Actualités
11/05/2022
Course
En région
Un plateau de gala dans le Prix des Ducs de Normandie

La réunion de samedi (14 mai) sur l’hippodrome de la Prairie à Caen s’annonce somptueuse avec quatre épreuves de Groupe à l’affiche. Parmi elles, il y a bien sûr le Prix des Ducs de Normandie, une course emblématique du programme normand, dont le casting réunit des éléments de tout premier plan en grande forme, à savoir Cleangame, Etonnant et Ampia Mede Sm.

Un plateau de gala dans le Prix des Ducs de Normandie

© JLL – LeTROT – Cleangame en avril 2022 sur l’hippodrome de Paris-Vincennes

Comme chaque année à Caen, le Prix des Ducs de Normandie (Groupe II) est une course très attendue. Son palmarès égraine des noms de champions. Lauréat de l’édition 2021 avec le record de l’épreuve à la clé (1’10’’4), Etonnant remet son titre en jeu pour cette édition 2022. L’an dernier, le protégé de Richard Westerink s’était imposé à la manière des forts en allant de l’avant, ne se laissant jamais approcher par Davidson du Pont et Ce Bello Romain. Il vient de conclure deuxième du Prix de l’Atlantique, battu par le champion transalpin Vivid Wise As, et aura cette fois sur sa route Cleangame et Ampia Mede Sm. Le premier des deux est le meilleur hongre français du moment. Il vient de s’imposer dans la quatrième étape du Grand National du Trot ParisTurf à Châteaubriant malgré son handicap de 50 mètres. Jean-Michel Bazire sera bien sûr son partenaire. Le professionnel connaît bien l’épreuve pour l’avoir remportée à six reprises en tant que driver et trois fois comme entraîneur.

Ce Prix des Ducs de Normandie, avec 14 partants, ne se résume pas à un match entre Etonnant et Cleangame. Ampia Mede Sm se présente aussi avec de grandes ambitions. La jument entraînée par Fabrice Souloy a déjà dominé Cleangame dans le Prix du Bois de Vincennes (Groupe III) le 26 mars à Paris-Vincennes. Elle possédait alors un avantage de 25 mètres, ce qui ne sera pas le cas samedi à Caen. Pieds nus comme à l’accoutumée, elle dispose d’une excellente pointe de vitesse finale.

Parmi les autres candidats, citons Fakir du Lorault, récent deuxième du Critérium de Vitesse de Basse-Normandie à Argentan, mais aussi Elvis du Vallon, de retour à son meilleur niveau. Gu d’Héripré a été malade récemment, ce qui explique sa contre-performance dans le Prix de l’Atlantique. Il tentera de remettre les pendules à l’heure cette fois. Ex élément classique monté, Gangster du Wallon s’affirme désormais à l’attelé et sera intéressant à juger dans un contexte aussi relevé. De quoi encore démultiplier l’intérêt d’une grande épreuve qui servira de support au Quinté+ ce samedi.

Voir les partants

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut