Actualités
19/08/2022
Course
Meeting d'Enghien
Bilan du meeting d’été d’Enghien

Le meeting estival sur le plateau de Soisy 20022 a débuté le 2 juillet et s’est terminé ce mercredi 17 août. L’heure des bilans a sonné.

Bilan du meeting d’été d’Enghien

©Scoopdyga - Philippe Allaire a marqué de son empreinte le meeting d'été d'Enghien

Parmi les temps forts sportifs de ce meeting, soulignons les succès au Sulky d’Hohneck dans le Prix de Washington (Gr.2), de Delfino dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.2), d’Iway dans le Prix de Milan (Gr.3), d’Izoard Védaquais dans le Prix de Genève (Gr.3), de Jaguar Wit dans le Prix de Rome (Gr.3), de Deus Zack dans le Prix Henri Cravoisier (Gr.3) et de Just A Gigolo dans le Prix de Berlin (Gr.3).

À l'Étrier, Chalimar de Guez a triomphé dans le Prix de Londres (Gr.2), s’offrant à l’âge de 10 ans son deuxième titre à ce niveau de compétition. Ce groupe 2 est la plus belle épreuve du calendrier de l’année pour les chevaux monté sur l’hippodrome d’Enghien.

Du côté des révélations, citons le nom de J'Aime Le Foot, un protégé de Philippe Allaire promis assurément à une belle carrière. Lauréat de quatre de ses cinq sorties publiques, ce fils de Boccador de Simm pourrait très bientôt affronter l’élite de sa génération à l’attelage mais également sous la selle, à l’occasion du Saint Léger des Trotteurs (Gr.1), programmé le 8 octobre à Caen.

En tant qu’étalon, Ready Cash finit le meeting d’été d’Enghien en pole position aux gains. Sur les 50 courses disputées par ses 34 produits, on comptabilise 7 victoires et 11 podiums avec un total de gains s’élevant à 320 370€.

Du côté des professionnels, Philippe Allaire a réalisé un magnifique meeting aves ses pensionnaires, réussissant à placer ses trois pensionnaires aux trois premières places du Prix de Genève le 6 août : Izoard Védaquais, Callmethebreeze et Italiano Vero. En tant qu’entraîneur, l’homme de Ready Cash a présenté 25 partants pour un total de 9 victoires et 10 podiums (405.240€ de gains). Il termine tête de liste aux gains avec une nette avance sur son dauphin Jean-Michel Bazire (313 340€). Chez les drivers/jockeys, Alexandre Abrivard, l’actuel leader de tous les classements, a largement dominé ses adversaires avec 18 victoires en 96 courses, dépassant les 600 000€ de gains. Bien que distancé, son dauphin David Thomain a également été très performant avec 13 succès à son actif et 437 520€. Matthieu Abrivard et Eric Raffin ont tous les deux « scoré » à huit reprises.

Les pelotons ont été assez fournis tout au long de l’été avec une hausse de 4,3 % par rapport à 2021, soit une moyenne à 11,5 partants par course et 6 réunions avec plus de 100 partants au cours du meeting.

Le chiffre d’affaires brut est de 173,4 M€ et connaît une hausse de 6,9 % des enjeux soit 11,3 M€. L’évolution est également présente du côté du course par course avec 89,4 M€ (+ 14,4 M€) soit une hausse de de 19,1 %. La moyenne d’enjeux est passée de 543 K€ à 647 K€.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut