Actualités
09/08/2022
GNT ParisTurf
GNT ParisTurf
Ce que disent les statistiques - GNT ParisTurf à Pornichet

Déplacé à Pornichet ce mercredi, le 9ème épisode du Grand National du Trot 2022 s’annonce prometteur. Quels sont les acteurs capables de jouer un premier rôle à l’occasion de ce rendez-vous ? Les données chiffrées de plusieurs concurrents ont attiré l’attention de notre Team Data. Inventaire.

Ce que disent les statistiques - GNT ParisTurf à Pornichet

 ©ScoopDyga - Fakir de Mahey et Mathieu Mottier à Vincennes 

Rendez-vous à Pornichet pour la 9ème étape du Grand National du Trot ParisTurf 2022. 16 partants seront au départ de la course événement du jour dont le départ sera donné à 20h15.

ILS S’ÉLANCENT AU PREMIER POTEAU

FAKIR DE MAHEY, sa saison
Entraîneur : M. Mottier / Driver : M. Mottier
55 courses / 10 victoires
18 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Forme : 2 victoires, 1 accessit lors de ses 3 trois dernières sorties en compétition.
Saison : 90 % de ses succès ont été enregistrés entre mai et août (9 sur 10).
Couple cheval-driver : 57 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il est piloté par Mathieu Mottier (4 sur 7).
Ferrure : 63 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’il est déferré des 4 pieds (12 sur 19).

Visiblement, il ne craint pas la chaleur ce qui pourrait être un atout ce mercredi. Spécialement efficace l’été, il vient de réaliser ses trois meilleures performances de l’année et Mathieu Mottier lui attribue de nouveau un émoji vert*. Coup d’éclat envisageable pour ses débuts dans le GNT 2022.


FRENCH MAN, confirmation attendue
Entraîneur : J. Dubois / Driver : J. Dubois
69 courses / 13 victoires
19 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Ferrure : 67 % de réussite dans les 4 premiers lorsqu’il est plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs (6 sur 9).
Saison : 75 % de réussite dans les 4 premiers lorsqu’il se produit en compétition en juillet ou en août (12 sur 16, dont 6 victoires).
Record : Vient de réaliser la meilleure référence chronométrique de sa carrière départ volté (réduction kilométrique : 1’12’’1).

Pas toujours très appliqué depuis avril, il vient de remettre les pendules à l’heure et avec la manière à Cabourg. À l’instar de Fakir de Mahey (qu’il a devancé en Normandie), ce pensionnaire de Julien Dubois est plutôt performant durant l’été. Une confirmation de sa part est attendue, même s’il semble plus efficace corde à droite (11 de ses 13 succès ont été enregistrés dans cette configuration).

GALILEO BELLO, de mieux en mieux
Entraîneur : A.F. Donati-Marcillac / Driver : G. Gelormini
52 courses / 7 victoires
13 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Forme : 75 % de réussite dans les 2 premiers en 2022 (6 sur 8).
Couple cheval-driver : 83 % de réussite dans les 3 premiers avec Gabriele Gelormini (5 sur 6).
Ferrure : 70 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’il est déferré des postérieurs (19 sur 27).

Il est le moins riche du lot, mais il ne faut surtout pas se fier à ce paramètre. À Enghien, ce 6 ans vient d’épingler un premier Groupe III à son palmarès et, au passage, d’améliorer ses statistiques 2022 plutôt flatteuses. Gabriele Gelormini sait s’en servir. Attention !


ETOILE DE QUESNY, les données changent
Entraîneur : C. Thomain / Driver : D. Thomain
64 courses / 13 victoires
20 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Ferrure : 67 % de réussite à la victoire lorsqu’elle est déferrée des 4 pieds (6 sur 9).
Couple cheval-pilote : Tous ses succès ont été enregistrés avec David Thomain (13 sur 13).

Sa musique 2022 n’est évidemment pas très rassurante (0.0.0.8), mais elle sera cette fois déferrée des 4 pieds, ce qui, dans son cas, change la donne. Bien engagée ici, elle sera par ailleurs associée à David Thomain avec lequel elle est capable de réaliser des prouesses. Surprise possible.

ILS S’ ÉLANCENT AU DEUXIÈME POTEAU (recul de 25 mètres)

FARAH DES CAUX, une valeur sûre
Entraîneur : A. Garandeau / Driver : B.Rochard
83 courses / 14 victoires
17 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Forme et régularité : 100 % de réussite dans les 3 premiers depuis mars 2022 (8 sur 8).
Couple cheval-driver : 2 accessits en 2 associations avec Benjamin Rochard.
Ferrure : 87,5 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’elle se produit pieds nus depuis septembre 2021 (14 sur 16).
Aptitude hippodrome : A gagné facilement à l’occasion de son unique sortie à Pornichet.

Cette jument n’a pas mis beaucoup de temps à trouver ses marques dans le GNT 2022, s’imposant d’emblée à Amiens. Irréprochable depuis, elle n’a été devancée que par Elvis du Vallon lors de la dernière étape disputée à Cabourg, ce qui lui vaut d’être 4ème au classement général de ce circuit. Elle a déjà gagné sur ce parcours. C’est aussi à mettre à son crédit. Difficile de ne pas lui faire confiance.


ÉCHO DE CHANLECY, le métronome
Entraîneur : E.G. Blot / Driver : T. Le Beller
86 courses / 11 victoires
13 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Ferrure : 100 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il est plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs (3 sur 3).
Emoji : 100 % de réussite dans les 4 premiers lorsqu’il est associé à un émoji vert* (14 sur 14).
Couple cheval-driver : 91 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’il est associé à Tony Le Beller (29 sur 32).
Aptitude hippodrome : 2 accessits en 2 sorties sur l’hippodrome de Pornichet.

Tous les voyants sont au vert pour ce 8 ans, lequel vient de réaliser l’une des plus belles performances de sa carrière (2ème d’Elie de Beaufour pour son premier essai dans un Groupe II). Candidat à l’une des 3 premières places.


FAIRPLAY D’URZY, gros progrès escomptés
Entraîneur : J.M. Bazire / Driver : A. Abrivard
49 courses / 14 victoires
29 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Quinté+ : 55 % de réussite dans les 3 premiers dans les courses supports du Quinté+ (6 sur 11).
Entraîneur/hippodrome : Depuis 2015, Jean-Michel Bazire est l’entraîneur qui a remporté le plus de courses à Pornichet, où ses pensionnaires terminent 1 fois sur 2 dans les 3 premiers.
Ferrure : 56 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il est partiellement ou totalement déferré (19 sur 34).
Tandem entraîneur-pilote : 67 % de réussite dans les 2 premiers pour le tandem JM. Bazire/A. Abrivard depuis mars 2022 (4 sur 6).

Sur la touche pendant 5 mois, ce 7 ans n’a pas fait d’étincelles pour ses deux premières sorties estivales. Cette fois, il sera plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs (ce qui était le cas lors de son plus récent succès en compétition). Son mentor lui attribue un émoji vert. Il avait terminé 5ème de l’étape GNT de Pornichet 2021 et semble capable de faire aussi bien. Et même beaucoup mieux…

IL S’ÉLANCE AU TROISIÈME POTEAU (recul de 50 mètres)

FIRE CRACKER, et pourquoi pas ?
Entraîneur : A.H. Robin / Driver : A. Barrier
57 courses / 18 victoires
32 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Environnement : 80 % de réussite dans les 2 premiers depuis qu’il est entraîné par Alain Henri Robin (4 sur 5).
Ferrure : 62 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il se produit pieds nus (24 sur 39).
Fréquence de sortie en piste : 56 % de réussite dans les 2 premiers lorsque sa précédente sortie a eu lieu entre 4 à 8 semaines plus tôt (9 sur 16).

Après avoir enregistré ses deux premiers succès au monté, le désormais protégé d’Alain Henri Robin vient de montrer qu’il avait encore un bel avenir à l’attelé. De nouveau pieds nus, il est plutôt performant lorsqu’il se produit de façon « espacée ». Rendre 50 mètres n’est pas une sinécure mais une belle performance de sa part n’est pas à exclure. Plutôt pour une place.

DU CÔTÉ DES LEADERS DU GNT

Respectivement 1ere et 2ème au classement général de cette édition, EIRE D’HÉLIOS et FREYJA DU PONT seront de la partie ce mercredi avec l’objectif d’augmenter leur capital points. Abonnée aux places lors des premières étapes du circuit, la première citée a été moins heureuse pour ses deux dernières sorties. Elle est ici créditée d’un émoji jaune* par son entraîneur. À l’inverse, FREYJA DU PONT (émoji vert*) s’est distinguée lors de la dernière étape du GNT. Avantage théorique à la protégée de Nicolas Bazire dans ce « match dans le match ».
Outre les deux précitées et FARAH DES CAUX (voir plus haut), FRAGONARD DÉLO (5ème au général) sera également présent ce mercredi et trouve un engagement idéal au premier échelon de départ. Associé à Franck Nivard (2 victoires ensemble), ce 7 ans a peut-être un bon coup à jouer à l’occasion de cette étape.

L’ATTRACTION HOOKER BERRY
Trotteur le plus riche de la course alors qu’il a seulement 5 ans, il aimantera les regards ce mercredi. De retour chez Jean-Michel Bazire, l’excellent HOOKER BERRY effectuera sa rentrée (deux mois d’absence), rendra 50 mètres et sera ferré pour la circonstance. Mission impossible pour le fils de Booster Winner ? « JMB » annonce la couleur en lui attribuant un émoji rouge*.


*Par le biais d’émojis, les entraîneurs donnent leur avis sur chacun de leurs partants. Voici la signification de ces émojis :
Emoji vert : Tous les paramètres sont réunis pour un classement du cheval dans les trois premiers.
Emoji jaune : Plusieurs paramètres sont réunis pour un classement du cheval à la 4e ou la 5e place.
Emoji Rouge : Peu de paramètres sont réunis pour envisager un classement dans les cinq premiers.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut