Actualités
09/01/2022
Course
Meeting d'Hiver
Just A Gigolo et Dusktodawn Boogie brillent aussi

Deux autres Groupes II encadraient le Prix du Calvados ce dimanche sur l’hippodrome Paris-Vincennes. Ces épreuves ont été remportée par Just A Gigolo, qui a confirmé sa domination chez les mâles de 3 ans, et Dustokdawn Boogie, qui s’est montrée la plus forte chez les 4 ans.

Just A Gigolo et Dusktodawn Boogie brillent aussi

© ScoopDyga – Just A Gigolo remporte le Prix Maurice de Gheest dans un temps record

Pour la septième fois au cours des neuf dernières éditions, le Prix Maurice de Gheest (Groupe II) a été remporté par un poulain entraîné par Philippe Allaire. Non content d’apporter un nouveau un succès à son entraîneur, Just A Gigolo a aussi établi le nouveau record de la course en 1’14’’8. « C’est plaisant. Quand ils ont mis un "tir" dans le dernier tournant, ils n’ont pas fait semblant », a réagi l’entraineur lauréat sur Equidia. Après avoir contrôlé la course depuis la sortie de la plaine, le partenaire de Franck Nivard a bien accéléré tout au long des cinq cents derniers mètres pour s’imposer aux dépens de Jag Stryck, auteur d’un très bon sprint final, alors que les poulains italiens Deus Zack et Dardo Zack terminent ensuite dans cet ordre pour leurs débuts à Vincennes. Les trois premiers décrochent leur qualfication pour le Prix Paul Viel. Revoir la course.

Une dizaine de jours après une première prise de contact avec la piste de l’hippodrome de Paris-Vincennes, la jument finlandaise Dusktodawn Boogie, sous l’entraînement de Jean-Michel Bazire, a remporté le Prix Charles Tiercelin (Groupe II). Attentiste du fait de sa position en seconde ligne derrière l’autostart, Dusktodawn Boogie s’est montrée la plus forte au sprint pour dominer le français Idéal Ligneries et l’italien Callmethebreeze dans une arrivée très serrée et très internationale, le tout en en 1’12’’ sur le parcours des 2100m. « Elle venait de faire un très bon chrono en étant ferrée et est en pleine possession de ses moyens alors que certains de ses adversaires sont peut-être un peu fatigués », a confié Jean-Michel Bazire sur Equidia. Les trois premiers obtiennent leur qualification pour le Prix Ourasi. Revoir la course.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut