Actualités
06/09/2022
COURSES
GNT ParisTurf
GNT ParisTurf à Meslay-du-Maine, ce que disent les statistiques

Ce mercredi en Mayenne, Farrell Seven et Jean-Michel Bazire tenteront d’enregistrer un nouveau succès à l’occasion de la 10ème étape du Grand National du Trot. Quels sont ici les autres candidats au podium ? Notre Team Data a identifié quelques concurrents présentant des données comptables intéressantes. Inventaire.

GNT ParisTurf à Meslay-du-Maine, ce que disent les statistiques

© ScoopDyga – Faredgio Menuet participera à sa 1ère étape du GNT ParisTurf mercredi sur l'hippodrome de Meslay du Maine.

FARRELL SEVEN
Entraîneur : J.M. Bazire / Driver : J.M. Bazire
44 courses / 18 victoires
41 % de réussite à la victoire depuis ses débuts

INDICES FAVORABLES :
Ferrure : 50 % de réussite à la victoire lorsqu’il est déferré des 4 pieds (12 sur 24).
Corde : 71 % de réussite à la victoire lorsqu’il se produit sur des pistes corde à droite (5 sur 7).
Couple cheval/driver : 67 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il est associé à Jean-Michel Bazire (18 sur 27).
Forme : A acquis près des 3/4 de ses gains au cours des 11 derniers mois.
En plein épanouissement, ce protégé de Jean-Michel Bazire ne cesse de repousser ses limites. Restant sur 3 succès, dont le dernier (désinvolte) date de samedi dernier, il a déjà montré qu’il était capable de scorer en courant de façon rapprochée, mais jamais dans un intervalle de jours aussi court. Favori logique, malgré cette réserve.

FAREDGIO MENUET
Entraîneur : W. Bigeon / Driver : D. Thomain
58 courses / 13 victoires
22 % de réussite à la victoire depuis ses débuts

INDICES FAVORABLES
Ferrure : 83 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il est déferré des 4 pieds (25 sur 30).
Emoji : 78 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il est associé à un émoji vert (18 sur 23).
Corde : 76 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il se produit sur des pistes corde à droite (13 sur 17).
Couple cheval/driver : 80 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il est piloté par David Thomain (4 sur 5).
Déferré des 4 pieds et associé à un émoji vert (contrairement à sa plus récente sortie), ce 7 ans coche pratiquement toutes les cases et bénéficie ici d’un engagement idéal au premier poteau de départ. Il retrouve David Thomain avec lequel il a déjà passé le poteau en tête. Devrait jouer un premier rôle.


HARIBO DU LOISIR
Entraîneur : L.C. Abrivard / Driver : Léo Abrivard
36 courses / 6 victoires
17 % de réussite à la victoire depuis ses débuts

INDICES FAVORABLES
Ferrure : 46 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il est déferré des 4 pieds (6 sur 13).
Couple cheval/driver : Léo Abrivard le connaît par cœur et a été associé à tous ses succès.
Crack Séries : Parmi les concurrents s’élançant au premier poteau, il est le mieux placé au classement des Cracks Séries.
Distance : 56 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il se produit sur des distances comprises entre 2.600 et 2.900 mètres (1) (14 sur 18).
Il ne faut pas nécessairement tenir compte de « sa musique » récente. Ce 5 ans est en effet capable de prouesses, comme le montre son épatant succès dans le Groupe III Prix du Perreux (en mai dernier). S’élançant au premier poteau de départ, et pieds nus cette fois, il pourrait aller loin.

EVITA MADRIK
Entraîneur : S.Meunier / Driver : A. Abrivard
81 courses / 15 victoires
19 % de réussite à la victoire depuis ses débuts

INDICES FAVORABLES
Corde : A enregistré 80 % de ses succès sur des pistes corde à droite (12 sur 15).
Distance : 74 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’elle se produit sur des distances supérieures à 2.850 mètres (1) (14 sur 19).
Saison : A signé 60% de ses victoires entre juin et septembre (9 sur 15).
Cette protégée de Stéphane Meunier reste sur deux accessits dans des Quinté+ à Enghien. Plusieurs paramètres (corde, distance) plaident en sa faveur. Elle retrouve Alexandre Abrivard (1 association/1 victoire). Attention !


DOUCEUR DU CHÊNE
Entraîneur : J. Le Mer / Driver : F. Nivard
70 courses / 13 victoires
19 % de réussite à la victoire depuis ses débuts

INDICES FAVORABLES
Couple cheval/driver : 59 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’elle est associée à Franck Nivard (10 sur 17).
Tenue : 78 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’elle se produit sur des distances supérieures ou égales à 2.800 mètres (1) (25 sur 32).
Saison : 91 % de réussite dans les 4 premiers lorsqu’elle se produit en septembre et octobre (10 sur 11).
Alors qu’elle n’avait plus gagné depuis 2020, cette pensionnaire de Julien Le Mer a renoué avec le succès à Cagnes-sur-Mer le mois dernier. Elle retrouve ici Franck Nivard avec lequel elle a scoré à 4 reprises. Coup de poker.

EASTON OF MY LIFE
Entraîneur : F. Giard / Driver : E. Raffin
71 courses / 15 victoires
21 % de réussite à la victoire depuis ses débuts.

INDICES FAVORABLES
Saison : A enregistré 60 % de ses succès en août et septembre (9 sur 15).
Corde : A enregistré 80 % de ses succès sur des hippodromes corde à droite (12 sur 15).
Forme : Vient de signer sa meilleure performance 2022 à Cabourg (victoire dead-heat, 500 derniers mètres les plus rapides de la course).
En quête d’un succès depuis septembre 2021, ce hongre de 8 ans vient d’atteindre sa cible à Cabourg en y mettant les formes. Très performant corde à droite, il sera de nouveau associé à Eric Raffin. Mérite crédit.

EIRE D’HÉLIOS et DJANGO DU BOCAGE, du côté des leaders du GNT
Présents ce mercredi à Meslay-du-Maine, Eire d’Hélios (en tête au classement général) et Django du Bocage (3ème du challenge) vont tenter d’engranger un maximum de points pour conforter leurs positions. Moins en vue lors des dernières étapes du circuit, ces deux trotteurs s’élanceront à nouveau au 2ème échelon de départ. Si elle parvient à accrocher de bonnes roues, Eire d’Hélios est capable d’améliorer ses statistiques dans les Quinté+ (74% de réussite dans les 5 premiers). De son côté, Django du Bocage a l’avantage d’avoir déjà gagné à Meslay-du-Maine.

DREAMER DE CHENU et Pierre Pellerot, les retrouvailles
Entraîné d’abord par Franck Pellerot, puis Jean-Michel Baudouin, Dreamer de Chenu vient de rejoindre les boxes de Pierre Pellerot qui sera à son sulky ce mercredi. Dreamer de Chenu retrouve ainsi son pilote préféré, celui avec lequel il a enregistré 7 victoires, soit la moitié de ses succès en compétition.

(1) Distances réelles parcourues

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut