Actualités
29/03/2021
Analyse
GNT Paris-Turf
GNT Paris-Turf à Marseille : portrait-robot du vainqueur

Ce mercredi à Marseille, quels trotteurs vont se mettre en valeur lors de la 2ème étape du Grand National du Trot Paris-Turf 2021 ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons analysé les résultats des dernières éditions de cette épreuve. Voici le détail des indices recueillis.

GNT Paris-Turf à Marseille : portrait-robot du vainqueur

©Scoopdyga - Eliot d'Ambri arrive en tête de la synthèse

L’INDICE VICTOIRE
La forme est un critère à prendre à compte. Notamment dans les épreuves du GNT, et pour celle-ci en particulier, longue de 3 000 mètres. Le palmarès récent de cette étape est d’ailleurs, en ce sens, assez édifiant.
Le profil idéal : Il ou elle a gagné lors de sa dernière sortie.
Les 4 derniers vainqueurs de l’étape GNT de Marseille-Borély avaient cette particularité. Bulle de Laumont, lauréate en 2019, restait ainsi sur trois succès consécutifs.
Edition 2021, il correspond à ce profil : DEKO DE TILOU
 
L’INDICE DÉFERRAGE
Lorsqu’ils se produisent sans leurs fers, certains trotteurs sont capables de se transcender et de "surperformer". Cela semble se vérifier ici.  
Le profil idéal : Il ou elle est déferré(e) des 4 pieds et ne l’était pas lors de sa plus récente sortie.
Lors des deux dernières courses GNT disputées à Marseille-Borely, 4 des 6 chevaux ayant terminé sur le podium présentaient cette caractéristique. C’était aussi vrai pour Quarass Rose, vainqueur en 2014, ou encore pour Prélude Gédé, gagnant en 2011.
Edition 2021, il correspond à ce profil : GAMBLE RIVER
 
L’INDICE DRIVER
L’association cheval-driver joue souvent un rôle déterminant dans les épreuves du Grand National du Trot. Dans ce circuit, il faut se méfier des tandems qui ont déjà fait des étincelles.
Le profil idéal : Lors de ses 3 dernières associations avec son driver, il ou elle a gagné au moins une fois.
7 des 8 derniers lauréats de cette étape étaient dans ce cas. Parmi eux, Vanille du Dollar, gagnante en 2016, qui retrouvait Franck Nivard avec lequel elle avait gagné deux mois plus tôt à Cagnes-sur-Mer.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : ELIOT D’AMBRI DÉCOLORATION
 
L’INDICE GAINS
Comme indiqué lors de notre précédent portrait-robot, les premières étapes du GNT réussissent souvent aux trotteurs efficaces et ayant relativement peu couru. Des chevaux qui, la plupart du temps, peuvent apparaître « en retard de gains ».
Le profil idéal : Il ou elle gagne en moyenne 5.500 euros par course disputée
C’était le cas de Bulle de Laumont, Cleangame et Aprion, les trois derniers vainqueurs de cette étape.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : FIRELLO – DEKO DE TILOU – ELIOT D’AMBRI – GAMBLE RIVER – GÉNÉRAL DU PARCÉCLAT DE GLOIRE BOSS DU MELEUC
 
L’INDICE GNT
Dans le Grand National du Trot, les ambitions se révèlent dès les premières étapes. Et il n’est pas rare de voir des trotteurs marquer des points lors des deux premières épreuves de ce challenge.  
Le profil idéal : Il ou elle a pris part à la première étape du GNT quelques semaines plus tôt.
7 des 8 derniers podiums de cette étape étaient composés d’un trotteur qui était au départ de l’épreuve d’ouverture de ce circuit. En 2018, Cleangame avait ainsi triomphé à Marseille-Borely après avoir enlevé la 1ère étape disputée alors à La Capelle. En 2013, Swedishman s’était lui aussi adjugé les deux premières étapes.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : CRÊPE DE SATINDEGANAWIDAH
 
L’INDICE PARIS-VINCENNES
Cela indique leur niveau : les trotteurs ayant réussi une bonne performance lors de leur plus récente tentative à Paris-Vincennes sont ici plutôt efficaces.
Le profil idéal : Il ou elle a terminé dans les 4 premiers lors de sa plus récente sortie à Vincennes (trot attelé).
3 des 8 derniers vainqueurs de cette épreuve avaient ce profil : Cleangame, mais aussi Swedishman et Soleil du Fossé, entraînés tous les deux par Thierry Duvaldestin.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : FIRELLO – ELIOT D’AMBRI – BOSS DU MELEUC
 
L’INDICE ÂGE
L’âge des trotteurs en lice est-il ici un paramètre à prendre en considération ? Oui, si l’on se fie aux 9 dernières éditions de cette épreuve GNT marseillaise.
Le profil idéal : Il ou elle a 6, 7 ou 8 ans.
Depuis 2011, 8 des 9 Couplés Gagnants de cette étape étaient composés de trotteurs répondant à ce critère. En 2018, le Quinté de cette course était constitué de chevaux de 6 et 7 ans.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : FIRELLO – DEKO DE TILOU – ELIOT D’AMBRI – DEXTASE MONTAVALDAVINA DU CAPRE – DEGANAWIDAH –DÉCOLORATION – ECLAT DE GLOIRE
 
L’INDICE SORTIES EN PISTE
Se présenter au départ de cette épreuve du GNT avec un minimum de fraîcheur peut être un atout.
Le profil idéal : Il ou elle a disputé de 1 à 3 courses au maximum depuis le début de l’année.
Les 3 derniers lauréats de cette course avaient ce profil. Il y a 2 ans, les chevaux qui formaient le Quarté gagnant de cette étape marseillaise (Bulle de Laumont, Bachar, Allegro Nonantais et Viking d’Hermès) n’avaient pas couru plus de 3 fois depuis le 1er janvier 2019.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : ELIOT D’AMBRI – GAMBLE RIVER – GÉNÉRAL DU PARC – DEXTASE MONTAVAL – BLACK JACK FROM
 
L’INDICE APTITUDE
S’imposer sur les 3.000 mètres de la piste de Borély requiert un minimum de tenue. On peut ici faire confiance aux trotteurs qui offrent quelques garanties sur ce plan.
Le profil idéal : Il ou elle affiche plus de 50 % de réussite (dans les 3 premiers) sur des distances supérieures ou égales à 2.900 mètres.
4 des 7 derniers vainqueurs de cette épreuve présentaient une telle statistique. Parmi eux, Aprion qui, avant son succès en 2017, avait terminé 8 fois sur le podium en 9 tentatives sur ce type de distances.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : FIRELLO – ELIOT D’AMBRI – GÉNÉRAL DU PARC – DEXTASE MONTAVAL – ÉCLAT DE GLOIRE
 
SYNTHESE
Plébiscité dans notre précédent portrait-robot à Amiens, Carioca s’était classé 3ème lors de l’étape d’ouverture du GNT. ELIOT D’AMBRI va-t-il s’illustrer à Marseille-Borély ? Le partenaire d’Alexandre Abrivard est ici le trotteur qui recueille le plus d’indices favorables. Il devance FIRELLO. Derrière ce tandem, ils sont plusieurs à obtenir 2 ou 3 citations. C’est le cas de DEKO DE TILOU, très efficace sur cette piste, ou encore de GAMBLE RIVER. Au 2ème poteau de départ, DÉCOLORATION (redoutable avec Tony Le Beller) présente un profil très intéressant.
Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut