Actualités
11/10/2021
Evenement
International
Tous les espoirs sont permis avec Calgary Games

Brillant lauréat de la Finale du Grand Prix de l’UET samedi à Aby (Suède), Calgary Games est demeuré invaincu en neuf courses. Tous les espoirs semblent permis pour ce pensionnaire de Timo Nurmos tant sa supériorité sur sa génération est manifeste.

Tous les espoirs sont permis avec Calgary Games

© G. Forni – Calgary Games, le vainqueur du Grand Prix de l’UET 2021

« Pour l'instant, nous ne lui trouvons aucun défaut. Il est très complet, possède beaucoup de force et de vitesse », a déclaré au sujet de Calgary Games son entraîneur, Timo Nurmos, après le neuvième succès consécutif de ce fils de Readly Express, lui-même au palmarès du Grand Prix de l’UET cinq ans plus tôt et vainqueur deux ans après du Prix d’Amérique Legend Race.

Calgary Games a fait encore mieux que son père en quelque sorte, puisqu’il s’y est imposé en préservant son invincibilité en neuf courses. Contrairement à Readly Express, il n’a pas couru (et gagné) le Kriterium (Groupe I) à 3 ans, saison où il n’a disputé que trois épreuves. Ce n’est même que le mois dernier qu’il s’est hissé au niveau classique en remportant le Derby. Mais de quelle manière ! Ce jour-là, il a en effet établi le nouveau record kilométrique de la course en 1’11’’7. Au lendemain du Grand Prix de l’UET, Timo Nurmos a annoncé que Calgary Games ne recourrait pas avant l’an prochain.

Élevé par le célèbre haras suédois Menhammar Stuteri, Calgary Games est donc un petit-fils par son père de l’étalon français Ready Cash, alors que sa mère, Olympia Tilly, est une fille de l’américain Lindy Lane.

Calgary Games en bref
Né le 2 mars 2017
9 courses
9 victoires
2 Groupes I : Derby Suédois des 4 Ans et GP Prix de l’UET
Record : 1’11’’7 (2640m.)

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut