Actualités
27/09/2022
GNT ParisTurf
Analyse
GNT Paris-Turf à Vire : ce que disent les statistiques

Ce mercredi, la team Bazire sera bien armée, avec notamment Farrell Seven, à l’occasion de l’étape du GNT Paris-Turf à Vire. Quels sont les autres concurrents susceptibles de s’illustrer dans cette course disputée sur 3 475 mètres ? Notre pôle data a noté les statistiques avantageuses de plusieurs candidats. Inventaire.

GNT Paris-Turf à Vire : ce que disent les statistiques

© ScoopDyga – Farrell Seven, ici lors de sa victoire dans le GNT Paris-Turf à Meslay-du-Maine

Entraîneur-driver : J.-M. Bazire 
443.850 € de gains
45 courses / 19 victoires
42 % de réussite à la victoire
Indices favorables
Forme récente : Reste sur 4 succès. A établi un nouveau record chronométrique personnel (1’11’’4) à l’occasion de dernière sortie en piste.
Ferrure : 52 % de réussite à la victoire lorsqu’il est déferré des 4 pieds (13 sur 25).
Corde : 75 % de réussite à la victoire lorsqu’il se produit sur des pistes corde à droite (6 sur 8).
Couple cheval/driver : 68 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il est associé à Jean-Michel Bazire (19 sur 28).
Ce hongre de 7 ans ne cesse de repousser ses limites et tentera d’enregistrer un 5ème succès consécutif en moins de deux mois. Il n’a pas beaucoup de références sur des distances supérieures à 3 000 mètres (deux échecs en deux tentatives), mais cette réserve ne suffira pas à doucher l’enthousiasme de ses nombreux supporters. Favori logique.
 
Entraîneur : E.-G. Blot / Driver : T. Le Beller
487.390 € de gains
88 courses / 11 victoires
12,5 % de réussite à la victoire
Indices favorables
Ferrure : 100 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il est plaqué des antérieurs et déferré des postérieurs (4 sur 4).
Tenue : 77 % de réussite dans les 4 premiers lorsqu’il se produit sur des distances supérieures ou égales à 3 000 mètres (10 sur 13).
Emoji : 94 % de réussite dans les 4 premiers lorsqu’il est associé à un émoji vert (15 sur 16).
Couple cheval-driver : 88 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’il est associé à Tony Le Beller (30 sur 34).
Disqualifié à Craon dernièrement, il avait auparavant établi la meilleure performance chronométrique de sa carrière lors de l’étape GNT de Pornichet. Il gagne moins souvent que Farrell Seven mais fait preuve d’une louable régularité. Candidat à l’une des trois premières places.
 
Entraîneur : M. Mottier / Driver : M. Mottier
292.620 euros € de gains
57 courses / 11 victoires
19 % de réussite à la victoire
Indices favorables
Couple cheval-driver : 44 % de réussite à la victoire lorsqu’il est piloté par M. Mottier (4 sur 9).
Forme : 60 % de réussite à la victoire depuis juin (3 sur 5).
Faculté d’adaptation : 50 % de réussite à la victoire lorsqu’il débute sur un hippodrome (9 sur 18).
Entraîné par Mathieu Mottier depuis cet hiver, ce 7 ans a réalisé une belle campagne estivale, faisant notamment mouche dès ses débuts dans le GNT 2022. Il a déjà fait étalage de sa tenue par le passé et s’élancera au premier poteau. Capable d’aller loin et de mener la vie dure à Farrell Seven.
 
Entraîneur : J.-M. Bazire / Driver : R. Congard
495.290 € de gains
51 courses / 14 victoires
27 % de réussite à la victoire
Indices favorables
Fréquence de sortie en piste : 59 % de réussite dans les 2 premiers lorsque sa précédente sortie a eu lieu entre 12 et 35 jours plus tôt (17 sur 29).
Tenue : 75 % de réussite dans les 4 premiers lorsqu’il évolue sur des distances supérieures à 2 900 mètres (3 sur 4).
Corde : 62,5 % de réussite dans les 3 premiers lorsqu’il évolue sur des pistes corde à droite (5 sur 8).
Autre atout de Jean-Michel Bazire, ce fils de Ready Cash possède de solides références. Disqualifié dernièrement, il avait juste avant signé l’une des meilleures réductions kilométriques de sa carrière départ volté. Il compte deux succès avec Romain Congard. Coup de poker.
 
Entraîneur : S. Roger / Driver : D. Thomain
290.630 € de gains
89 courses/ 18 victoires
20 % de réussite à la victoire
Indices favorables
Corde : 55 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il se produit sur des hippodromes corde à droite (12 sur 22).
Pilote/Spécialiste : David Thomain est le pilote qui a gagné le plus de courses à Vire au cours des 5 dernières années.
S’il reste sage… : 82 % de réussite dans les 5 premiers lorsqu’il n’est pas disqualifié (45 sur 55).
Bien placé au premier poteau de départ, ce 8 ans est plutôt performant sur les longues distances mais aussi et surtout corde à droite. David Thomain a déjà gagné avec lui. A priori favorable.
 
Entraîneur : M. Charuel / Driver : F. Lecanu
682.970 euros
81 courses / 11 victoires
14 % de réussite à la victoire
Indices favorables
Saison : 10 de ses 11 victoires ont été enregistrées entre septembre et décembre.
Tenue : 75 % de réussite dans les 2 premiers lorsqu’il se produit sur des distances supérieures à 3.100 mètres (3 sur 4).
Corde : 64 % de réussite dans les 3 premiers sur les hippodromes corde à droite (9 sur 14, dont 5 victoires).
Il aura évidemment fort à faire en s’élançant au troisième poteau de départ (autrement dit 25 mètres derrière Farrell Seven). Néanmoins, d’autres paramètres plaident ici en sa faveur et notamment son aptitude aux longues distances. Attention ! 
 
DU CÔTÉ DES LEADERS DU GNT PARISTURF
Les 3 premiers au classement général du Grand National du Trot ParisTurf seront présents ce mercredi à Vire : EIRE D’HÉLIOS, FREYJA DU PONT et DJANGO DU BOCAGE. Tous les trois chercheront à prendre un maximum de points en vue de conforter (voir d’améliorer) leur position dans le challenge. Auteure d’un très bon début de campagne dans le GNT et en tête du classement, Eire d’Hélios reste sur une très bonne 5ème place acquise à Meslay-du-Maine. Contrairement à ses dernière sorties, son mentor, Franck Harel, lui attribue cette fois un émoji vert*, ce qui est bon signe. Entraînée par Nicolas Bazire, Freyja du Pont vient de montrer sa forme au trot monté à Vincennes (voir ses données tracking dans le Prix Alfred Lefevre). Elle aura aussi pour elle d’offrir quelques garanties sur les longues distances. Disqualifié en dernier lieu, Django du Bocage tentera ici de se racheter. FRAGONARD DÉLO (5ème au classement général) et GIROLAMO (6ème) seront eux aussi de la partie et auront, pour leur part, l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ.
 
GENTLY DE MUZE attire l’attention mais…
Présent ce mercredi, Gently de Muze possède un profil très séduisant à bien des égards. Très performant corde à droite (71 % de réussite à la victoire), Gently de Muze est aussi invaincu sur les distances supérieures à 2.900 mètres (en 3 tentatives). Problème : le protégé de Jean-Michel Bazire restera ferré ce mercredi (0 victoire en 13 sorties dans cette configuration). Par ailleurs, son mentor annonce la couleur et lui attribue un émoji rouge indiquant que « peu de paramètres sont réunis pour envisager un classement dans les cinq premiers. »
 
*Par le biais d’émojis, les entraîneurs donnent leur avis sur chacun de leurs partants. Voici la signification de ces émojis :
Emoji vert : Tous les paramètres sont réunis pour un classement du cheval dans les trois premiers.
Emoji jaune : Plusieurs paramètres sont réunis pour un classement du cheval à la 4e ou la 5e place.
Emoji rouge : Peu de paramètres sont réunis pour envisager un classement dans les cinq premiers.
 
Les statistiques sont disponibles sur la fiche course de la 11e étape GNT ParisTurf à Vire en naviguant sur les différents onglets. 
Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut