Actualités
22/11/2021
FILIERE
Institution
Conseil d'Administration : les allocations repartent à la hausse

Ce lundi 22 novembre, s’est tenu un Conseil d’Administration extraordinaire de LeTROT, à la demande de son Président Jean-Pierre Barjon. Cette séance de travail, dans le cadre de la construction budgétaire, avait pour objectif de structurer la politique des encouragements pour 2022. LeTROT envisage de distribuer 278 millions d’euros en prix de courses.

Conseil d'Administration : les allocations repartent à la hausse

Les allocations vont donc repartir à la hausse, et ce d’une manière très significative. C’est évidemment une très bonne nouvelle pour l’ensemble des acteurs de la filière courses. C’est également une vraie satisfaction pour l’équipe dirigeante du Trot qui, dès sa prise de fonctions, s’était donné comme objectif premier de voir les allocations repartir à la hausse au plus vite. Cette politique volontariste délivre ses premiers résultats tangibles « Tout le monde a fait des efforts et beaucoup de remises en cause et de travail ont été accomplis, pour en arriver là », se félicite Jean-Pierre Barjon avant de préciser. « Les socio-professionnels ont accepté de voir leurs allocations baisser lors des vagues de Covid. Les équipes du Trot, elles, sont parvenues à optimiser le programme et à mettre en place une nouvelle offre marketing. Les sociétés de courses ont assuré la continuité de l’exploitation face à des contraintes inédites. Des efforts de gestion significatifs ont été réalisés dans l’ensemble de l’Institution et notamment au PMU. En parallèle, LeTROT et France Galop partagent quotidiennement un plan de transformation pour la filière. Nos structures évoluant, cette vraie dynamique positive laisse espérer la création de nouvelles richesses pour les années à venir. »       

Pour LeTROT, l’enveloppe distribuée en 2022 pourrait donc retrouver un niveau équivalent à celle de 2018, et serait alors en progression de 11 % par rapport à 2019. S’il s’agit d’un objectif ambitieux compte tenu du contexte sanitaire actuel, toujours incertain, il est jugé somme toute réaliste. Ce plan de route sera l’objet d’un suivi financier opéré chaque trimestre, afin de coller au plus près à la réalité économique de l’activité.

Un tel scénario sera à valider lors du prochain Conseil d’Administration prévu le 8 décembre. D’ici là, la Commission des programmes sera saisie pour étudier les modalités d’augmentation de ces allocations. A un mois et demi de la clôture de l’exercice 2021, la Société LeTROT prévoit un résultat positif de l’ordre de 5 millions d’euros, en phase avec le budget prévisionnel établi en début d’année. Par ailleurs, les résultats financiers des premières réunions du Meeting sont orientés à la hausse par rapport à 2019, grâce à l’optimisation permanente du calendrier et à l’impact positif sur les enjeux du nouvel éclairage de la Grande Piste de Vincennes lors des courses de début de soirée.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut