Actualités
19/09/2022
Evenement
En région
Jean-Michel Bazire en lice pour un triplé dans le GP de la Fédération du Nord

Considéré comme l’un des temps forts de la saison 2022 sur l'hippodrome de La Capelle, le Grand Prix Fédération Régionale du Nord (2700 mètres départ à l’autostart) a réuni neuf partants cette année. Si le peloton est peu fourni, la qualité est belle et bien présente ce mercredi en Thiérache.

Jean-Michel Bazire en lice pour un triplé dans le GP de la Fédération du Nord

©JLL-LeTROT - Elie de Beaufour s'annonce comme le cheval à battre mercredi à La Capelle

Double tenant du titre avec Cleangame (2021) et Dorgos de Guez (2020), Jean-Michel Bazire semble encore une fois bien armé en tant qu’entraîneur dans l’édition 2022 du Grand Prix Fédération Régionale du Nord. L’homme aux vingt sulkys d’Or présente deux chevaux : Elie de Beaufour et Rebella Matters, deuxième de l’édition 2021. Le premier nommé vient de s’imposer le 3 septembre à Vincennes dans le Prix de Beaugency (Gr.III). Ce très bon hongre a devancé ce jour-là plusieurs adversaires qu’il retrouve ce mercredi, à savoir Décoloration, Jerry Mom et Rebella Matters. Bien loti avec le numéro 2 derrière l’autostart, Elie de Beaufour sera le logique favori avec Alexandre Abrivard à son sulky.

Lauréat de la huitième étape du GNT le 15 juillet à Cabourg et deuxième de la finale du Trophée Vert le 5 septembre à Craon, Elvis du Vallon aborde ce groupe III au mieux de sa forme. Très performant lorsque David Thomain lui masque l’effort le plus longtemps possible, ce fils de Rêve de Beylev est un candidat aux premières places.

Deuxième d’Etonnant dans le Prix des Ducs de Normandie (Gr.II) au mois de mai, Gangster du Wallon tarde pour sa part à retrouver la plénitude de ses moyens. Jugé sur sa meilleure valeur, le cadet de cette course a suffisamment de potentiel pour jouer un très bon rôle en pareil société.

Troisième l’an dernier à Amiens dans le Grand Prix Fédération Régionale du Nord, Fakir du Lorault n’est quant à lui pas encore revenu à son meilleur niveau après un break de trois mois et demi que lui a accordé son entourage au mois de mai. Ce mercredi, le protégé de Mickaël Charuel aura surement encore besoin de peaufiner sa préparation physique en vue de prochains engagements.

Voir les partants

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut