Actualités
14/07/2022
Analyse
GNT ParisTurf
GNT ParisTurf à Cabourg : ce que disent les statistiques

En lice dans la 8ème étape du Grand National du Trot ce vendredi à Cabourg, Hanna des Molles et Farah des Caux devraient être plébiscitées par les pronostiqueurs. L’une de ces deux femelles va-t-elle passer le poteau en tête ? Quels seront leurs principaux rivaux ? La Team Data LeTrot a identifié plusieurs concurrents présentant des statistiques plutôt flatteuses.

GNT ParisTurf à Cabourg : ce que disent les statistiques

©Scoopdyga - Farah des Caux avait gagné la première étape du GNT ParisTurf 2022 à Amiens

FARAH DES CAUX est irréprochable
Entraîneur : A. Garandeau / Driver : B. Rochard
82 courses, 14 victoires
17 % de réussite à la victoire depuis ses débuts
Indices favorables
Forme : 100 % de réussite dans les 3 premiers depuis le mois de mars (7 sur 7).
Ferrure : 78 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’elle se produit pieds nus depuis le 15 mai 2021 (18 sur 23).
Mode de départ : 70 % de réussite dans les 3 premiers dans les courses avec départ à l’autostart depuis août 2020 (7 sur 10).
Lauréate de l’étape GNT d’Amiens en mars, Farah des Caux a collectionné les podiums depuis, faisant au passage étalage de son éclectisme. Bien placée avec son numéro 2 derrière l’autostart, elle coche ici de nombreuses cases. Ce vendredi, elle ne sera pas pilotée par David Thomain (associé à ses trois dernières performances) mais par Benjamin Rochard qui a déjà eu l’occasion de la driver (2ème ensemble en avril à Cholet). Chance théorique assez évidente si l’on se fie à ces données comptables.

---

HANNA DES MOLLES, une question de sagesse
Entraîneur : L.-C Abrivard / Driver : A. Abrivard
28 courses, 7 victoires
25 % de réussite à la victoire depuis ses débuts
Indices favorables
Titres : Compte 3 podiums en 3 sorties au niveau Groupe I. Lauréate du Critérium des 3 ans, 2ème du Critérium des 4 ans et du Championnat Européen des 3 ans.
Corde : 75 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’elle se produit sur des pistes corde à droite (3 sur 4).
Mode de départ : 75 % de réussite dans les 3 premiers dans les courses avec départ à l’autostart (6 sur 8).
Caractéristique : 83 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’elle n’est pas sanctionnée pour ses allures (19 sur 23).
Référence au sein de la promotion 2017, Hanna des Molles avait réussi son entrée en matière dans le Grand National du Trot, se classant 2ème de Cleangame lors de l’étape de Châteaubriant en avril dernier. Parfois fautive, elle reste en revanche sur deux disqualifications consécutives (ce qui ne lui était jamais arrivé jusqu’à présent). Ayant hérité du numéro 4 derrière la voiture, la partenaire d’Alexandre Abrivard (associé à 27 de ses 28 sorties en compétition) a les moyens de remettre les pendules à l’heure, à condition bien sûr de ne pas commettre l’irréparable.

---

ELVIS DU VALLON, à surveiller de près
Entraîneur : C. Cuiller / Driver : D. Thomain
75 courses, 16 victoires
21 % de réussite à la victoire depuis ses débuts
Indices favorables
Forme/Tracking : 4ème le 26 juin à Vincennes (Prix Bertrand Deloison), il signait à cette occasion les 500 derniers mètres les plus rapides de la course.
Corde à droite : 73 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’il se produit sur des hippodromes corde à droite (16 sur 22).
Mode de départ : 82 % de réussite dans les 5 premiers dans les courses avec départ à l’autostart (9 sur 11)
Elvis du Vallon n’a pas encore gagné cette année mais ses références 2022 (notamment chronométriques) attirent l’attention. Après avoir établi un nouveau record personnel (1’10’’5) sur le mile d’Argentan en avril, il s’est depuis distingué dans le Prix des Ducs de Normandie en se classant 4ème d’Etonnant. Associé à David Thomain (spécialiste de la piste de Cabourg), cet excellent finisseur s’élance en seconde ligne derrière l’autostart. Gare à lui s’il n’est pas trop loin des animateurs à l’entrée de la dernière ligne droite…  

---

DJANGO DU BOCAGE, l’outsider parfait
Entraîneur : S. Meunier / Driver : Y. Lebourgeois
88 courses, 16 victoires
18 % de réussite à la victoire depuis ses débuts
Indices favorables
Hippodrome : 60 % de réussite à la victoire au trot attelé à Cabourg (3 sur 5).
Partenaire : Yoann Lebourgeois est le seul pilote ayant gagné plus de 100 courses à Cabourg depuis 2018.
Mode de départ : 67 % de réussite dans les 4 premiers dans les courses avec départ à l’autostart (6 sur 9).
Corde : 62 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’il se produit sur des hippodromes corde à droite (16 sur 26).
4ème au classement général du Grand National du Trot 2022, Django du Bocage a lui aussi des arguments comptables à faire valoir. De tous les concurrents au départ, il est celui qui a les meilleures références à Cabourg (3 victoires). Il sera en outre drivé par un Yoann Lebourgeois particulièrement redoutable sur la piste normande. Plutôt performant départ lancé, et ici bien placé derrière la voiture, il est tout à fait capable de grimper sur l’une des trois marches du podium ce vendredi soir.

---

CRACK MONEY a son mot à dire
Entraîneur : P. Terry / Driver : C. Terry
68 courses, 18 victoires
26 % de réussite à la victoire depuis ses débuts
Indices favorables
Mode de départ : 57 % de réussite dans les 3 premiers dans les courses avec départ à l’autostart (4 sur 7).
Corde : 57 % de réussite dans les 5 premiers sur les pistes corde à droite (12 sur 21).
Saison : 64 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il se produit en compétition entre mai et septembre (18 sur 28).
Vainqueur du Grand National du Trot 2021, Crack Money sait encore se surpasser comme l’atteste sa performance du 18 juin dernier à Enghien (où il devançait des adversaires qu’il retrouve ce vendredi). Efficace départ lancé, notamment sur des distances supérieures à 2 500 mètres, il avait failli s’imposer lors d’une étape GNT analogue aux Sables-d’Olonne l’été dernier. Il découvre Cabourg en compétition (1) mais cela ne devrait pas être un problème pour ce trotteur qui s’est imposé sur 13 hippodromes différents. Attention !

---

DU CÔTÉ DES LEADERS DU GNT
Respectivement 1ère et 2ème au classement général du Grand National du Trot, EIRE D’HÉLIOS et FREYJA DU PONT seront en piste ce vendredi. S’élançant en première ligne derrière l’autostart, elles trouvent ici l’occasion d’augmenter leur capital points dans le Challenge. Un bémol toutefois en ce qui concerne leur candidature : l’une et l’autre ne sont pas des vraies spécialistes des départs lancés. Eire d’Hélios compte 1 victoire en 15 tentatives dans cette configuration. Freyja du Pont affiche 1 succès et 1 accessit en 12 sorties départ lancé (on notera que ce succès avait été obtenu à…Cabourg). La distance proposée ici (2.725 mètres) devraient en revanche servir leurs intérêts respectifs.

---

LES ÉMOJIS VERTS DANS LA COURSE
Quatre concurrents sont associés à un émoji vert (2) : Hanna des Molles, Freyja du Pont, Digne et Droit et Girolamo. Vainqueur de l’étape GNT de Reims, GIROLAMO est plutôt performant, notamment corde à droite, depuis qu’il a rejoint les boxes d’Antoine Lhérété. Une surprise de sa part n’est pas à exclure, même s’il n’est pas, lui aussi, un vrai spécialiste des courses avec départ à l’autostart (2 accessits en 13 tentatives).

(1) Il s’y était qualifié.

(2) Par le biais d’émojis, les entraîneurs donnent leur avis sur chacun de leurs partants. Les émojis verts indiquent que tous les paramètres sont réunis pour un classement du cheval dans les trois premiers.

Les statistiques sont disponibles sur la fiche course de la septième étape GNT ParisTurf à Cabourg en naviguant sur les différents onglets. 

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut