERCHE – ELVIS MADRIK – DOUCEUR DU CHÊNE
 
INDICE TANDEM
L’alchimie trotteur-driver a son importance, spécialement dans les épreuves du GNT. Les duos qui offrent des garanties ne peuvent être négligés.
Le profil idéal : Lors de ses 4 dernières associations avec son driver du jour, il ou elle a gagné au moins 1 course.
4 des 7 derniers lauréats de l’étape répondaient à ce critère de sélection. Gagnante de l’édition 2016 avec Jean-Michel Bazire, Utinka Selloise avait auparavant gagné 2 courses et pris 2 accessits en 4 associations avec « JMB ».
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : DOCTEUR D’ÉRABLE – CARIOCA – BE COOL D’EB – ELVIS DU VALLON
 
INDICE STAR
En consultant le palmarès des drivers du GNT de ces dernières années, on se rend compte que les cracks-pilotes brillent non seulement à Vincennes, mais aussi dans le Tour de France des trotteurs.
Le profil idéal : Il ou elle est drivé(e) par un pilote ayant remporté au moins un Sulky d’Or, d’Argent ou de Bronze au cours des 5 années précédant la course.
Depuis 2015, le Top 5 de l’étape rémoise est composé au moins d’un trotteur présentant cette caractéristique. Le Couplé Gagnant de l’édition 2016 était formé de 2 chevaux pilotés par Jean-Michel Bazire (multiple Sulky d’Or) et Matthieu Abrivard (Sulky de Bronze 2012).
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : ELVIS DU VALLON – CYRIEL D’ATOM – CRISTAL DU PERCHE – DARLINGTON PARK
 
INDICE DÉFERRAGE
Pieds nus, la plupart des trotteurs sont capables de se transcender. On peut faire confiance à ceux qui ont fait leurs preuves sans leurs « chaussures ».
Le profil idéal : Pieds nus dans cette course, il ou elle affiche plus de 40 % de réussite (dans les 3 premiers) sans ses fers.
Sur le podium des 6 dernières épreuves GNT disputées à Reims, on retrouve au minimum un cheval ayant ce profil. C’était le cas de Comtesse du Chêne, lauréate surprise de l’édition 2018.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : DARLINGTON PARK – CRISTAL DU PERCHE – DOCTEUR D’ÉRABLE – CARIOCA BE ONE DES THIRONSDEGANAWIDAH – DOUCEUR DU CHÊNE
 
SYNTHESE
Les quatre chevaux obtenant ici le plus de mentions sont CARIOCA, ELVIS DU VALLON, DOCTEUR D’ÉRABLE et CRISTAL DU PERCHE. Nous les classons dans cet ordre en fonction de leurs références statistiques. Derrière ce quatuor, on relève notamment la présence de DOUCEUR DU CHÊNE dont le profil est intéressant. S’il ne recueille pas ici beaucoup d’indices favorables, BE ONE DES THIRONS compte tout de même plus de 10 victoires corde à droite, et l’une d’elles a été acquise sur cette piste.
Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut