Actualités
28/06/2022
Trotteur francais
Portrait
Happy and Lucky ou l’ascension victorieuse

Cinq mois après sa première incursion face aux meilleurs éléments de sa génération à l’Étrier, Happy and Lucky a remporté le Prix de Normandie-Étrier 5 Ans Finale, dimanche, lors de la Journée des Champions en égalant le record (1’12’’3). Une ascension vers les sommets conduite par son entraîneur Franck Leblanc, passé maître dans l’art de façonner des champions dans cette spécialité.

Happy and Lucky ou l’ascension victorieuse

© APRH – La première apparition de Happy and Lucky dans un Groupe I a été couronnée de succès

Il n’y a pas un Groupe I à l’Étrier du programme français que Franck Leblanc n’ait pas gagné. La collection de l’entraîneur mayennais s’est encore agrandie d’un nouveau titre avec le succès de Happy and Lucky dans le Prix de Normandie-Étrier 5 Ans Finale, une épreuve où son nom figurait déjà en 2011 avec le succèc de Save The Quick. Élevée par Mathieu et Thomas Bernereau, qui obtiennent leur premier titre à ce niveau dans la tradition familiale, Happy and Lucky, fille du crack étalon Ready Cash et d’une poulinière par Coktail Jet sœur d’Oiseau de Feux, a été achetée yearling aux ventes de Deauville pour 65 000 € par son futur entraîneur qui va s’associer avec Daniel Josset, dont c’est le deuxième trotteur seulement, lui qui est aussi propriétaire de galopeurs, et Sébastien Dupont, dont la casaque a déjà brillé dans les Groupes I avec Elladora de Forgan.

Qualifiée au mois de septembre de son année de 2 ans à Meslay-du-Maine, Happy and Lucky débute au début de l’été suivant à l’attelé. Elle remporte son premier succès dès sa deuxième course aux Sables d’Olonne et, après un break de quelques mois, transforme son premier essai à Vincennes en victoire. Si son entourage devra attendre plus d’un an pour la revoir passer le poteau en tête, la jument prend de nombreuses places entre-temps. En début d’année, pour son troisième parcours à l’Étrier, Happy and Lucky s’impose à Vincennes sous la selle d’Adrien Lamy. Assez vite ensuite, elle affronte les meilleurs éléments de sa génération dans les épreuves de sélection et remporte au printemps l’Étrier 5 Ans Qualif #1 à Mauquenchy (revoir la course), ce qui fait d’elle l’une des prétendantes à la Finale dans une montée en puissance parfaitement maîtrisée.

Dimanche, la victoire de Happy and Lucky en égalant le record (1'12''3) dans le Prix de Normandie-Étrier 5 Ans Finale (revoir la course) dont elle devient la septième femelle de suite à gagner consacre le savoir-faire de Franck Leblanc mais aussi d’Adrien Lamy qui remporte ce Groupe I pour la quatrième fois en l’espace de huit ans.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut