Actualités
12/04/2021
Analyse
GNT Paris-Turf
GNT Paris-Turf à Lyon-La Soie : portrait-robot du vainqueur

Nous avons analysé les résultats des épreuves GNT disputées à Lyon-La Soie depuis 2009. Cela nous a notamment permis de repérer des similitudes entre les derniers vainqueurs de cette étape et certains des concurrents en lice ce mercredi. Voici le résultat de notre enquête.

GNT Paris-Turf à Lyon-La Soie : portrait-robot du vainqueur

©Scoopdyga - Eden Basque a beaucoup d'atouts dans son jeu selon notre étude statistique

L’INDICE DERNIÈRE PERFORMANCE
A l’occasion de cette étape courue sur 3.250 mètres, on peut se fier aux chevaux qui viennent de faire étalage de leur forme.
Le profil idéal : Il ou elle a terminé dans les 4 premiers lors de sa plus récente sortie
Depuis 2009, 6 des 7 vainqueurs d'étapes GNT disputées à Lyon-La Soie partageaient cette caractéristique. Le couplé gagnant 2010 était formé de deux trotteurs (Queroan de Jay-Orgueil de Nganda) répondant à ce critère.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : CLYDE BARROWDROP DES DURIEZ EDEN BASQUEFAVORITE FLIGNYCE RETOUR D’OSCARELVIS DU VALLONBILOOKA DU BOSCAIL
 
L'INDICE DÉFERRAGE
Déferrer un trotteur lui donne des ailes, dit-on. C’est assez vrai si l’on se fie au passé récent de cette course.
Le profil idéal : Il ou elle est déferré(e) des 4 pieds et ne l'était pas lors de sa dernière sortie.
2 des 3 derniers lauréats de cette étape lyonnaise répondaient à ce critère. Formant le Couplé Gagnant en 2016, Utinka Selloise et Varus du Bocage étaient pieds nus ce jour-là et ne l’étaient pas lors de leur tentative précédente.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : DROP DES DURIEZ – DAVINA DU CAPRE DEGANAWIDAH – EDEN BASQUE – DIVA DU GRANIT
 
L'INDICE RÉGULARITÉ
Être capable de reproduire les bonnes performances est un atout, spécialement dans le circuit du Grand National du Trot.
Le profil idéal : Il ou elle a terminé dans les 6 premiers lors de ses 3 dernières sorties
Depuis 2009, il y avait au moins un trotteur avec ce profil dans le Top5 des 7 épreuves GNT courues sur cet hippodrome. Et dans ce lot 4 vainqueurs d'étape : Colt des Essarts, Colonel Bond, Prince du Verger et Querios du Mirel.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : EDEN BASQUE – CE RETOUR D’OSCAR – ELVIS DU VALLON – DROP DES DURIEZ
 
L’INDICE DISTANCE
Le paramètre distance est à prendre en considération dans cette étape qui se dispute sur plus de 3 kilomètres. Autant faire confiance aux trotteurs qui offrent un minimum de garanties en termes de tenue.
Le profil idéal : Il ou elle a terminé dans les 2 premiers lors de sa plus récente sortie sur une distance égale ou supérieure à 3.000 mètres.
C’était vrai pour les 2 derniers gagnants de l’étape GNT à Lyon-La Soie. Ou encore pour le lauréat 2010, Queroan de Jay, qui s’était imposé sur les 3.250 mètres du Mont-Saint-Michel quelques semaines plus tôt.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : COMTE DES TITHAISBAD JULRY
 
L’INDICE APTITUDE
Ce n’est pas Vincennes, ici. A Lyon-La Soie, on tourne à droite tout au long du parcours. Certains trotteurs sont plutôt performants en pareil contexte. Et cela peut faire la différence.
Le profil idéal : Il ou elle affiche plus de 45% de réussite (dans les 3 premiers) sur les hippodromes corde à droite.
3 des 4 derniers vainqueurs de cette l’épreuve lyonnaise présentaient un tel bilan statistique. Autre exemple plus ancien : avant son succès en 2009, Querios du Mirel affichait en France 100% de réussite dans cette configuration…
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : GÉNÉRAL DU PARC – CLYDE BARROW – DROP DES DURIEZ – EDEN BASQUE – EPIC JULRY – ELVIS DU VALLON – BILOOKA DU BOSCAIL
 
L’INDICE POTEAU DE DÉPART
Lors des premières étapes du GNT, les chevaux s’élançant au premier poteau de départ en profitent pour marquer des points. Gare à ceux qui ont le plus de gains et qui se produisent pieds nus !
Le profil idéal : déferré(e) des 4 pieds, il ou elle fait partie des 6 chevaux les plus riches au premier poteau
C’était vrai pour les 3 derniers vainqueurs d’étapes GNT à Lyon-La Soie : Colt des Essarts (gagnant en 2019), Colonel Bond (en 2018) ou d’Utinka Selloise (en 2016).
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : DAVINA DU CAPRE – DEGANAWIDAH – EDEN BASQUE – COMTE DES TITHAIS – DIVA DU GRANIT
 
L’INDICE GAINS
Les premières étapes du GNT réussissent souvent aux trotteurs qui ont amassé un maximum de gains en un minimum de courses.
Le profil idéal : Il ou elle a gagné en moyenne plus de 5.300 euros par course disputée depuis le début de sa carrière.
Lors des deux dernières étapes courues à Lyon-la-Soie, le Couplé Gagnant était composé de chevaux qui se situaient au-dessus de cette moyenne. Gagnant en 2009, Querios du Mirel affichait, avant ce succès, une moyenne proche de 10.000 euros de gains par course disputée.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : GÉNÉRAL DU PARC – FAVORITE FLIGNY – EPIC JULRY – ELVIS DU VALLON - BILOOKA DU BOSCAIL
 
L’INDICE GNT
Le Grand National du Trot est-il un objectif pour eux ? Il faut ici se méfier des candidats ayant participé aux épreuves GNT de Reims ou Marseille-Borély.
Le profil idéal : Il ou elle a participé au mimimum à l’une des deux premières étapes du Grand National du Trot.
Formant le couplé gagnant de cette course en 2018, Colonel Bond et Cavalleria avaient participé à l'étape de Marseille-Borély quelques semaines plus tôt.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : GÉNÉRAL DU PARC – DAVINA DU CAPRE – DEGANAWIDAH – ELVIS DU VALLON
 
L’INDICE DRIVER
Dans le Grand National du Trot, l’association trotteur/driver joue un rôle prépondérant. Avantage aux tandems qui ont fait leurs preuves.
Le profil idéal : Il ou elle a terminé dans les 4 premiers lors de sa dernière association avec son driver du jour.
Les 7 étapes GNT disputées à Lyon-La Soie ont été remportées par des trotteurs qui présentaient cette particularité. Exemple : Utinka Selloise, lauréate 2016, qui retrouvait à cette occasion Jean-Michel Bazire.
Edition 2021, ils correspondent à ce profil : DROP DES DURIEZ – DEGANAWIDAH – EDEN BASQUE – FAVORITE FLIGNY – CE RETOUR D’OSCAR – CALLIJO DELBI – ELVIS DU VALLON – BILOOKA DU BOSCAIL – BRINDOR
 
SYNTHESE
Deux 7 ans recueillent ici le plus de citations : il s’agit d’EDEN BASQUE et ELVIS DU VALLON. Deux trotteurs dont les profils sont assez différents. Ils sont suivis par DROP DES DURIEZ, performant avec Serge Peltier mais aussi sur cette piste. Derrière ce trio, plusieurs candidats remplissent 3 ou 4 critères. FAVORITE FLIGNY, DIVA DU GRANIT et COMTE DES TITHAIS n’étaient pas loin d’obtenir davantage de mentions. Autres cités : DEGANAWIDAH et GENERAL DU PARC qui ont déjà marqué des points dans le GNT. Également plébiscitée, BILOOKA DU BOSCAIL devra ici rendre 50 mètres aux chevaux de tête.
Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut