Actualités
09/08/2022
Course
International
Cool Papa Bell et Jim Campbell sacrés dans l'Hambletonian

Samedi dernier sur l’hippodrome de Meadowlands, situé dans le dans le New Jersey aux États-Unis, Cool Papa Bell a triomphé dans l’Hambletonian, la plus grande course américaine au trot, offrant pour la deuxième fois à son mentor Jim Campbell, cette course mythique que tout entraîneur rêve de gagner dans sa carrière. Retour sur cet exploit de ce hongre de 3 ans qui n’était pas attendu sur la plus haute marche du podium.

Cool Papa Bell et Jim Campbell sacrés dans l'Hambletonian

©Gérard Nifort - Cool Papa Bell finit le plus fort en pleine piste pour s'offrir le légendaire Hambletonian

Dotée d’1 million de dollars d'allocations, l’Hambletonian est un rendez-vous immanquable pour les américains chaque premier samedi du mois d’août. Réservé à des 3 ans exceptionnels ayant une vitesse de base sortant de l’ordinaire, cet événement met en lumière des poulains et pouliches très précoces qui trottent très souvent depuis de nombreux mois en moins d'1'10'' en réduction kilométrique sur 1609 mètres départ à l’autostart.

À la surprise générale, Cool Papa Bell est sorti vainqueur de cette course mythique (97ème édition) à l’issue d’un très beau rush final, soit son septième succès en 17 sorties publiques. Acheté 100.000 $ yearling aux ventes de Lexington par Scott Farber, un homme passionné avant tout de baseball (Cool Papa Bell était le surnom d’un joueur de baseball, James Thomas Bell, qui avait marqué l’histoire de ce sport au début du 20ème siècle), ce hongre de 3 ans a permis à son driver Todd McCarthy de briller pour la première fois dans l’Hambletonian. De son côté, l’entraîneur gagnant, Jim Campbell, frère du célèbre John Campbell (six fois vainqueur de l’Hambletonian en tant que driver ; il a notamment drivé le champion américain Mack Lobell), a réussi l’exploit de remporter également les Oaks (course pour les meilleures pouliches de 3 ans) avec Fashion Schooner. Il devient donc le troisième entraîneur de l’histoire à réaliser ce doublé historique, seuls Jimmy Takter en 2015 (Pinkman – Wild Honey), et 2014 (Trixton – Lifetime Pursuit) ainsi que Jan Johnson en 1988 (Ambro Goal – Nan’s Catch) ont réussi, avant lui un tel exploit.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut