Actualités
24/02/2022
Course
Prix d'Amérique Races ZEturf
Finale et revanche à la fois pour Etonnant et Galius

Dernier rendez-vous des Prix d’Amérique Races ZEturf, le Prix de Paris Marathon Race 2022 s’annonce palpitant avec la présence d’Etonnant, le lauréat de l’édition 2021, de Davidson du Pont et Galius, les deux premiers du Prix d’Amérique Legend Race mais aussi de la talentueuse Ampia Mede Sm. Ils seront 14 au départ.

Finale et revanche à la fois pour Etonnant et Galius

© Scoop Dyga – Etonnant, le tenant du titre du Prix de Paris Marathon Race ici lors de son sacre de l’an dernier

Est-ce quEtonnant aura la capacité de garder sa couronne dans le Prix de Paris Marathon Race dimanche ? Le protégé de Richard Westerink devra être fort et même très fort pour prendre le meilleur sur le trio qui a composé le podium du Prix d’Amérique Legend Race et sur une délégation frappée du sceau de la jeunesse. Si le fils de Timoko s’imposait, il rejoindrait au palmarès Up And Quick (2014-2015 et Bélina Josselyn (2019-2020), les derniers doubles vainqueurs du Groupe I. Une victoire serait aussi pour Etonnant une revanche sur le sort après ses dernières sorties manquées.
Vainqueur de la Legend Race cette année aux termes d’une lutte acharnée avec Galius, Davidson du Pont comptait préalablement à son palmarès le Prix de France Speed Race (en 2020). En revanche, il n’a encore jamais franchi le poteau d’arrivée en vainqueur dans le Prix de Paris Marathon Race après deux tentatives. La troisième peut-elle être la bonne ? En cas de réussite, le représentant de la famille Rayon imiterait Bélina Josselyn, la dernière championne à avoir remporté les trois finales des Prix d’Amérique Races (Legend Race, Speed Race et Marathon Race).
Galius et Flamme du Goutier, les dauphins de Davidson du Pont dans la Legend Race, auront eux aussi des idées de revanche. Le passage sur très longue distance (4 150 mètres) s’apparente plutôt à un avantage pour chacun d’eux.

La jeunesse sera défendue par Gu d’Héripré et Ampia Mede Sm. Les deux sont présentés par Fabrice Souloy et sont âgés de 6 ans (comme Galius). Gu d’Héripré n’a sans doute pas pu montrer son vrai visage durant l’hiver après une très longue interruption pour blessure. On attend des progrès de sa part alors que sa compagne d’entraînement Ampia Mede Sm affrontera pour la première fois l’élite des trotteurs d’âge. La fille de Ganymède a, depuis sa première apparition sur l’hippodrome de Paris-Vincennes le 15 mai 2021, signé 10 victoires en 13 courses. Elle s’est même permis de disposer dans le Prix Doynel de Saint Quentin, le 4 décembre, d’un certain Ganay de Banville. Son driver Franck Nivard tentera pour sa part de s’offrir un troisième Prix de Paris Marathon Race après ses succès obtenus avec Ready Cash (2013) et Bold Eagle (2017).

Parmi les autres protagonistes, il faut citer Diable de Vauvert, dauphin d’Etonnant dans l’édition 2021 du Prix de Paris Marathon Race, et Freeman de Houelle. Ce protégé de Franck Leblanc a remporté il y a peu le Prix de l’Île-de-France au monté et tente un pari en passant à l’attelé. Eric Raffin, triple Sulky d’Or en titre, le suit dans cette aventure. Un bon signe.

Voir les partants

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut