Actualités
07/04/2021
En Chiffres
Course
Bilan du 1er trimestre : entraîneurs et propriétaires

Après avoir fait le point sur les classements Sulky d'Or et Etrier d'Or, nous vous proposons le bilan du premier trimestre 2021 chez les entraîneurs et les propriétaires.

Bilan du 1er trimestre : entraîneurs et propriétaires

©Scoopdyga - Thierry Duvaldestin a notamment remporté le Critérium des Jeunes avec In The Money

Article paru dans 24H au Trot - Retrouvez tous les numéros du quotidien en cliquant ici

Bilan des entraîneurs : Thierry Duvaldestin en tête

Le premier trimestre 2021 s'est achevé avec des hiérarchies identiques à celles d'il y a un an, à la même époque. À une exception près : le début d'année en fanfare de Thierry Duvaldestin, en tête du tableau des entraîneurs en nombre de victoires. Le professionnel basé à la Ferté-Frênel, dans l'Orne, affiche au 31 mars 54 victoires comme entraîneur. Il y a douze mois, il en était à 22. En fait, Thierry Duvaldestin est exactement sur les bases de son propre record personnel de 2009 (210 titres dans l'année) puisqu'il totalisait, à la fin du premier trimestre 2009, 55 victoires. La donnée remarquable au bénéfice de l'entraîneur est son ratio de réussite : 29,7 % à la gagne. C'est le taux le plus élevé au sein du top-100 du premier trimestre. Par les gains, le n°1 des entraîneurs est Jean-Michel Bazire avec 1,65 M€ collectés.

Rang / Entraîneur : vict. / courses / chevaux / Gains (€)
1/ Thierry Duvaldestin : 54 / 182 / 66 / 1 353 620 €
2/ Sébastien Guarato : 40 / 264 / 104 / 1 450 420 €
3/ Jean-Michel Bazire : 39 / 249 / 77 / 1 649 930 €

Propriétaires : Jean-Paul Marmion au zénith

Le duo de tête chez les propriétaires est le même au 31 mars 2021 que l'an dernier à la même date. Mais pas dans le même ordre puisque Jean-Paul Marmion est solidement leader cette année en nombre de victoires (25) devant l'Ecurie des Charmes (19). L'an passé, les Charmes était en tête (22) devant Jean-Paul Marmion et Sylvain Roubaud (15 victoires chacun). Le fait remarquable des résultats de l'année de Jean-Paul Marmion est le niveau de réussite de ses représentants : avec 52,4 %, il affiche un ratio de haut vol. Evidemment, la Scuderia Bivans, avec un effectif réduit et l'apport de Face Time Bourbon, fait mieux encore (57,1 % de réussite dans les 3 premiers). Bivans est le propriétaire leader au premier trimestre par les gains faciaux (836 690 €) sachant que l'écurie d'Antonio Somma n'est généralement "que" copropriétaire des chevaux qui courent sous ses couleurs, Face Time Bourbon compris.

Rang / Propriétaire : vict. / courses / chevaux / Gains (€)
1/ Ec. Jean-Paul Marmion : 25 / 124/ 40 / 429 120 €
2/ Ec. des Charmes : 19 / 132 / 49 / 328 900 €
3/ Ec. Victoria Dreams : 15 / 108 / 30 / 292 320 €
Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut