Actualités
02/10/2022
Course
International
Jour de gloire dans la Loterie pour Alessandro Gocciadoro

Alors qu’aucun des trois représentants tricolores n’a pu décrocher son billet pour la finale, l’entraîneur numéro un italien Alessandro Gocciadoro a placé ses deux pensionnaires, Vernissage Grif et Vivid Wise As, aux deux premières places du Grand Prix de la Loterie dimanche à Naples.

Jour de gloire dans la Loterie pour Alessandro Gocciadoro

© Gérard Forni – Alessandro Gocciadoro au sulky de Vernissage Grif à l’arrivée du Grand Prix de la Loterie

Jamais encore, malgré un palmarès XXL à travers l’Europe, Alessandro Gocciadoro n’avait remporté le Grand Prix de la Loterie (Groupe I) où il comptait des places mais pas de victoire. On comprend dès lors les larmes que l’entraîneur italien n’a pu retenir juste après l’arrivée de l’édition 2022 de la plus grande course napolitaine. Il venait en effet de s’imposer au sulky du 8 ans Vernissage Grif, lequel inscrit son nom au palmarès vingt ans après le troisième succès de son père, Varenne, et s'adjuge le nouveau record de la course (1'10''1 - 1600 mètres - autostart). Le succès d’Alessandro Gocciadoro est total puisqu’il devance son deuxième représentant, Vivid Wise As, drivé par Matthieu Abrivard après avoir remporté sa batterie. La troisième place revient à un troisième trotteur italien, Zacon Gio, vainqueur en 2020.

Issu de l’un des meilleurs élevages italiens, Vernissage Grif remporte là le plus grand succès de sa carrière, lui qui a déjà gagné un Groupe I au printemps dans le Gran Premio Costa Azzurra à Turin.

Les trois concurrents français, à savoir Dorgos de Guez, Délia du Pommereux et Feydeau Seven, n’avaient pas réussi à se qualifier pour la finale.

Partagez

FIL INFO

Suivez-nous Pour ne rien manquer
Aller en haut