Actualités
12/05/2022
Evenement
Trophée Vert
Gaudéo, le grand voyageur de la quatrième étape du Trophée Vert

Après une étape normande sur l’hippodrome de Bernay, la caravane du Trophée Vert pose cette fois-ci ses valises dans le Gers sur l’hippodrome d’Eauze pour la quatrième étape du circuit 2022. Contre un important contingent de régionaux, le Sarthois Gaudéo fera un long déplacement avec son driver et propriétaire Antoine Dabouis.

Gaudéo, le grand voyageur de la quatrième étape du Trophée Vert

© Aprh – Gaudéo à Vincennes en juin 2021

Seize chevaux vont en découdre sur 3.000 mètres ce dimanche sur la piste corde à gauche d’une circonférence d’environ 1.100 mètres d’Eauze. Les deux premiers échelons de départ ont fait le plein de partants (sept par échelon) et deux candidats s’élanceront au poteau des 50 mètres, Douxor de Guez et Cristal du Lupin.

Aucun cheval figurant dans les cinq premiers du classement général, dont le leader est Caliméro du Thiole, ne sera de la partie dans cette quatrième étape du Trophée Vert (voir le classement). Seul candidat âgé de 6 ans, et plus jeune membre du peloton, Gaudéo fait son apparition sur le circuit. Après plusieurs contre-performances, le représentant d’Antoine Dabouis vient de montrer le bout de son nez en se classant troisième le 10 avril sur l’herbe de Durtal. À l’aise sur le gazon, cet élément qui avait eu de grandes ambitions l’an dernier découvre un engagement de choix au premier poteau et sera déferré des postérieurs. Il n’effectue pas son long voyage depuis la Sarthe où il est entraîné sans de grandes ambitions.

Au deuxième poteau, deux candidatures attirent l’attention. Confié à Manu Criado qui le connaît par cœur, Doruck est de retour sur une piste où il avait bien fait en début de carrière. Au top de sa forme, ce hongre de 9 ans a les moyens de terminer sur le podium, à l’instar de Détroit Ace, vainqueur de deux étapes du Trophée vert l’an dernier (Rambouillet et La Roche-Posay). C’est son entraîneur, Damien Lecroq, qui s’installe à son sulky. Pieds nus, ce cheval très dur à l’effort s’annonce redoutable.

Voir les partants

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut